Impressions de voyage des gagnants du jeu-concours « Vacances à Bistriţa-Năsăud »

impressions de voyage des gagnants du jeu-concours « vacances à bistriţa-năsăud » Liu Fajian et son épouse, Huang Lingping, de Chine viennent d'achever leur séjour à Bistrita - Nasaud.

En avril dernier, nous vous invitions à participer à un nouveau jeu-concours censé vous faire connaître une des plus belles contrées de Roumanie. Le grand prix à la clé en était un séjour de 8 jours, en pension complète, dans le comté de Bistrita Nasaud.


Les grands gagnants du jeu ont été Liu Fajian et son épouse, Huang Lingping, de Chine. Ils ont achevé leur séjour le 23 septembre. Arrivés le 16 septembre à Bucarest, ils se sont dirigés directement vers le nord du pays, où se trouve la contrée de Bistriţa-Năsăud, avec de petites haltes en cours de route. Nos gagnants ont commencé par visiter la ville de Bistriţa, avec son église évangélique. Du haut de sa tour, ils ont admiré le panorama de la ville. Ils se sont dirigés ensuite vers la plus ancienne église orthodoxe et vers la synagogue de la ville, devenue centre culturel. Ils se sont promenés dans le parc, où ils ont vu le lac plein de poissons et se sont reposés sur une terrasse du centre ville. 


En visite à la municipalité de Bistriţa, nos deux auditeurs se sont vu présenter les liens du comté avec la Chine. On leur a parlé de la fabrique de ciment de Chine à la construction de laquelle ont contribué des ingénieurs roumains dès avant 1989, des relations privilégiées avec la province de Hunan et de la collaboration bilatérale actuelle. Nos deux gagnants ont évoqué leurs relations de longue date avec la Roumanie, qui ont commencé, comme pour beaucoup d'autres amis chinois de la Roumanie, par un film : « Les flots du Danube », réalisé en 1959 par Liviu Ciulei. 


RRI a contribué beaucoup au développement de ce lien - affirmait Liu Fajian dans une interview accordée aux journalistes de Bistriţa, pour les émissions en langue chinoise de RRI, qui ont débuté le 1er octobre 1999. Voir de leurs propres yeux les régions dont ils entendaient parler à la radio a été pour eux une grande joie. Liu Fajian parle de sa visite à Bistriţa Năsăud  : « Le premier soir nous avons été chaleureusement accueillis à l'Hôtel « Coroana de Aur » (La Couronne d'Or) de Bistriţa. Le lendemain, nous nous sommes rendus à la mairie de la ville où nous avons été reçus par le maire, Monsieur Ovidiu Creţu, ce qui a été un grand honneur pour nous. La municipalité à mis à notre disposition un guide, qui nous a présenté l'histoire de la ville. Il nous a ensuite accompagnés à l'église chrétienne-orthodoxe, à l'église évangélique et à la synagogue. Nous avons également visité une galerie d'art et plusieurs musées. Le lendemain, nous sommes allés au Musée d'art comparé de Sângeorz-Băi. Là, nous avons eu l'impression de pénétrer dans un palais des arts. Les œuvres d'art qui y sont réunies appartiennent à plus de 800 artistes. S'y ajoutaient de nombreux outils que les paysans utilisaient jadis pour travailler les champs. Nous avons également vu les ruines d'une cité ancienne, Rodna. Elle était en bois et nous avons eu la sensation qu'au moment de sa construction, elle avait quelque chose de spécial. »


Située à 900 mètres d'altitude, la localité de Colibiţa est comme une porte qui s'ouvre sur les Monts Călimani. Entre 1923 et 1975, Colibiţa a été une station climatique, grâce à la qualité de l'air et, en effet, de nombreux malades atteintes de tuberculeuse y ont trouvé leur guérison.  La qualité et les propriétés de l'air de la région ont été confirmées par une étude réalisée à la demande du Conseil départemental. La région est idéale pour le repos, car on peut y faire des randonnées, de l'équitation, des promenades en calèche ou en traîneau, en fonction de la saison. L'offre touristique de la contrée est très riche. Ceux qui aiment l'adrénaline et l'aventure trouvent eux aussi des loisirs à Colibiţa. Les offres sont multiples : canoë-kayak, rafting, parapente, alpinisme, escalade ou chasse. Liu Fajian, le gagnant du jeu-concours «Vacances à Bistriţa-Năsăud », nous parle de son séjour à Colibiţa : « Nous sommes restés trois jour au bord du lac de Colibiţa. Le paysage était magnifique et l'air très pur. Tout était très calme, nous nous sommes détendus, nous avons retrouvé la paix. Ce fut comme si nous avions passé des vacances au bord de la mer. » 


La plupart des touristes qui visitent la contrée de Bistriţa-Năsăud vont vers le massif de Bârgău. Ces montagnes offrent un décor d'une rare beauté et les pensions de la zone offrent de bonnes conditions d'hébergement pour tous ceux qui souhaitent passer des vacances au sein de la nature. L'endroit peut-être le plus connu en est le Col de Bârgău, par lequel on passe de Transylvanie en Moldavie. C'est ici que se trouve l'Hôtel « Château Dracula », avec le caveau du compte et un tunnel récemment construit. Liu Fajian, le gagnant chinois de notre jeu-concours, raconte :  « La troisième étape de notre séjour, nous l'avons passée à l'hôtel « Château Dracula ». Nous avons visité le caveau souterrain de Dracula. Mon épouse a eu un peu peur durant le spectacle qui y a été présenté, car à un moment donné le cercueil s'est ouvert et un démon en est sorti. Nous avons vu une sorte de fantôme et nous avons été effrayés. »


Les gagnants du jeu-concours « Vacances à Bistriţa-Năsăud » ont visité aussi d'autres attractions de la région. Et c'est toujours là, aux confins de la Transylvanie et de la Bucovine, qu'ils ont vu un beau monastère orthodoxe situé à plus de 1.200 mètres d'altitude. Liu Fajian : « Nous avons visité le monastère « Nativité de la Sainte Vierge » de Piatra Fântânele. Ce monastère a été construit en 1928 et, pendant la seconde guerre mondiale, il a servi d'infirmerie. Ensuite nous avons visité la voie romaine, une route en pierre datant de l'époque de l'Empire romain, qui se trouve toujours à proximité de Piatra Fântânele. Nous espérons que cette route mène vers l'avenir, afin que nous puissions voir à nouveau s'accomplir une destinée particulière pour la Roumanie. » 


Amis auditeurs, RRI vous remercie tous et prépare de nouveaux jeux-concours qui porteront vos pas vers d'autres régions touristiques du pays. (Trad.: Dominique) 


www.rri.ro
Publicat: 2016-10-13 16:52:00
Vizualizari: 245
TiparesteTipareste