23.01.2019

23.01.2019 - Evénements en Roumanie pour marquer les 160 ans depuis l’Union des Principautés roumaines/A Bruxelles, la première ministre roumaine présente les priorités de la présidence roumaine du Conseil de l’UE et rencontre le secrétaire général de l'OTAN

Union – De nombreux événements sont organisés ces jours-ci en Roumanie, pour marquer les 160 ans depuis l’Union des Principautés roumaines. Le 24 janvier 1859, les Assemblées électives de Moldavie et de Valachie ont désigné le même prince régnant, Alexandru Ioan Cuza. Ce moment a été suivi par un ample processus de modernisation du nouvel Etat créé. Le président Klaus Iohannis fleurit aujourd’hui, à Iaşi (est), le tombeau du prince. Le chef de l’Etat prononcera une allocution à l’événement organisé pour déclarer la ville comme Capitale historique de la Roumanie. Dans tout le pays ont lieu des dépôts de couronnes de fleurs, des expositions et des spectacles de rue. Rappelons que la Grande Union allait se produire voici 100 ans, le 1er décembre 1918, lorsque toutes les provinces roumaines sont passées sous l’autorité de Bucarest.  

 

Priorités - Les ministres du cabinet de Bucarest continuent de présenter devant les commissions spécialisées du Parlement européen les priorités de la présidence roumaine du Conseil de l’UE dans leurs domaines respectifs. A la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE), le ministre de la Justice, Tudorel Toader, a affirmé qu’un des objectifs de la présidence roumaine du Conseil de l’Union européenne, c’est de contribuer à l’accroissement de la confiance des citoyens en l’acte de justice. Il a déclaré que la Roumanie ne s’écarterait pas des principes de l’Etat de droit. Parmi les priorités, Toader a également énuméré la création du Parquet européen et la désignation du procureur chef européen. La présidence roumaine du Conseil agira pour une Europe prospère, sûre, unie et plus proche des citoyens ; dans le même temps, elle sera un acteur important au niveau global, a déclaré la ministre de l’Intérieur, Carmen Dan, dans la même commission. Elle a souligné que la présidence roumaine accorderait une attention prioritaire à la sécurité des frontières extérieures de l’Union, à la gestion de la migration, aux politiques d’asile et à la protection civile du bloc communautaire, visant une unité et une cohésion accrues, afin de mieux répondre aux craintes et aux intérêts des citoyens européens.   

 

 

Grippe – Le bilan des victimes de la grippe s’est alourdi à 29 en Roumanie. Les autorités sanitaires avertissent que le pays est au bord de l’épidémie et que la vaccination demeure la meilleure solution pour se protéger. La ministre de la Santé, Sorina Pintea, a annoncé que jusqu’à la fin de la semaine, environ 10.000 doses supplémentaires de vaccin seraient disponibles sur l’ensemble du pays. Entre temps, de plus en plus d’hôpitaux restreignent l’accès des visiteurs pour éviter la propagation de la grippe.

 

Déchets – Une personne de l’Union européenne a produit en moyenne 487 kilos de déchets municipaux en 2017, et la Roumanie, avec 272 kilos/habitant, enregistre les meilleures performances en la matière, selon les données publiées aujourd’hui par Eurostat. En revanche, plus de 600 kilos/habitant ont été produits dans cinq Etats membres – le Danemark, Chypre, l’Allemagne, le Luxembourg et Malte. Toutefois, avec seulement 20 kilos/habitant, par rapport à la moyenne européenne de 144 kilos, la Roumanie est dernière au chapitre recyclage des déchets. Elle se place néanmoins au-dessus de la moyenne communautaire pour le stockage des détritus dans des déchetteries, avec 192 kilos/habitant, par rapport à 114 kilos par personne dans l’Union.

 

 

Préjudice – Le Centre européen des consommateurs a récupéré près de 210.000 euros du préjudice signalé par les Roumains qui ont acheté des produits en ligne sur des sites étrangers. Selon les données pour l’année dernière, le Centre a tranché plus de 75% des saisines des consommateurs roumains en faveur de ces derniers. La plupart des plaintes ont visé le transport aérien, la garantie des produits, les services touristiques et la location de véhicules. Les saisines visaient notamment des commerçants de Hongrie, du Royaume Uni, de France, d’Espagne, d’Irlande et d’Italie. Le Centre européen des consommateurs est compétent uniquement dans le traitement des litiges transfrontaliers à l’amiable. 

 

 

Tennis – Le jeune joueur de tennis roumain Filip Jianu, 17 ans, s’est qualifié aujourd’hui dans les quarts de finale de l’épreuve de simple et aussi dans les huitièmes de finale de l’épreuve de double à Melbourne, à l’Open d’Australie junior, premier Grand Chelem de l’année. Dans l’épreuve de simple messieurs, Filip Jianu a dépassé l’Américain Toby Alex Kodat par 7-5, 6-3. Il rencontrera dans les quarts un autre Américain, Cannon Kingsley, tête de série n° 8. Au double messieurs, Filip Jianu et l’Espagnol Nicolas Alvarez Varona, 2es favoris, ont vaincu dans les demi-finales le couple australien Tristan Schoolkate/Dan Sweeny. La paire roumano-espagnole affrontera les gagnants du match Liam Draxl (Canada)/Zane Khan (Etats Unis) - Cannon Kingsley/Emilio Nava (Etats Unis).


www.rri.ro
Publicat: 2019-01-23 13:24:00
Vizualizari: 126
TiparesteTipareste