13.03.2017

13.03.2017 Quelque 7500 Roumaines travaillant dans le secteur agricole italien sont victimes de nombreux abus, révèlent les journalistes britanniques / Le premier ministre roumain donne des explications aux députés de Bucarest au sujet de deux décrets controversés

Décrets – Le premier ministre roumain, Sorin Grindeanu, doit fournir aujourd’hui des explications aux députés roumains au sujet de deux décrets d’urgence très critiqués dernièrement par l’opposition et la société civile. Les deux arrêtés gouvernementaux ont été adoptés par le Sénat et doivent bientôt être examinés par la Chambre des députés, qui est l’assemblée décisionnelle dans ce cas. Le décret n° 6 régit le financement du Programme national de développement local, tandis que le décret n° 9 élimine les plafonds des dépenses des autorités publiques locales. Le Parti national libéral, d’opposition, a vivement critiqué cette ordonnance d’urgence estimant qu’elle facilite le transfert de « sommes colossales » aux clients politiques du Parti social-démocrate (au pouvoir) et supprime, par ce biais, certains articles importants de la loi de la responsabilité fiscale. Les libéraux appellent au rejet immédiat des deux actes réglementaires.

 

Corruption – Les juges de la Haute Cour de cassation et de justice ont reporté à 28 mars le verdict dans une des affaires de corruption les plus retentissantes des dernières années, connue sous le nom du « Gala Bute ». L’ex-ministre du Développement, Elena Udrea, ainsi que 7 autres inculpés sont mis en cause pour perception de pots-de-vin, abus de fonction et tentative d’utilisation de faux documents pour obtenir illégalement des fonds européens. Selon les procureurs, les accusés auraient financé de fonds publics, de manière illicite, une société commerciale privée, qui devait organiser un gala de boxe professionnel, ayant comme protagoniste le sportif roumano-canadien, Lucian Bute. Les services contractés ont été assimilés à un projet européen, bien qu’ils ne figurent dans aucune des catégories de programmes éligibles pour les subventions européennes, prévues par la loi.

 

Le premier mars, les procureurs anti-corruption avaient exigé la condamnation d’Elena Udrea à la peine de prison ferme maximale, estimant qu’elle avait été la principale responsable pour les faits incriminés. L’ex-ministre et députée est d’ailleurs impliquée dans plusieurs affaires pénales, notamment de corruption, pour des faits intervenus durant ses différents mandats. Un autre ancien ministre de l’Economie, Ion Ariton, pourrait écoper d’une peine de prison ferme dans l’affaire du « Gala Bute ».

 

Justice – Le procureur général de Roumanie, Augustin Lazar, a expliqué aujourd’hui qu’il n’avait pas l’intention de présenter sa démission, comme lui avait suggéré le ministre de la Justice, Tudorel Toader. Le magistrat a affirmé qu’il excluait ce geste et qu’il ne voulait pas polémiquer avec le ministre à ce sujet. Tudorel Toader avait annoncé que, dans les deux prochaines semaines, il allait analyser l’activité du Parquet général, dirigé par Augustin Lazar. Le ministre de la Justice n’avait pas exclu de révoquer de leurs fonctions le procureur général, mais aussi la cheffe de la Direction nationale anticorruption, Laura Codruta Kövesi.

 

Esclavage – Quelque 7500 ressortissantes roumaines travaillant dans le secteur agricole, dans la province sicilienne de Raguse, sont les victimes de nombreux abus, y compris menaces en tout genre et agressions sexuelles, perpétrés par des personnes agissant en totale impunité, apprend-on d’un reportage publié par l’hebdomadaire britannique The Observer. Les journalistes ont parlé avec une dizaine de femmes employées aux fermes de Raguse et toutes qualifient de « routine » l’exploitation et les agressions sexuelles qu’elles subissent. Elles se voient ainsi contraintes de travailler une douzaine d’heures quotidiennement, par une chaleur extrême, sans eau, alors qu’elles ne se sont vu verser les salaires depuis longtemps et qu’elles sont hébergées dans des immeubles isolés et insalubres. Durant les heures de travail, les Roumaines doivent faire souvent face aux violences physiques et aux chantages, appuyés parfois par des menaces avec arme, que leurs employeurs dirigent y compris contre les familles des Est-Européennes. L’agriculture italienne compte en grande mesure sur la main d’œuvre étrangère, à savoir sur les ressortissants intra- et extra-communautaires, dont les effectifs se chiffreraient à 120 mille personnes pour seulement le sud de l’Italie.

 

Moldova – A la fin de cette semaine, le président de la République de Moldova, Igor Dodon, fera une visite à Moscou, la deuxième depuis son investiture, il y a moins de trois mois. Le chef d’Etat moldave, d’orientation socialiste et pro-russe, doit participer à un forum des hommes d’affaires moldaves et russes, qui devrait donner un coup de pouce aux investissements et aux différents partenariats bilatéraux. Igor Dodon pourrait également rencontrer des responsables politiques moscovites. Selon les analystes cités par les correspondants de Radio Roumanie à Chisinau, l’enjeu de cette visite est pourtant électoral, visant à garantir aux socialistes moldaves l’appui de la Russie aux élections parlementaires de l’année prochaine. En janvier dernier, Igor Dodon avait affirmé à Moscou qu’il n’excluait pas de dénoncer l’accord d’association de son pays à l’UE ainsi que de renforcer les relations avec l’Union Eurasiatique. Il envisageait également de transformer la République de Moldova en une fédération, ce qui, selon lui, serait la solution à la crise de la région de Transnistrie, sortie de facto de sous l’autorité de Chisinau en 1992.

 

Météo – Le ciel est couvert sur presque l’ensemble du territoire roumain, et notamment sur le nord-ouest. Jusqu’à mardi matin, la plupart des régions sont en alerte aux pluies abondantes et au vent fort, selon les prévisionnistes. Dans le sud et le sud-est, les quantités d’eau vont de 10 à 20 litres par mètre carré. Des chutes de neige sont signalées sur le relief, alors que le vent souffle en rafale. La giboulée a fait son apparition dans les régions du nord-est. Les maximales de l’air vont de 5 à 14 degrés


www.rri.ro
Publicat: 2017-03-13 15:03:00
Vizualizari: 103
TiparesteTipareste