23.03.2017

23.03.2017 Les autorités de Bucarest ont fermement condamné l’attentat de Londres, qui a fait trois morts, outre l’assaillant, et sept blessés graves, dont une Roumaine.

Londres - La police britannique a arrêté ce jeudi sept personnes en lien avec l'attentat près du Parlement de Londres qui a fait trois morts outre l'assaillant, selon un bilan revu a la baisse, et dans lequel la piste islamiste est privilégiée.  Les trois victimes sont un policier de 48 ans, un homme d'une cinquantaine d'année et une femme d'une quarantaine d'années. Plusieurs médias britanniques ont fait état d'une opération de police d'envergure à Birmingham, au centre du pays, liée à l'auteur présumé de l'attaque. La deuxième ville du Royaume-Uni est un fief des islamistes britanniques. 7 personnes blessées dans cette attaque sont actuellement hospitalisées dans un état critique. Parmi elles, une jeune Roumanie, fauchée par la voiture de l'assaillant sur le pont de Westminster et qui est par la suite tombée dans les eaux de la Tamise. Bucarest, aux côtés de la communauté internationale, a fermement condamné l'attentat qui a eu lieu dans la capitale britannique. 


Bucarest - Les gouvernements de Bucarest et de Chisinau se réunissent aujourd'hui à Piatra-Neamt, dans le nord-est de la Roumanie. Les délégations dirigées par le premier ministre roumain Sorin Grindeanu et moldave Pavel Filip évalueront l'état des projets communs que les deux pays déroulent actuellement et identifieront de nouvelles initiatives de collaboration. A l'agenda de la réunion : les opportunités d'investissements roumains en République de Moldova, ainsi que les possibilités de poursuivre la collaboration bilatérale dans les domaines informatique, des finances, de la Justice et des Affaires intérieures. « La relation entre la Roumanie et la République de Moldova est spéciale. Nous continuerons à soutenir le développement et la modernisation de la République de Moldova ainsi que son parcours européen » a déclaré M Grindeanu. Les pourparlers avec son homologue moldave, le pro-européen Pavel Filip,  se déroulent alors que la semaine dernière le président de la République de Moldova, le socialiste pro-russe, Igor Dodon a effectué une nouvelle visite à Moscou. Le chef de l'Etat moldave souhaite dénoncer les accords d'association et de libre échange avec l'UE et renforcer les relations avec l'Union Eurasiatique, menée par Russie.    


Washington - 69 ministres des Affaires Etrangères, parmi lesquels le chef de la diplomatie roumaine Teodor Melescanu ont participé à Washington au premier sommet de la coalition internationale de lutte contre DAESH, organisé par l'administration de Donald Trump. Le principal objectif de la réunion est l'évaluation des progrès réalisés en vue d'arrêter les actions du groupe terroriste de l'Etat islamique, avec un accent particulier sur l'assistance humanitaire et les mesures de stabilisation post-conflit des zones libérées de sous l'occupation djihadiste. Les débats ont été présidés par le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, qui a également annoncé un plan de création de zones provisoires de stabilité en Irak et en Syrie, deux nations ravagées par les guerres. Auparavant, le président Donald Trump a soutenu à plusieurs reprises l'idée des zones sûres en tant que moyen de mettre fin à l'afflux de réfugiés en Europe.      


Grève - Retour à la normale du trafic ferroviaire en Roumanie. Mercredi, des protestations spontanées ont eu lieu dans plusieurs gares de Roumanie pour provoquer des retards chiffrés à plusieurs centaines de minutes. Les négociations avec les syndicats des cheminots se poursuivent aujourd'hui au Ministère des Transports. Aujourd'hui c'est le tour des représentants des salariés de la société CFR Calatori/CFR Voyageurs de négocier avec les autorités après un round de négociations déroulé hier avec les syndicalistes de la société CFR Infrastructure. Ils ont obtenu des majorations de salaires et le prolongement des Conventions collectives pour un mois supplémentaire. Les cheminots continueront à recevoir également une série de bonus, des tickets restaurant et des aides sociales.       


Gouvernement - Le gouvernement de Bucarest financera cette année des projets et des programmes de protection de l'environnement dont la valeur s'élève à 220 millions d'euros. Aux dires du ministre de l'environnement Daniel Constantin, le budget 2017de l'Administration du Fond de l'environnement sera utilisé pour mettre en œuvre 11 mesures parmi lesquelles le programme de renouvellement du parc automobile national, le programme d'encouragement de l'achat de voitures hybrides et électriques, le programme « la maison verte », qui encourage les Roumains à installer des systèmes de chauffage utilisant l'énergie renouvelable, ainsi que le programme de protection des ressources d'eau. Le Fonds de l'environnement financera également le reboisement des terrains dégradés et la reconstruction écologique, ainsi que le programme de gestion des déchets. L'Administration du fond de l'environnement est la principale institution qui assure l'appui financier aux programmes et projets de protection de l'environnement, conformément au principe du pollueur-payeur. 


Tennis - La joueuse roumaine de tennis Sorana Cârstea, (64e au classement WTA) a vaincu Monica Puig du Puerto Rico, 40e mondiale et s'est qualifiée au second tour du tournoi « Premier Mandatory » de Miami, aux Etats-Unis. Dans l'étape suivante de la compétition, Sorana Cârstea rencontrera Anastasija Sevastova, (No 25 WTA). Une autre roumaine, Patricia Tig (no 95 WTA) a également vaincu la Britannique Heather Watson du Royaume-Uni, no 108 mondiale. Dans le prochain round, la sportive roumaine rencontrera Kristina Mladenovici de France, 18e au classement WTA. La meilleure joueuse roumaine du moment Simona Halep doit affronter Naomi Osaka, 48e WTA dans le second tour du même tournoi. Irina Begu, tête de série no 28 affrontera dans la même phase de la compétition Lara Arruabarrena( d'Espagne, 48e WTA).  




www.rri.ro
Publicat: 2017-03-23 13:47:00
Vizualizari: 84
TiparesteTipareste