Escapade à Brasov

escapade à brasov Sise aux pieds de la montagne, la ville médiévale de Brasov vous attend en toute saison.

Pour les amoureux de la montagne, la ville de Brașov est connue surtout comme point de départ des sentiers escarpés qui mènent aux cimes des monts Piatra Craiului, Postăvaru, Piatra Mare ou Bucegi. Une vue imprenable sur la ville de Brașov et des environs se laisse découvrir du haut du mont Tâmpa, situé à proximité. Puis, à quelques kilomètres à peine de la ville, on trouve la célèbre station de sports d'hiver de Poiana Brașov, dont la renommée a dépassée les frontières de la Roumanie. 


Mihaela Damian, agent de tourisme au Centre d'information et de promotion du tourisme de Poiana Brașov affirme que:« Je conseille d'aller visiter en premier lieu l'Eglise noire, sise Piața Sfatului (en plein centre de la ville). C'est l'église la plus imposante de Roumanie, et l'une de plus importantes d'Europe. Elle abrite en outre une magnifique collection de tapis orientaux, mais aussi un orgue impressionnant, le plus grand de Roumanie. Ensuite, le musée de la première école ouverte en Roumanie et la Tour des Tisserands constituent des incontournables. Pour se promener à pied à travers Brasov, je conseillerais de prendre l'allée située en contrebas du mont Tâmpa ou encore l'allée După Ziduri (Au-delà des remparts), qui longe les anciens murs d'enceinte de la ville, et où l'on peut s'arrêter aux deux tours célèbres des fortifications médiévales : la Tour blanche et la Tour noire. Qu'il s'agisse de visiter la ville de Braşov ou la station de Poiana Braşov, de faire du tourisme culturel ou de pratiquer des sports d'hiver, des randonnées ou simplement de se dépayser, la ville a tout pour vous rendre heureux et combler toutes vos attentes »


 La station de sports d'hiver de Poiana Brașov, située à proximité, a été fondée en 1895, pour étancher la soif de montagne des habitants de Braşov. Le premier chalet y a été érigé en 1904 ; à peine deux ans plus tard, Poiana Brașov commence à se faire un nom parmi les stations connues de sports d'hiver. En 1909, les premières compétions de ski allaient être organisées à Poiana Brașov. En 1951, Poiana accueille les Jeux universitaires d'hiver, devenant du coup la station de sports d'hiver la plus connue de Roumanie. A l'heure actuelle, elle essaye de garder son rang et sa place, notamment pour ce qui est de la pratique des sports d'hiver.  


Pour revenir à Brașov, un point d'attraction original, c'est la Strada Sforii, la Rue de la corde en traduction. Taillée au 15e siècle, et destinée au passage des pompiers, c'est la rue la plus étroite que l'on puisse imaginer, car elle ne dépasse pas en largeur 1,3 m. On prétend qu'il s'agit de la rue la plus étroite des villes d'Europe. Quant aux environs, Mihaela Damian affirme que:« Nous avons parlé de l'offre de Poiana Braşov, qui demeure tout aussi accueillante et attractive pendant la belle saison qu'en hiver. A part les randonnées en montagne, le ski, comptez aussi sur les piscines dont dispose la plupart des hôtels. Et puis, depuis Poiana Braşov, il n'y a qu'à faire un saut jusqu'à la citadelle de Râşnov ou au château de Bran, là où le comte Dracula se ferait un plaisir de guider vos pas pour vous le faire visiter. » 


Les voyagistes du coin font état d'un possible circuit touristique de 105 km autour de la ville de Braşov. 12 forts et châteaux s'y égrènent, mais, bien évidemment, le château de Bran demeure l'irrésistible et l'irréfutable attraction de la région. (Trad. Ionut Jugureanu)


www.rri.ro
Publicat: 2019-02-02 00:04:00
Vizualizari: 301
TiparesteTipareste