26.07.2017

26.07.2017 Une personne est décédée et une trentaine ont été blessées à cause des orages qui ont frappé hier plusieurs régions de la Roumanie / Les athlètes roumains ont remporté une médaille d’or et une autre d’argent aux Jeux de la Francophonie, à Abidjan

Justice – Le ministre roumain de la Justice, Tudorel Toader, doit rencontrer aujourd’hui à Bruxelles le premier vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans. Les pourparlers visent le Mécanisme de coopération et de vérification de la Justice roumaine et ses perspectives, mais aussi un paquet de lois visant la justice. Le ministre roumain souhaite que ces lois soient adoptées par le Gouvernement de Bucarest le 1er septembre pour qu’elles soient soumises ensuite au débat et au vote du Parlement.

 

Sécurité – Un avion britannique déployé sur la base aérienne de Mihail Kogalniceanu du sud-est de la Roumanie a intercepté deux bombardiers Tupolev russes qui survolaient la mer Noire, à proximité de l’espace aérien de l’OTAN. Selon la presse britannique, citée par les agences de presse, le centre d’opérations aériennes de l’OTAN de Torrejon, en Espagne, a été celui à avoir ordonné à l’avion britannique d’intercepter les appareils russes. Quatre chasseurs britanniques Typhoon se trouvent depuis le mois de mai sur la base roumaine de Mihail Kogalniceanu pour des missions de patrouille aérienne au-dessus de la mer Noire. Ce fut la première mission de ce genre à laquelle participe la Royal Air Force en Roumanie.

 

Intempéries – Une personne a été tuée et trente ont été blessées par les orages ayant frappé hier plusieurs régions roumaines. Les précipitations, les chutes de grêle et le vent fort ont endommagé les réseaux électriques et plongé dans le noir plusieurs localités. Des maisons ont été inondées et des centaines d’arbres abattus par les orages ont bloqué des routes et endommagé des véhicules et des immeubles. Aujourd’hui le ciel est variable, plutôt couvert sur le nord et l’est du pays, ainsi que sur le relief, où les pluies et les orages pourraient réapparaitre. Les températures iront jusqu’à 33 degrés.  25 degrés et du soleil en ce moment à Bucarest.

 

Diplomatie – Le chef de la diplomatie roumaine, Teodor Melescanu, a exprimé tout l’appui de la Roumanie tant au niveau individuel qu’en tant que membre de l’UE à la médiation initiée par le Koweït dans la crise du Golfe. Le ministre roumain a apprécié les démarches entreprises par l’émir du Koweït, le cheikh Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, d’apaiser les tensions par des négociations et par un dialogue politique entre le Qatar et ses voisins, qui l’accusent de soutenir le terrorisme. M Melescanu a fait ces déclarations lors d’un entretien avec l’ambassadeur koweitien à Bucarest, Talal Mansour Alhajeri.  Selon un communiqué du ministère roumain des Affaires étrangères, les deux dignitaires ont passé en revue l’état actuel des relations roumano-koweitiennes  avec un accent important sur les perspectives d’amplification du dialogue politique et de la coopération dans le cadre des organisations internationales.

 

Moldova – Les partis paneuropéens, soit le Parti populaire européen et l’Alliance des libéraux et des démocrates pour l’Europe ont dénoncé aujourd’hui ce qu’ils ont appelé « la détérioration de l’Etat de droit et des normes démocratiques en République de Moldova ». Dans une déclaration conjointe, les leaders du Parti populaire européen et de l’Alliance des libéraux et des démocrates, Joseph Daul et Hans van Baalen, demandent à l’UE de réévaluer l’Accord d’association avec cet Etat ex-soviétique. Ils accusent les démocrates pro-européens au pouvoir à Chisinau et les socialistes du président pro-russe Igor Dodon de tendances autocratiques. « Cette alliance a rejeté avec obstination les recommandations de la Commission de Venise et changé le système électoral », affirment les deux leaders européens. Rappelons-le, selon la nouvelle loi, 51 députés seront élus dans des circonscriptions uninominales et 50 autres sur des listes de parti. Les deux partis paneuropéens réclament aussi l’intensification des actions d’intimidation et de harcèlement des opposants pro-européens et l’utilisation de la Justice sélective pour les réduire au silence, comme ce fut le cas du maire libéral de Chisinau, Dorin Chirtoaca, arrêté et accusé de corruption, soit des accusations « discutables », selon les leaders européens.

 

Francophonie – Les athlètes roumains ont remporté une médaille d’or et une autre d’argent hier à l’édition 2017 des Jeux de la Francophonie d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Les deux médailles ont été obtenues durant l’épreuve masculine de javelot. Le bilan de la délégation roumaine est de 18 médailles, dont 5 d’or, 6 d’argent et 7 de bronze. 57 sportifs roumains participent à 6 six épreuves de la 8e édition des Jeux de la Francophonie du 21 au 30 juillet. Lors de la précédente édition, à Nice, en France, la Roumanie a remporté 23 médailles. Si jusqu’ici la Roumanie a participé aux deux segments des Jeux de la Francophonie, sport et culture, cette année, les Roumains participent uniquement aux compétitions sportives.

 

Foot – Le club champion de Roumanie au foot, FC Viitorul Constanta, doit affronter ce soir à domicile les Chypriotes d’APOEL Nicosie, dans le match aller du 3e tour des préliminaires de la Ligue des Champions. Mardi, dans la même phase de la compétition, les vice-champions de Roumanie, le FCSB, ex-Steaua Bucarest, a terminé à égalité, 2 partout, contre les Tchèques de FC Viktoria Plzen. Jeudi, dans la Ligue Europa, également au 3e tour préliminaire, CS Universitatea Craiova rencontrera l’AC Milan, Dinamo affrontera l’Athletic Bilbao, alors qu’Astra Giurgiu doit jouer contre les Ukrainiens de FK Oleksandria. Tous les matchs se déroulent en Roumanie.  


www.rri.ro
Publicat: 2017-07-26 13:34:00
Vizualizari: 109
TiparesteTipareste