La semaine du 29 septembre au 4 octobre 2014

la semaine du 29 septembre au 4 octobre 2014 Coup d’envoi de la campagne électorale en Roumanie./ Corina Creţu, future commissaire européenne à la Politique régionale./ Rentrée universitaire./ Trilatérale Roumanie–Ukraine–République de Moldavie organisée à Kiev./ Deuxième collectif budgétaire.

Coup d’envoi de la campagne électorale en Roumanie

 

La campagne électorale pour les élections présidentielles prévues pour novembre a démarré officiellement vendredi. Le premier tour de scrutin est programmé le 2 novembre, alors que le scrutin décisif aura lieu le 16 novembre. 14 candidats sont en lice pour remplacer l’actuel chef de l’Etat, Traian Basescu, dont le deuxième mandat permis par la Constitution touche à sa fin. Parmi eux, le président du Sénat, Calin Popescu Tariceanu, l’eurodéputée indépendante Monica Macovei et Elena Udrea, leader du Parti du mouvement populaire, proche du président sortant Traian Basescu. Selon les sondages, les favoris de la course qui s’affronteront le plus probablement au 2e tour de scrutin sont le premier ministre social – démocrate Victor Ponta et le leader des libéraux, Klaus Iohannis, qui représente l’Alliance Chrétienne – Libérale formée du PNL et du PDL (en opposition, de centre - droit). 18.550 bureaux de vote seront mis en place en Roumanie et 294 autres à l’étranger.

 

Corina Creţu, commissaire roumaine désignée à la Politique régionale, a reçu l’avis favorable de la commission spécialisée du Parlement européen

 

L’eurodéputée sociale - démocrate Corina Creţu, proposée par la Roumanie aux fonctions de commissaire européen, a reçu l’avis favorable de la commission spécialisée du Parlement européen. Lors de l’audition, elle a promis  qu’elle ne permettrait aucune fraude touchant les fonds européens et a plaidé en faveur de la solidarité entre les Etats membres. Corina Cretu a été nominée par le nouveau président de la Commission européenne, Jean Claude Juncker, au portefeuille des politiques régionales, où elle devrait gérer un budget de 350 milliards d’euros entre 2014 et 2020. Eurodéputée depuis 2007, Corina Creţu est à présent vice-présidente du Parlement européen. La nouvelle Commission doit commencer son activité le 1er novembre prochain.

 

Rentrée universitaire en Roumanie

 

La nouvelle année universitaire a débuté cette semaine pour les 450 mille étudiants de Roumanie. Moins nombreux que les années précédentes, les étudiants roumains critiquent la hausse des taxes, la disparition de certaines facultés ou spécialisations et la diminution de la subvention d’Etat pour le transport. Les représentants du ministère de l’Education affirment pourtant être en mesure de financer les bourses pour stage pratique, les frais de transport ainsi que certains projets de recherche. La nouvelle année universitaire débute par une série de modifications législatives, permettant, par exemple, aux universités de créer des écoles post-lycéales et à l’enseignement universitaire à temps réduit d’organiser des doctorats.

 

Trilatérale Roumanie–Ukraine–République de Moldavie organisée à Kiev

 

Les premiers ministres roumain, Victor Ponta, et ukrainien, Arseni Iaţeniuk, ont signé jeudi, à Kiev, l’accord sur le petit trafic frontalier entre leurs deux pays voisins. Dorénavant, les deux millions de personnes habitant près de la frontière pourront voyager librement, sans visa, entre les deux pays, munis seulement d’un permis de libre passage. Victor Ponta a visité l’Ukraine accompagné par le premier ministre moldave, le pro – occidental Iurie Leanca, en vue d’une trilatérale Roumanie-Ukraine-République de Moldavie. L’occasion pour le chef du gouvernement de Bucarest de réaffirmer le soutien de la Roumanie, en tant que membre de l’UE et de l’OTAN, aux efforts de développement démocratique et d’intégration européenne de la République de Moldova et de l’Ukraine. Victor Ponta et Iurie Leanca ont également eu une entrevue avec le président ukrainien Petro Porochenko.

 

L’Exécutif de Bucarest approuve le deuxième collectif budgétaire 2014.

 

Le gouvernement roumain a approuvé le deuxième collectif budgétaire de 2014. Dans les grandes lignes, il est positif, tout comme celui avalisé en été. Les autorités locales et le ministère de l’emploi en sont les principaux bénéficiaires, aux côtés d’autres secteurs tels l’éducation, la santé, les affaires intérieures et étrangères, le développement régional et les services spéciaux. Par contre, des ministères, comme celui des finances ou de l’agriculture ont vu diminuer leurs enveloppes. A compter du 1er octobre, les contributions patronales à la sécurité sociale ont baissé de 5%. Enfin, près de 30 mille retraités et 12 mille mères seront désormais exemptés du remboursement de l’agent indûment touché suite à des calculs erronés. 

 

Le Parquet anti-corruption a demandé la levée de l’immunité de neuf ex-ministres et parlementaires impliqués dans le scandale Microsoft

 

En Roumanie, le Parquet anti-corruption a demandé la levée de l’immunité de neuf ex-ministres et parlementaires impliqués dans un gigantesque scandale. Ces hommes politiques, ainsi que des hommes d’affaires, sont soupçonnés d’avoir reçu des millions d’euros de pots-de-vin de la part de revendeurs de logiciels Microsoft. Ils sont aussi accusés de trafic d’influence, de corruption et de blanchiment d’argent. Les accusations remontent à 2012, à l’époque où le gouvernement roumain avait annoncé avoir acheté, pour des tarifs de 30 à 40% supérieurs à ceux du marché, des logiciels Microsfot destinés aux établissements scolaires.  .

 

Deux équipes roumaines de football vaincues les matchs de jeudi de la Ligue Europa

 

Double défaite jeudi des deux équipes roumaines de football présentes dans les groupes de la Ligue Europa. La championne Steaua Bucarest a perdu 1 à 3 lors d’un match aller  comptant pour le groupe J, devant les Ukrainiens de Dinamo Kiev. D’autre part, la vice-championne Astra Giurgiu a échoué à domicile, 1 à 2, face aux Autrichiens de Red Bull Salzbourg, lors d’un match du groupe D. L’équipe Steaua de Bucarest  se classe deuxième du groupe qui réunit également les Danois d’Aalborg et les Portugais de Rio Ave, tandis que sa compatriote, Astra, se situe en dernière position au sein du groupe D, aux côtés de Celtic Glasgow d’Ecosse et de Dinamo Zagreb de Croatie. (Trad. Ioana Stancescu, Dominique)


www.rri.ro
Publicat: 2014-10-04 13:07:00
Vizualizari: 131
TiparesteTipareste