08.08.2018 (mise à jour)

08.08.2018 (mise à jour) La Banque centrale de Roumanie a revu à la baisse, à 3,5%, la prévision d’inflation pour la fin 2018, a déclaré son gouverneur/Les autorités douanières de Roumanie et de République de Moldova ont signé un plan d’action commun pour fluidifier le trafic

Inflation – La Banque centrale de Roumanie a revu à la baisse, à 3,5%, sa prévision d’inflation pour la fin de l’année en cours, a déclaré, mercredi, son gouverneur, Mugur Isărescu. La prévision antérieure indiquait une inflation de 3,6% en 2018. Pour la fin de l’année prochaine, la Banque nationale estime un taux d’inflation de 2,7%, à la baisse de 0,3 points de pourcentage. Mugur Isărescu a récemment déclaré que la Banque centrale de Roumanie avait réussi à inscrire l’inflation sur une courbe descendante, tout en précisant que l’on ne saurait affirmer que la période de majoration du taux directeur a pris fin.

 

Grève – Les salariés des établissements subordonnés au ministère roumain de la Jeunesse et du Sport et des fédérations sportives nationales sont en grève générale à partir de ce mercredi. Ils ont eu recours à cette forme de protestation après que dernièrement, ils aient organisé des piquets de grève au ministère sans obtenir de solutions aux revendications salariales. Ils affirment qu’il est impossible de vivre, et d’autant moins de soutenir les performances des sportifs avec un salaire net de 1300 lei (environ 290 euros). D’autre part, les représentants du ministère déclarent avoir fait plusieurs démarches auprès du ministère du Travail ces six derniers mois. Le conseiller Andrei Nourescu du ministère de la Jeunesse et du Sport a déclaré que la majoration des salaires dans ce secteur est un processus de longue haleine, qui devrait commencer au 1er janvier prochain par une hausse de 25%.

 

Distinction – Le seul astronaute roumain, Dumitru  Prunariu, sera distingué du Prix pour la science accordé par l’Académie internationale d’astronautique. La cérémonie de remise des prix aura lieu le 30 septembre à Brême, en Allemagne, est-il précisé dans un communiqué du secrétaire général de l’Académie internationale d’astronautique, Jean-Michel Contant. Le 14 mai 1981, Dumitru Prunariu devenait le premier et seul Roumain à avoir jamais volé dans l’espace. Il a participé à la mission Soyouz 40, faisant partie du programme spatial soviétique « Intercosmos ». L’Académie internationale d’astronautique est une organisation non-gouvernementale indépendante, basée à Paris. Créée en 1960, elle a été reconnue par l’ONU en 1996. Ses membres, qui proviennent de 85 pays, sont chercheurs, astronautes, personnalités dans les domaines de la politique spatiale et de la diplomatie, chefs d’agences spatiales.

 

Espace – La station spatiale internationale passe au-dessus de la capitale roumaine, Bucarest, chaque soir jusqu’au 23 août. On peut l’observer à l’œil nu aussi, mais son passage est visible quelques minutes seulement. Selon Adrian Şonka, coordinateur à l’Observatoire astronomique de Bucarest, la station spatiale internationale ressemble à un objet volant scintillant dans le ciel étoilé. Un service spécial de la NASA aide les personnes intéressées à apprendre d’avance quel est l’intervalle de visibilité de la station spatiale internationale.

 

Douanes – L’Autorité douanière de Roumanie et l’Office des douanes de République de Moldova ont signé mardi, à Albita (est de la Roumanie), un plan d’action commun pour la fluidification de la circulation transfrontalière, du 7 au 31 août, selon Radio Chisinau. Dans cet intervalle de temps, le flux de circulation augmente de plus de 20%. Le plan en question prévoit un nombre accru de personnel douanier et d’équipements de contrôle.

 

Congrès – La ville d’Alba Iulia, au centre de la Roumanie, accueille le congrès des enseignants roumains exerçant ce métier tant dans le pays, ainsi qu’en République de Moldova, en Ukraine et en Serbie. Parvenu à sa 41e édition, le congrès de cette année a pour thème le Centenaire de la Grande Union. L’événement comporte plusieurs cours et ateliers.

 

Film – Le Festival international de film indépendant Anonimul se poursuit à Sfântu Gheorghe, au delta du Danube, par plusieurs projections, dont Secretul fericirii (Le Secret du bonheur), marquant le début de l’acteur Vlad Zamfirescu en tant que réalisateur. Le scénario écrit par Alexandru Popa suit deux amis qui découvrent que le bonheur de l’un dépend du malheur de l’autre, parce que les ressources de bonheur sont limitées. 6 longs-métrages roumains et internationaux et 26 courts-métrages ont été sélectionnés pour la compétition officielle. Des projections de films primés à d’autres festivals de 2018 sont également organisées, ainsi que des sessions de questions réponses avec les équipes de production, des débats publics avec des réalisateurs de films, des critiques et des invités spéciaux. Le réalisateur kazakh Emir Baigazin se verra décerner, à cette édition, le trophée Anonimul pour sa contribution à la beauté du cinéma universel.

 

Foot – Trois équipes roumaines de foot jouent jeudi en déplacement, au match aller du 3e tour préliminaire de la Ligue Europa. Le club vice-champion de Roumanie, FCSB (ancien Steaua Bucarest) joue contre Hajduk Split, une équipe croate puissante, reconnue au niveau européen aussi par ses supporters durs. Eliminée par l’équipe suédoise Malmö FF du deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions, la championne de Roumanie (CFR Cluj) rencontrera l’équipe arménienne Alaşkert, qui n’a pas la cote. La gagnante de la Coupe de Roumanie, CSU Craiova, joue contre RB Leipzig, la nouvelle force du football allemand. Le match retour est prévu dans une semaine.


www.rri.ro
Publicat: 2018-08-08 18:04:00
Vizualizari: 260
TiparesteTipareste