Le Courrier des auditeurs du 11.01.2019

le courrier des auditeurs du 11.01.2019 Valentina répond à vos messages...

Une nouvelle année vient de commencer et je voudrais donc profiter des minutes que nous avons à disposition aujourd'hui pour remercier les auditeurs qui nous ont fait part de leurs vœux pour 2019.


Je remercie donc pour leurs jolies cartes virtuelles Jamila Bekkai du Maroc, André Biot de Belgique et Guy Le Louet de France. De même, Elbarka Abdelbasset d'Algérie nous invité à « déguster un menu spécial pour la nouvelle année 2019 : Inaugurez avec le cocktail de joie, d'amitié et de santé, parsemé d'amour et d'un peu de folie ainsi que d'un brin d'harmonie. « Enfin, savourez chaque seconde de cette nouvelle année ! Meilleurs vœux pour 2019 ! », conclut notre auditeur. 


« Je vous souhaite bonne et Heureuse année 2019 à toute la rédaction francophone! », affirme à son tour Gaétan Teyssonneau de France. 


A son tour, Pascal Boko du Bénin écrit : « Bonjour chers amis de radio Roumanie, je vous souhaite une année peine de réussite. L'accomplissement de vos vœux les meilleurs.  Vivement la radio ! »


Gilles Gautier signe la missive suivante : « Le Radio Club du Perche souhaite à toute l'équipe une excellente année 2019. Que celle - ci vous apporte tout ce que vous désirez le plus. Continuez à nous fournir d'aussi bonnes émissions comme ce fut le cas en 2018 ». Merci cher ami et à tous les membres du Radio Club du Perche.  



Voici un autre message envoyé depuis l'Algérie par Lassas Omar : « Bonjour, chers amis de la famille du service français de radio Roumanie internationale,  j'espère que vous allez très bien et vous êtes en bonne santé. Tout d'abord je voudrais vous envoyer mes félicitations à l'occasion de cette nouvelle année et je me réjouis de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2019 à chacun d'entre vous, pour vos belles familles, vos proches et ceux qui vous sont chers ainsi qu'à  tous les auditeurs du service francophone de RRI, je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année et que l'an 2019 soit lumineux, prospère et doux et plein d'enthousiasme, d'énergie et dynamisme et qu'il soit synonyme de progrès et réussite personnelle et professionnelle dans tous vos projets et je souhaite aussi que cette  nouvelle année vous apporte bonheur, Santé, Espérance, Paix, Joie et tant d'autres belles choses. Et je profite de cette occasion pour vous remercier chaleureusement et sincèrement et de vous témoigner de ma sincère reconnaissance et ma gratitude pour tous les moments agréables qu'on a passés accompagné par votre aimable station et pour tous vos efforts déployés au long de cette année et j'espère que vous fassiez tout votre possible afin de continuer à satisfaire vos auditeurs pour l'année 2019, en espérant que notre relation d'amitié se révélera encore plus riche et épanouissante qu'elle ne l'a été cette année. Bonne année », conclut  Lassas Omar. Cher ami, vos mots nous vont droit au cœur et nous espérons que cette nouvelle année apportera à tous ce qu'ils souhaitent le plus.


Dans mon dernier Courrier des auditeurs de 2018 je citais un email envoyé en portugais par notre auditeur brésilien Fabio Junior Da Silva. Cette fois-ci, j'ai devant moi un email écrit en français par M Da Silva et j'aimerais bien vous le lire : « Chers amis, c'est avec une grande joie que j'écoute et j'écris pour cette station fantastique ! Amis, nous sommes à la fin d'une autre année et mon premier sentiment est celui de la gratitude! Il n'y a peut-être pas assez de mots significatifs pour que je puisse vous remercier avec justesse et mérite. Quand j'écris ceci, je veux dire tout ce que ce radiodiffuseur nous donne, souvent lorsque quelque chose ne va pas avec nous, la programmation arrive soudainement avec des surprises et renvoie ce qui volait notre enthousiasme. Cela semble ridicule de dire cela, car il est possible que vous ne sachiez pas à quel point c'est important pour nous d'écouter la radio. Parmi tant d'aspects positifs, je souligne la qualité de l'élaboration des nouvelles diffusées et leur présentation, car elles nous connectent au monde; les parties qui parlent de votre géographie (qui m'impressionne); les espaces qui parlent de musique, ils me remplissent d'émotion! En parlant d'émotion, il est impossible de ne pas se sentir aimé par vous! Ce qui frappe le plus, c'est le respect et l'affection que vous avez envers nous. La façon dont vous lisez les lettres et les commentez est quelque chose d'étrange. Cela nous pousse à écrire de plus en plus, comme si c'était la première fois ! Merci beaucoup ! Pour l'année prochaine, soit 2019, mon plus grand désir est de rester un auditeur encore plus participant ! J'espère que vous continuerez à faire partie de ma journée, même pendant quelques minutes, mais suffisamment pour laisser les portes ouvertes pour vous accueillir le lendemain car vous serez toujours les bienvenus! Enfin, dans ce nouveau cycle, nous pouvons atteindre nos objectifs, nous pouvons tout recommencer, nous avons la force de combattre et la joie de partager. Enfin, j'espère que l'arrivée de cette nouvelle année sera pleine de paix. Qu'il n'y a pas de murs, mais des ponts et des dialogues. Que toutes les formes de corruption cessent et développent un amour fraternel et que l'indifférence cède la place au respect. Un gros câlin! », affirme encore Fabio Junior Da Silva du Brésil. Merci beaucoup pour ce 2e message en français, cher ami. Merci d'être resté fidèle à RRI et nous espérons pouvoir vous surprendre agréablement en 2019 aussi. Bonne année et bonne écoute !  



Que de belles pensées en ce début d'année de la part de nos auditeurs. En voici d'autres, formulées par notre ami de longue date, Jean Michel Aubier de France dans ce qu'il appelait son dernier mail de 2018. Fin décembre il écrivait donc : « La Roumanie va prendre pour la première fois la présidence tournante de l'Union Européenne. Il lui faudra notamment gérer le Brexit. Embourbée dans une crise politique, et en conflit avec Bruxelles sur le projet d'amnistie qui pourrait bénéficier à des politiciens véreux, on se demande si elle pourra mener sa tâche avec efficacité et sérénité. Nous avions tant d'espoir après la révolution de 1989. Force est de constater que la corruption est partout et que de plus en plus de Roumains quittent le pays. Après une très forte croissance en 2017, le pays a pourtant des atouts à faire jouer... RRI sera toujours très intéressante à écouter en 2019; j'espère seulement que personne ne cherchera à la museler. Bien apprécié le "Carnet d'adresse" de ce jour consacré à l'immobilier. Il reste encore beaucoup à faire pour que les roumains bénéficient d'un minimum de confort. Je vous adresse 3 rapports d'écoute en pièces jointes. Confirmez-vous par QSL les écoutes réalisées sur le web ? C'est quand même notre principal moyen d'écoute... même si le site de RRI a quelques faiblesses.... compensées par l'ancien site toujours accessible. Encore une fois, bonne année à tous et surtout une bonne santé », écrit Jean-Michel Aubier.


Cher ami, je vais vous répondre brièvement. Tout d'abord, vous avez raison, la présidence tournante de l'UE n'est pas une tâche facile, alors que la Roumanie démarre son mandat avec quelques bémols dès le début, notamment en termes de politique intérieure. Mais ce sera sans doute une expérience intéressante pour l'ensemble de la classe politique roumaine. Pour ce qui est de l'immobilier, vous avez pu le constater, la Roumanie est un pays des paradoxes et un pays où il y a d'énormes différences entre les riches et les pauvres. Si bien qu'il existe toujours des familles de 7 personnes qui partagent une seule chambre presqu'en ruine et des 3 pièces qui coûtent des centaines de milliers d'euros à Bucarest. Enfin, pour les écoutes sur Internet la réponse est affirmative : nous confirmons par QSL toutes les écoutes, qu'elles soient faites en OC ou sur le web. Nous vous prions toutefois de bien vouloir nous pardonner pour les retards enregistrés dans la distribution des QSL, faute de personnel nous devons tout gérer et ce n'est pas toujours facile. En cette année 2019, les QSL vous feront découvrir les costumes traditionnels roumains de différentes régions. Toutefois pour des raisons budgétaires elles n'ont pas encore été imprimées, nous devrions les recevoir vers le mois de mars. Entre temps, je vais en profiter pour terminer la distribution des QSL de 2018 que nos auditeurs attendent avec tant d'impatience et de patience je dirais. 


www.rri.ro
Publicat: 2019-01-11 13:19:00
Vizualizari: 235
TiparesteTipareste