La Route du Vin au département de Prahova.

la route du vin au département de prahova. Vignobles et vins célèbres, manoirs, cours princières, monastères - tout cela est à découvrir sur la fameuse route du vin de Prahova.

Chers amis, aujourd'hui nous vous invitons à parcourir la route du vin au département de Prahova. Vignobles et vins célèbres, manoirs, cours princières, monastères - tout cela est à découvrir sur la fameuse route du vin de Prahova. Notre point de départ est Dealu Mare, une zone connue comme « la patrie des vins rouges», dont le Festeasca Neagra, surnommé « l'ambassadeur des vins roumains ». 


Adrian Voican, représentant d'une agence de voyage de Prahova nous explique plus en détail ce que c'est que « La Route du Vin » : « La route du vin est un très beau concept censé promouvoir la visite de vignobles, de caves à vin, les dégustations etc. On conseille aux  touristes qui suivent pour la première fois cette Route du vin de s'inscrire dans un groupe organisé, de s'adresser à une agence de voyage qui leur organisera des excursions d'une journée ou deux dans la région de Dealu Mare. Par exemple, en partant de Bucarest, on arrive à Ploiesti, puis on se dirige vers les localités de Valea Calugareaca, Urlaţi, Ceptura et Tohani. Ces localités forment ce que l'on appelle de manière générale Dealu Mare, la patrie des vins rouges roumains. Chemin faisant, on découvre aussi nombre d'attractions touristiques. Par exemple, le Manoir Bellu ou le Musée La Cave à Vin 1777, les monastères Vàrbila ou Jercalai. Mais la principale attraction de la zone sont sans doute les caves à vin, comme celle de Basilescu ou celle du manoir Urlateanu. D'autres s'y ajoutent : Rottenberg, Serve, Budureasca et la liste se poursuit. Elles sont très nombreuses, très bien organisées par les spécialistes œnologues et connues pour produire des vins d'une grande valeur.»     


Une excursion d'une journée en partant de Bucarest coûte 80 euros par personne dans un groupe de 6 à 8 personnes. Plus le groupe est nombreux, plus le prix diminue. Le tarif couvre le transport de Bucarest à Sinaia, puis à Dealu Mare et le retour, visites et dégustations de vins, déjeuner, visite d'objectifs touristiques et le guide. On viendra vous chercher à l'hôtel à 9 heures du matin, vous serez de retour en début de soirée, vers 18 h. Pour une excursion de 2 jours, vous débourserez 130 euros dans le cadre d'un groupe de 15 à 18 personnes. Vous passerez la nuit dans une pension touristique 3 étoiles de Dealu Mare. 


Mais quels sont les vins que vous allez déguster ? Réponse avec Adrian Voican : « Le vin Feteasta Neagra est le roi des rouges de Prahova. S'y ajoutent le Merlot, le Cabernet et nombre d'autres variétés de vins blancs ou rosés. Il y a plusieurs manières de faire du vin. On peut transformer des raisins noirs en vin blanc et des raisins blancs en vin rouge ou rosé. Ils sont tous réalisés d'une manière très spéciale dans cette région. Il y a même des gens qui ont renoncé à leur travail dans d'autres pays pour monter une petite affaire chez nous, juste par passion. Rien qu'un exemple : un spécialiste de l'informatique, qui a quitté les Etats - Unis pour s'établir dans la petite ville de Ceptura où il a fait bâtir une cave à vin atypique. Il a renoncé à la technologie pour travailler naturellement, c'est-à-dire pour faire  du vin à l'ancienne. »


Ces programmes ne s'adressent pas au tourisme de masse. D'habitude les groupes sont restreints. Les gens découvrent tous seuls la route du vin, en voiture ou même à bicyclette, raconte Adrian Voican : « Les collines sont d'une beauté rare. La sensation est extraordinaire, quelle que soit la saison. Le cyclotourisme est en plein essor. A associer le tourisme gastronomique à celui œnologique et au cyclotourisme - on aura un mélange inédit. La Route du vin est très recherchée et je vous assure que c'est une expérience exceptionnelle tant pour les spécialistes que pour les amateurs. Les touristes vont tomber amoureux de ces lieux et de ces vins.»  

Voilà chers amis, une nouvelle destination à ne pas rater en Roumanie : la route du vin de la contrée de Prahova. Bon voyage ! (Trad. Valentina Beleavski)


www.rri.ro
Publicat: 2016-11-16 20:22:00
Vizualizari: 339
TiparesteTipareste