31.01.2019 (mise à jour)

2019-01-31 19:28:00

Newsroom



Le président Klaus Iohannis a réitéré la décision de la Roumanie de rester un membre puissant et de confiance de l’OTAN/Les sociétés roumaines pourront embaucher jusqu’à 20.000 travailleurs étrangers pour combler la crise de la main d’œuvre

  • 31012019-mise-a-jour

Liens utiles