Le courrier des auditeurs 04.11.2016

le courrier des auditeurs 04.11.2016 Valentina répond à vos messages...

Le mois d'octobre vient de s'achever, c'est donc le moment parfait pour vous dire deux mots sur la carte QSL réservée à ce mois. Vous allez la recevoir sous peu, car notre collègue du Service Expéditions vient de reprendre le travail. Vous verrez sur cette QSL le Musée national d'Histoire de la Roumanie, connu aussi comme le Palais de la Poste. 


Découvrez notre QSL d'octobre en suivant ce lien :

http://rri.ro/fr_fr/qsl_octobre_2016_le_musee_national_dhistoire_de_la_roumanie-2555149



Et maintenant à vos lettres ! Ou mieux : à vos emails. 


Je commence par Christian Ghibaudo de France qui réagit à une édition plus ancienne de l'émission Francophonie 3.0 consacrée à la migration. « Très intéressants, les différents débats avec un point de vue des "européens de l'est". Semble être le même point de vue que les européens un peu plus à l'ouest de l'Europe, en fait personne ne veut faire de place aux migrants venus du Moyen Orient. Ceux-ci ne sont pas les bienvenus en Europe, et les différents gouvernants devront bien prendre en compte les désirs des habitants, avant d'avoir des surprises lors des élections à venir. Même si je ne partage pas les avis de la majorité des Français, je pense qu'il y a encore un peu de place pour les migrants qui rêvent d'un meilleur avenir en Europe, ne pas écouter les opinions majoritaires va nous amener à de gros problèmes dans les années à venir... », affirme Christian Ghibaudo, qui poursuit : « Néanmoins grâce aux différents intervenants, on se rend compte que la langue française a encore un avenir dans le monde, et au moins en Europe. » Effectivement c'est justement ce dont on parlait ces derniers jours à l'Institut Français de Bucarest. On constate un recul du niveau de langue française en Roumanie, mais elle reste la 2e langue étrangère la plus répandue dans le pays après l'anglais. Et moi, en tant que journaliste et professeur je constate aussi qu'il existe deux catégories de Roumains en fait : ceux qui adorent la langue française et arrivent à la maîtriser à un très bon niveau et ceux qui détestent le français. Et ce n'est pas à cause de la France ou des Français, ce n'est pas pour des raisons politiques, ce n'est même pas une question de mentalité. C'est tout simplement à cause d'un prof qui n'a pas su attirer les élèves vers le français. Au moment où la grammaire se complique, on abandonne et voilà, une vingtaine d'années plus tard on se rend compte que l'on a besoin du français, mais on ne le maîtrise plus... C'est un peu comme ça en Roumanie.  


Voici maintenant un email d'Amady Faye du Sénégal qui se déclare un grand fan de la musique roumaine en tout genre. Cette fois-ci il nous parle aussi des chroniques de Richard Edwards : « C'est toujours avec un grand intérêt que j'écoute ses magnifiques chroniques hebdomadaires car à travers elles, je découvre aussi la Roumanie même si c'est à distance. Félicitations à Monsieur Edwards et bonne continuation ! » Merci, cher ami, pour ces mots et bonne continuation à vous à l'écoute de RRI ! 



Retour en France pour découvrir une lettre de Jacques Augustin. Il nous a envoyé un rapport d'écoute nous disant aussi : « Votre émission a retenu toute mon attention avec en premier lieu le portrait très vivant du compositeur Vladimir Cosma. Les chansons diffusées m'ont également beaucoup plu... Cela change de la France! Néanmoins, je réserve ma préférence aux séquences traitant du tourisme et au Courrier des auditeurs. Et avant de terminer, j'aurais aimé savoir si les Roumains regrettent ou non les conditions de vie sous le communisme? » Cher ami, le débat à ce sujet est toujours en cours, même 27 ans après la chute du communisme... 



Découvrez la réponse ici :

http://rri.ro/fr_fr/jacques_augustin_france_les_roumains_regrettent_ils_les_conditions_de_vie_sous_le_communisme-2555145



Et nous avons encore du temps pour un dernier message. Il nous vient d'Inde, de la part de Monsieur Soumya Bhattacharjee. Il nous a envoyé des rapports d'écoute que j'ai déjà confirmés par des cartes QSL. Il nous dit aussi: « Merci beaucoup pour les programmes intéressants et instructifs ainsi que pour la musique roumaine merveilleuse. J'entends souvent la diffusion en français et j'apprécie les programmes. La diffusion française peut être entendue très bien de l'Inde. Je trouve généralement un très bon signal, il n'y a généralement pas d'interférence ou de bruit. Parfois, la propagation faible rend un problème dans l'écoute - mais cela n'arrive pas à chaque fois. Je vous remercie de l'excellente musique au cours du programme. J'ai une suggestion - s'il vous plaît ne raccourcissez pas les morceaux. La musique traditionnelle et folk son mes préférées. Je me réjouis d'entendre la musique plus intéressante dans vos futurs programmes. Je suis très heureux d'envoyer cet email et le rapport de réception. Merci beaucoup pour votre aimable attention. Je garde l'écoute et je serai en contact», conclut Soumya Bhattacharjee. Cher ami, tout d'abord, j'espère que les nouvelles fréquences sont tout aussi bonnes que celles de la saison précédente. Ensuite, pour ce qui est de la musique, antérieurement la chronique musicale du jour n'avait que 10 minutes. Nous étions donc obligés de couper les chansons pour vous fournir une plus grande variété de morceaux musicaux. Désormais, avec la nouvelle grille de programmes en vigueur depuis septembre, notre chronique musicale bénéficie de 15 minutes - donc vous aurez la chance d'écouter plus de chansons en entier. Merci de nous écouter et à très bientôt ! 



Avant de terminer je voudrais remercier aussi d'autres auditeurs qui nous ont envoyé des rapports d'écoute et qui ont déjà été récompensés de cartes QSL : Farid Boumechaal d'Algérie, Georges Lecomte et Philippe Marsan de France, Osamu Aikawa du Japon et Dmitriy Kutuzov de Russie. 




www.rri.ro
Publicat: 2016-11-04 13:38:00
Vizualizari: 206
TiparesteTipareste