21.08.2016

21.08.2016 La migration illégale aux frontières de la Roumanie a connu une baisse de plus de 40%, sur les sept premiers mois de l’année, fait savoir la Police aux frontières.

Migration – La migration illégale aux frontières de la Roumanie a connu une baisse importante, de plus de 40%, sur les sept premiers mois de l’année par rapport à la même période de 2015, indique la Police aux frontières. Environ 600 ressortissants étrangers ont tenté d’entrer illégalement en Roumanie, depuis le début de cette année, alors qu’ils étaient plus de mille l’année dernière. Une centaine d’entre eux ont été refoulés vers les Etats voisins, conformément aux accords et protocoles de réadmission. La plupart des migrants illégaux étaient organisés en groupes, accompagnés d’une trentaine de passeurs, citoyens roumains et étrangers, interpellés eux aussi par les policiers aux frontières. Les pays d’origine de ces personnes sont divers - Pakistan, Afghanistan, Irak, Soudan, mais aussi République de Moldova, Russie, Turquie ou encore Albanie. Dans la plupart des cas, les migrants se cachent dans des moyens de transports, utilisent de faux papiers d’identité ou essaient de passer en force la frontière verte.

 

Corruption – Les juges de la Haute Cour de cassation et de justice de Bucarest décideront lundi s’ils prolongent ou non la détention provisoire de l’ancien vice-gouverneur de la Banque nationale de Roumanie, Bogdan Olteanu. Celui-ci fait l’objet d’une enquête de la Direction nationale anti-corruption qui l’accuse de trafic d’influence dans une affaire qui remonte à 2008 ; président de la Chambre des députés à l’époque, Bogdan Olteanu aurait demandé et reçu un million d’euros de la part d’un homme d’affaires roumains pour influer sur la désignation du gouverneur du delta du Danube. M. Olteanu est le premier responsable de la Banque centrale à faire l’objet d’une telle démarche des procureurs, mais l’enquête porte sur son activité antérieure.

 

Cinéma – « Dogs » (Chiens), le thriller roumain le plus attendu de l’année, du réalisateur Bogdan Mirică, a été doublement récompensé  au Festival du film de Sarajevo, un des plus importants événements du genre en Europe. La production a reçu la Mention spéciale du jury, tandis que le comédien Gheorghe Visu s’est vu décerner le trophée Heart of Sarajevo (Le cœur de Sarajevo), du meilleur acteur. La revue française Télérama compare Gheorghe Visu, interprète d’une quarantaine de rôles dans le cinéma roumain, aux stars du western classique américain. « Dogs » (Chiens) rencontrera son public roumain à partir du 23 septembre et sera projeté, dans les mois à venir, à des festivals du Canada, Danemark, Espagne, Israël, Italie, Portugal et Suède.

 

Jeux Olympiques – Les marathoniens Marius Ionescu et Nicolae Soare et le lutteur Albert Saritov sont les représentants de la Roumanie dans les compétitions du dernier jour des Jeux Olympiques de Rio de Janeiro. Au classement des médailles, la Roumanie est 45e, avec une médaille d’or remportée par l’équipe féminine d’épée, une médaille d’argent remportée par le double Florin Mergea et Horia Tecău en tennis, et deux médailles de bronze ramassées par l’haltérophile Gabriel et par l’équipage de 8 avec barreuse, en aviron. Ces résultats bien modestes ont poussé le président du Comité olympique et sportif roumain, Alin Petrache, a annoncé sa décision de déposer son mandat. Au bilan brésilien décevant s’ajoute un scandale de corruption, en Roumanie, où la police enquête sur l’activité de la firme qui a fourni les tenues officielles de la délégation olympique roumaine. Les sportifs se sont plaints de la qualité des pièces vestimentaires qui se sont déchirées au bout de seulement quelques jours d’utilisation et dont la couleur s’est imprimée sur la peau. La firme Pax Creative, fournisseur des tenues officielles pour les JO de Rio, a été créée par l’ancien président du Comité olympique et sportif roumain, Octavian Morariu, à présent membre du CIO, et par le secrétaire général du COSR, Ioan Dobrescu.

 

Tennis – Le Roumain Horia Tecau et le Néerlandais Jean-Julien Rojer affrontent aujourd’hui Ivan Dodig (Croatie) et Marcelo Melo (Brésil), dans la finale de double messieurs du tournoi de tennis de Cincinnati, aux Etats Unis. En demi-finale, Tecău et Rojer ont éliminé les frères américains Bob et Mike Bryan, grâce à une victoire en deux sets (6-3, 7-6). Egalement à Cincinnati, dans l’une des demi-finales du simple dames, la Roumaine Simona Halep s’est inclinée (6-3, 6-4) devant l’Allemande Angelique Kerber. A cause de cette défaite, Simona Halep perd une place au classement WTA, et sera 5e dans la hiérarchie mondiale. Angélique Kerber a besoin d’une seule victoire pour devenir la nouvelle numéro 1 mondiale.

 

Météo – Il fait beau partout en Roumanie et les températures sont à la hausse. Des pluies à verse tombent localement, dans les régions de collines et en montagne. Les maximales de ce dimanche vont de 27 à 35°. 31° et du soleil à Bucarest, à midi.


www.rri.ro
Publicat: 2016-08-21 14:27:00
Vizualizari: 195
TiparesteTipareste