Tourisme balnéaire en Roumanie

tourisme balnéaire en roumanie La Roumanie possède un tiers des sources thermales et minérales d'Europe.

Felix les Bains, Borsec, Sovata, Buzias, Tusnad et Herculane, ce ne sont que quelques-unes de plus connues villes d'eaux du pays. En effet, en Roumanie il y a plus de 40 stations de repos et de cure qui proposent des offres de vacances des plus variées pour les accros du tourisme balnéaire et ce à des prix accessibles à tous. En plus, les villes d'eaux se retrouvent toutes dans des cadres naturels à couper le souffle. 



Rodica Pencea, secrétaire générale de l'organisation patronale du tourisme balnéaire affirme que toutes les sources thermales utilisées sont certifiées par un organisme officiel de l'Etat, chose qui ne se passe pas toujours dans d'autres pays.


Rodica Pencea : « La qualité et l'efficacité de ces sources est extraordinaire. Beaucoup de touristes se rendent depuis des années dans la même station notamment pour bénéficier des effets des facteurs curatifs. Notre point faible est l'infrastructure, mais le bien - être que l'on obtient suite à un séjour dans une ville d'eau est incomparable et c'est l'élément en raison duquel certains touristes reviennent chaque année dans la même station. Qui plus est, les stations balnéaires de Roumanie sont situées dans des endroits particulièrement pittoresques, dans des régions de montagne ou de collines, mais aussi près de la côte de la mer Noire. Elles sont entourées de monuments historiques, religieux, de parcs naturels, où les touristes peuvent faire des randonnées. Au bout de deux ou trois jours de cure, les vacanciers décident de faire des visites d'une journée ou d'une demi-journée. C'est également une excellente façon d'enrichir ses connaissances. Pour ce qui est des touristes étrangers, j'ajouterais aussi qu'en Roumanie il y a toute une série d'aéroports internationaux, desservis tant par la compagnie nationale, que par des compagnies aériennes low-cost, qui proposent des tarifs alléchants. C'est pourquoi je pense qu'en fin de compte les vacances en Roumanie sont particulièrement bon marché. » 


Rodica Pencea, secrétaire générale de l'Organisation patronale du tourisme balnéaire de Roumanie, a contacté plusieurs touristes et même des journalistes étrangers spécialisés qui ont été particulièrement enchantés de leur visite en Roumanie. 


Rodica Pencea : « Les touristes qui viennent en Roumanie pour des cures balnéaires ont souligné deux aspects. D'abord, l'efficacité des facteurs naturels de cure : eaux minérales et thermales, boues sapropéliques et mofettes qui sont uniques en Roumanie. Voici les trois principaux facteurs de cure. La deuxième raison pour laquelle les étrangers y reviennent c'est le professionnalisme du personnel médical des centres de traitement, qui les aide à dépasser des moments disons plus difficiles. » 


Traian Badulescu, consultant en tourisme et membre du Club de la presse touristique FIJET, affirme que grâce notamment à son potentiel, la Roumanie est de plus en plus compétitive sur ce marché.


Traian Badulescu : «Depuis quelques années, de plus en plus d'hôtels et de pensions touristiques subissent des travaux de rénovation. Déjà les nouveaux hôtels possèdent des centres Spa et de bien-être. Par exemple, à Felix les Bains il y a des hôtels d'une très bonne qualité, y compris un cinq étoiles doté d'un SPA. Balvanyos, Covasna, Vatra Dornei sont autant de villes d'eaux, où les espaces d'hébergement sont excellents. Je me réjouis également que dans des stations telles Govora les Bains et Amara, l'hébergement soit en train de se moderniser afin d'être plus compétitif. J'ajouterais aussi que Mamaia, la perle de la côte roumaine de la Mer Noire, est liée à la ville de Constanta, tout comme la perle de la montagne, Poiana Brasov l'est à Brasov. Même cas de figure pour Felix les Bains et Oradea. Cette dernière est une très belle ville, dont le vieux centre historique a été entièrement restauré.» 


Nous suivons la recommandation du consultant en tourisme Traian Badulescu et nous nous dirigeons vers Felix les Bains. Diana Antonescu est représentante de markéting d'une agence de voyage de la station. Elle nous présente quelques-uns des meilleurs paquets touristiques. 



Diana Antonescu : « Nous proposons différents paquets de repos et de cure. Dans le cas des offres spéciales pour Pâques, un paquet de trois nuitées par personne, qui inclut hébergement en chambre double, petit déjeuner compris, thérapie, SPA, déjeuner pascal et accès à la piscine, commence à 73 euros par personne dans le cas d'un deux étoiles pour arriver à 125 euros par personne dans un quatre étoiles. Un paquet intéressant est celui de cinq nuitées qui inclut hébergement, petit déjeuner, visite chez le médecin balnéologue de l'hôtel, deux procédures par jour par personne et accès gratuit aux piscines et saunas de l'hôtel dans des hôtels trois ou quatre étoiles. Les tarifs pour un paquet de cinq jours commencent à 106 euros dans un deux étoiles pour arriver à 206 euros dans un quatre étoiles. Ces tarifs sont valables du 1er avril au 15 juillet. »


George Sorin Nicolescu, vice-président de l'Association nationale des agences de voyage de Roumanie rappelle que la Roumanie a une riche tradition pour ce qui est du tourisme balnéaire : « Nous encourageons les touristes étrangers à se rendre en Roumanie parce que les résultats obtenus suite à ces cures balnéaires sont spectaculaires. Beaucoup de maladies sont traitées dans les villes d'eaux de Roumanie, depuis le rhumatisme jusqu'aux différentes maladies des voies respiratoires. C'est aux médecins de faire des recommandations médicales, nous faisons uniquement des recommandations disons touristiques, qui aident les touristes à mieux connaître les sites touristiques de la région. De véritables monuments de la nature sont à retrouver près de Herculane les Bains et de Covasna par exemple. » 


Donc n'hésitez pas à demander à votre agence de voyage de vous proposer une offre personnalisée dans une ville d'eaux de Roumanie.  (Trad. Alex Diaconescu)


www.rri.ro
Publicat: 2017-03-09 14:12:00
Vizualizari: 551
TiparesteTipareste