Le drapeau de la Roumanie

le drapeau de la roumanie Selon la Constitution, le drapeau national de la Roumanie comporte trois couleurs de dimensions égales rangées verticalement : bleu (à gauche), jaune (au centre) et rouge (à droite).

Selon la Constitution, le drapeau national de la Roumanie comporte trois couleurs de dimensions égales rangées verticalement : bleu (à gauche), jaune (au centre) et rouge (à droite). Néanmoins, à chaque fois que l'on parle du tricolore national on le décrit comme étant rouge, jaune et bleu. Il est très semblable au drapeau civil d'Andorre et au drapeau d'Etat du Tchad. C'est en fait la nuance de bleu qui fait la différence entre les trois. Le drapeau roumain et le celui de la République de Moldova sont presque identiques aussi. C'est le blason qui fait la différence dans ce cas. Selon des chroniques historiques et des légendes, dans l'espace roumain ces trois couleurs - rouge, jaune et bleu ont été utilisées depuis des siècles. On les retrouve par exemple sur les diplômes émis par le prince valaque Michel le Brave. Mais vu que jusqu'au 19e siècle il y a eu 3 principautés roumaines distinctes sans une conscience nationale roumaine qui les réunisse, ces trois couleurs n'étaient pas utilisées pour identifier les Roumains. 


C'est à peine au 19 siècle que ces trois couleurs deviennent un symbole de l'identité nationale roumaine. On les retrouve en 1821 sur le drapeau de la révolte menée en Valachie par Tudor Vladimirescu pour renverser le régime phanariote. C'est à ce moment-là que l'on donne les premières significations aux les couleurs du drapeau : le bleu du ciel, symbole de la liberté, le jaune des champs de blé, symbole de la Justice et le rouge du sang, symbole de la fraternité. C'est la Valachie qui adopte la première ce tricolore comme drapeau de lutte, en 1834. Toutefois, sur ce premier drapeau les couleurs avaient un autre ordre - rouge, bleu et jaune. Par la suite, en juin 1848, le drapeau valaque a trois couleurs horizontales - bleu, jaune et rouge - et l'inscription Justice et Fraternité. Un mois plus tard seulement, un décret du gouvernement provisoire valaque précisait que le drapeau roumain devait avoir des couleurs verticales, étant peut-être inspiré du drapeau français. En Transylvanie, les révolutionnaires avaient utilisé en mai 1848 un drapeau bleu-blanc et rouge, le blanc étant remplacé plus tard par le jaune, pour témoigner du désir des gens se joindre aux autres Roumains. La Moldavie aussi avait utilisé un drapeau ayant les mêmes couleurs, sans pourtant l'adopter officiellement. 



Le drapeau change à plusieurs reprises au cours du 19e siècle, de fois on utilise des drapeaux différents au cours de la même année. Soit on revient aux couleurs horizontales, soit on met le rouge en première position, puis le bleu, etc. Une chose est sûre, en 1861, le prince Alexandru Ioan Cuza décide que le tricolore soit le drapeau civil officiel des principautés réunies de Moldova et de Valachie. C'est en 1866 que l'on précise dans la Constitution que les couleurs sont disposées verticalement, à commencer par le bleu. Les symboles restent les mêmes : liberté, justice, fraternité. En 1918, lorsque la Transylvanie se joint à la Roumanie formée auparavant par l'union de la Valachie et de la Moldavie, le drapeau de la Grande Roumanie reste le même.  Depuis c'est le blason qui a changé à plusieurs reprises. Mais je vous en parlerai une prochaine fois. 


www.rri.ro
Publicat: 2018-12-14 12:13:00
Vizualizari: 1098
TiparesteTipareste