02.08.2018 (mise à jour)

02.08.2018 (mise à jour) La Roumanie parviendra à maintenir la cible du déficit budgétaire de 3% du PIB./Le président roumain a renvoyé au Parlement pour réexamen la loi réglementant l’exploitation des gisements de pétrole et de gaz offshore

Budget – Le premier ministre roumain, Mme Viorica Dăncilă, a fait savoir que la Roumanie parviendrait à maintenir la cible du déficit budgétaire de 3% du PIB et que le premier collectif budgétaire de cette année serait positif, vu les recettes supplémentaires de près de 6 milliards de lei. La cheffe du cabinet de Bucarest a précisé que les principes sur lesquels repose cette rectification concernent la nécessité d’assurer les fonds pour les projets d’investissements, le soutien au milieu des affaires et la diminution des sommes octroyées aux investissements à faible niveau d’utilisation de l’argent. Après cette rectification, a ajouté Mme Dancila, il y aura des fonds suffisants pour payer les pensions de retraite et les salaires jusqu’à la fin de l’année. Selon elle, le budget des pensions de retraite bénéficiera d’un supplément de 850 millions de lei . Ces fonds supplémentaires seront destinés aux autorités locales, à des secteurs tels la Santé, l’Education, l’Agriculture, les Transports, ainsi qu’au ministère de l’Intérieur et à l’Agence nationale d’administration fiscale. Par contre, les Services roumains de renseignement intérieur et extérieur, l’Administration présidentielle, ainsi que les ministères de l’Environnement, des Affaires étrangères et de l’Energie devraient recevoir moins d’argent. Le décret portant rectification sera adopté dans la seconde moitié du mois d’août.

 

Loi – Le président roumain Klaus Iohannis a renvoyé au Parlement pour réexamen la loi réglementant l’exploitation des gisements de pétrole et de gaz offshore, situés dans la zone économique exclusive du bassin de la mer Noire. Selon le chef de l’Etat, cette loi n’assure pas la stabilité et la prédictibilité nécessaires sur le long terme et risque d’affecter les recettes budgétaires. En outre, le document en question stipule que les sommes résultant des redevances et de l’impôt sur les revenus supplémentaires offshore sont versées dans un fonds spécial de financement des contrats de partenariat public-privé, en l’absence d’une analyse préalable. Le président Klaus Iohannis a également affirmé que la loi offshore avait été adoptée par le Législatif sans respecter le principe du bicamérisme. Notons que le Parlement de Bucarest a adopté le projet législatif portant modification de la Loi offshore, le 12 juillet dernier, en session extraordinaire.

 

Défense – Le Royaume-Uni est un des partenaires stratégiques les plus importants de la Roumanie, a déclaré jeudi, à Bucarest, le ministre roumain de la Défense, Mihai Fifor, à l’issue d’une entrevue avec son homologue britannique, Gavin Williamson. Selon l’officiel roumain, les discussions ont notamment porté sur la situation sécuritaire dans le voisinage de la Roumanie, avec un accent particulier sur les actions de la Fédération de Russie, respectivement sur l’intention de Moscou de militariser la région de la mer Noire, en y déployant un nombre accru de forces et de nouvelles capacités militaires. A son tour, Gavin Williamson a déclaré que Bucarest et Londres partagent les mêmes valeurs, telles que la démocratie, la justice et la tolérance. Le responsable britannique a également souligné l’importance de la coopération bilatérale et le rôle vital de la Roumanie au sein de l’OTAN pour la sécurité de l’Europe, surtout dans le contexte tendu de la région, mentionnant en ce sens le conflit en Ukraine. Les deux officiels se sont rendus jeudi à la Base aérienne 57 de Mihail Kogălniceau (sud-est de la Roumanie), où ils ont rencontré les pilotes et le personnel technique qui desservent les quatre aéronefs Typhoon des Forces aériennes britanniques, ainsi que le personnel roumain de cette base militaire. Un détachement britannique, formé de près de 160 militaires, effectue jusqu’à la fin août des missions de police du ciel sous commandement de l’OTAN.

 

Holocauste – La diplomatie roumaine a rendu hommage aux victimes d’ethnie rom de la Seconde Guerre Mondiale. Ce jeudi ont été commémorés les 74 ans écoulés depuis les événements du 2 août 1944, lorsque près de 3.000 Roms du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau sont tombés victimes du régime nazi. L’Institut Elie Wiesel de Bucarest a lui aussi commémoré les victimes de l’Holocauste, en soulignant que la discrimination et le racisme continuent d’être une vulnérabilité de la société. Le gouvernement de Bucarest a promis de s’investir davantage dans la mise en place du droit des minorités nationales de préserver et de développer librement leur identité ethnique. En 2015, le Parlement européen a décrété que le 2 août serait la Journée européenne de commémoration de l’Holocauste des Roms.

 

Expulsion - Un citoyen irakien ayant des liens avec un groupe terroriste du Moyen Orient a été expulsé de Roumanie, a fait savoir jeudi le Service roumain de renseignement. La personne en question était interdite d’entrée dans le pays dès 2016. Selon la même source, la mesure a été prise suite aux renseignements obtenus en coopération avec la Police aux frontières et l’Inspection générale pour l’immigration. Le Service roumain de renseignement a précisé qu’il continuerait à agir fermement afin de prévenir et de contrecarrer toute activité terroriste.

 

Médailles – Les élèves roumains ont décroché 4 médailles, une d’or, deux d’argent et deux de bronze, lors de la 2e édition de l’Olympiade européenne d’informatique junior, qui s’est tenue du 26 juillet au 1er août à Innopolis, en République du Tatarstan (Fédération de Russie). Y ont participé 80 élèves de 21 pays.

 

Météo – Les précipitations vont cesser, excepté les quelques pluies à verse que l’on attend localement dans le sud-ouest et sur le relief. Les températures maximales iront de 26 à 32°. Dans plusieurs départements de Roumanie, les autorités interviennent pour limiter les effets des pluies torrentielles des derniers jours. Depuis le début de la semaine, trois personnes sont décédées à cause des inondations.


www.rri.ro
Publicat: 2018-08-02 18:35:00
Vizualizari: 449
TiparesteTipareste