03.07.2014 ( mise à jour)

03.07.2014 ( mise à jour) Le Parlement de Roumanie est devenu le premier Législatif de l’UE à finaliser la procédure de ratification des Accords d’association avec l'UE de la République de Moldova, la Géorgie et l’Ukraine/

Ratification -  Le ministère roumain des Affaires étrangères a salué le vote jeudi du Sénat roumain qui a approuvé les lois de ratification des Accords d'association avec l'UE de la République de Moldova, de la Géorgie et de l’Ukraine.  Les documents avaient été adoptés auparavant  par la Chambre des députés de Bucarest. Le vote témoigne de l’engagement solide, constant et sans couleur politique de la Roumanie au parcours européen des trois Etats partenaires et à leurs aspirations légitimes visant leur pleine intégration européenne – précise la diplomatie de Bucarest. Le Ministère des Affaires étrangères de Bucarest rappelle que le Parlement de Roumanie devient le premier Législatif de l’UE à finaliser la procédure de ratification des Accords d’association et exprime son espoir d’une ratification rapide des  trois documents aussi par les 27 autres Etats membres de l’Union.  

 

Enquête - Les procureurs du Parquet anti-corruption ont ouvert une enquête à l'encontre de l'ancien chef de l'Agence Nationale d'Administration Fiscale de Roumanie, Sorin Blejnar, accusé, aux côtés d'autres personnes, de complicité à l'évasion fiscale et d'initiation à une association de malfaiteurs. Le préjudice dans cette affaire a été estimé à 56 millions d'euros. Selon les procureurs, Sorin Blejnar a soutenu un groupe de crime organisé qui a initié un ample mécanisme d'évasion par lequel n'ont pas été payés les impôts des transactions visant environ 90.000 tonnes de diesel, commercialisées comme des produits pétroliers inférieurs.  

 

Diplomatie - Le ministère des Affaires étrangères de Bucarest condamne l'assassinat d'un adolescent palestinien, mardi, à Jérusalem, possible geste de vengeance contre l'enlèvement et le meurtre de trois adolescents israéliens, le 12 juin en Cisjordanie. Le ministère roumain des Affaires étrangères rejette "sans équivoque" les violences et les pertes de vies des deux côtés, exhortant les parties impliquées à éviter des gestes qui pourraient engendrer de nouvelles escalades. 

 

Licenciements - En Roumanie, 2500 salariés de la compagnie publique de fret ferroviaire CFR Marfa seront licenciés dans son programme de restructuration et de réorganisation. Selon l'ancienneté, les personnes concernées recevront des compensations se montant à l'équivalent de 12 à 14 salaires d'un maximum de 1625 lei (soit 370 euros) par mois. Cette restructuration est censée rétablir l'équilibre entre le volume des transports et le nombre des travailleurs et renforcer la compétitivité de la société. CFR Marfa est l'opérateur national de fret ferroviaire, leader du marché avec 54,8% de parts de marché en 2013 et avec un chiffre d'affaires de 922,5 millions de lei (soit 210 millions d'euros) l'année dernière, en baisse de 5% par rapport à 2012.

 

Industrie automobile - Les représentants d'une trentaine de producteurs français d'équipements automobiles et des filières roumaines de grandes compagnies françaises, allemandes, américaines, italiennes et japonaises du domaine se sont penchés jeudi à Bucarest sur la coopération dans le secteur automobile  L'événement a été organisé en coopération avec le groupe Renault - Dacia, la compagnie ayant eu le plus grand chiffre d'affaires de Roumanie en 2013. Selon le président de Dacia, Nicolas Maure, le gouvernement roumain soutient activement l’industrie automobile, soit par des aides d’Etat soit par des fonds  structurels. En même temps, on devrait développer l’infrastructure de transport et simplifier les procédures administratives. Pour sa part, le président de l’Association des constructeurs automobiles de Roumanie, Constantin Stroe, a souligné qu’en l’absence d’investissements étrangers directs, l’industrie automobile ne pourrait pas poursuivre son développement. En  2013, la Roumanie a fabriqué près de 411 mille automobiles, l’industrie dans ce domaine enregistrant un chiffre d’affaires de près de 17 milliards d’euros. 

 

Tennis – La meilleure joueuse roumaine de tennis du moment, Simona Halep, 3e mondiale a raté la qualification pour la finale du Grand Chelem de Wimbledon après s’être inclinée, au bout de deux sets, devant la Canadienne Eugénie Bouchard, tête de série numéro 13. Pour avoir accédé dans les demi-finales du tournoi de Londres, Simona recevra 780 points WTA et un chèque de 440 mille livres sterling.  


www.rri.ro
Publicat: 2014-07-03 19:12:00
Vizualizari: 189
TiparesteTipareste