Le courrier des auditeurs du 08.03.2019

le courrier des auditeurs du 08.03.2019 Valentina répond à vos messages...

Je consacre ce courrier des auditeurs toujours à mon récent voyage à Clermont Ferrand d'une part parce que nous avons eu des retours au sujet des émissions réalisées au Radio Dx Club d'Auvergne et Francophonie, d'autre part parce que j'ai fait une interview avec un autre auditeur de RRI, président du Radio club des écouteurs Lorrains : Bernard Ledrich et j'aimerais vous faire écouter notre discussion. 



Mais tout d'abord, voici quelques réactions à nos récentes émissions. Maguy Roy nous remercie pour les rubriques que nous avons consacrées au Radio Dx Club d'Auvergne : « Superbes ! vos émissions sur le Radio DX, les entretiens avec Jean Barbat et Michèle André.  De belles rencontres en souvenir des 30 ans, de nombreuses découvertes, de grands projets à mettre en forme.... Merci pour votre présence,  pour tous les échanges enrichissants partagés lors de ce grand moment de fête ». « Pas de doute, la radio nous accompagne et crée des liens forts entre nous, journalistes, auditeurs, écouteurs.... » conclut Maguy Roy un autre message. 


De même, suite à mon Courrier des auditeurs d'il y a deux semaines, où vous avez entendu une interview avec Jean Barbat, ami de très longue date de RRI et avec Michèle André, femme politique française, adhérente du Radio Dx Club d'Auvergne et Francophonie, M Philippe Marsan a envoyé le message suivant au Club clermontois : « A l'écoute de RRI ce 22 février à 11h00 Tu sur 15255 KHz, le courrier des auditeurs avec Valentina. Entretien avec notre Ami Jean Barbat et madame André. Très bien réalisé, cela fait plaisir la façon dont Valentina a animé cette rencontre radio, Bravo ! A bientôt pour la suite des émissions RRI. » C'est Maguy Roy qui a eu la gentillesse de me retransmettre ce message qui me réjouit beaucoup. D'autant plus que M Marsan nous a envoyé un message similaire à la rédaction : « Merci à Valentina pour ce courrier exceptionnel venu de l'Auvergne. Interview de Jean Barbat toujours fidèle au poste. A l'écoute de la Chine, de l'Europe, et surtout de RRI. Il nous a parlé de Radio Londres "ici Londres, les français parlent aux français: Le cheval bleu se promène sur l'horizon deux fois... Attention, la colombe ne doit pas voler..." Un passionné qui écoute depuis 1954. Entretien avec madame André qui évoque Jean Pierron pour qui j'avais beaucoup d'estime et d'admiration. Le radio DX, la francophonie, l'époque des disques vinyle, et aussi on parle encore de la radio des années 30 surtout en Allemagne. Merci Valentina de nous avoir fait rêver autour de la radio. Nous les anciens, on appelle encore la TSF (téléphonie sans fil). Il y a quelques temps nous avons refait fonctionner un récepteur radio "Philips" de 1934 ! Mais il ne reçoit pas les ondes courtes ! Surtout les ondes moyennes et longues... Je ne sais pas s'il y a un musée de la Radio à Bucarest. On pourrait s'il existe le rajouter sur la liste du site www.radiofil.com », conclut Philippe Marsan de France.Cher ami, effectivement il existe un tel musée en Roumanie, mais je vous en parlerai la semaine prochaine. 


A son tour, Colette Beaulieux du Radio DX Club d'Auvergne et Francophonie a tout de suite réagi à mon entretien avec Ileana, dans Gens d'aujourd'hui, sur mon voyage à Clermont - Ferrand. Et j'aimerais vous en lire un passage : « Comment vous remercier pour avoir aussi bien compris, le sens du message que je souhaitais faire passer à travers ce 30° anniversaire, et l'avoir aussi bien exprimé ? (...) Je dois avouer que cette reconnaissance de mon travail me réchauffe le cœur.  (...) Pour revenir à la Roumanie, depuis que je vous ai rencontrée, j'écoute... d'un oeil neuf... votre station », écrit encore Colette Beaulieux. 



Et puis suite à ma chronique Paroles Jeunes sur la visite des enfants au du Radio DX Club d'Auvergne et Francophonie, Maguy Roy écrit : « Grâce à vous, nous possédons de beaux documents que je vais m'efforcer de mettre rapidement sur le site du Radio DX pour diffusion. Grâce à vous, les 30 ans de l'association connaissent une belle couverture médiatique à l'international et nous vous en sommes vraiment très reconnaissants. Ce grand moment vécu ensemble marque une étape importante pour le Radio DX, il crée des liens forts entre les journalistes et leurs auditeurs et constituera une raison de plus de nous mettre à l'écoute des radios francophones notamment de RRI », affirme Maguy Roy.J'avoue, chères amies, qu'après avoir rencontré tant de personnes qui nous écoutent, moi aussi je jette un regard différent sur mon métier de journaliste. Du coup, tout ce que j'écris devient beaucoup plus personnel, car je sais avec qui je communique. Et c'est un sentiment très agréable.



Comme  je le disais en début de ce Courrier, j'ai eu le plaisir de rencontrer à Clermont Ferrand M Bernard Ledrich, Président du Radio club des écouteurs Lorrains, qui a eu la gentillesse de m'accorder l'interview suivante. 



La vidéo de cette interview est à retrouver sur le profil Facebook du Radio club des écouteurs Lorrains. Cette semaine même, M Ledrich m'a envoyé le message suivant : « Ce fut un grand plaisir de vous rencontrer au 30 ans du radio dx club d'Auvergne avec Maguy et Colette, très bon souvenir. ».Merci, beaucoup. Moi aussi je garde de très beaux souvenirs de toute cette expérience. A très bientôt sur les ondes ! 


www.rri.ro
Publicat: 2019-03-08 16:40:00
Vizualizari: 258
TiparesteTipareste