02.06.2019

02.06.2019 - Le pape François a béatifié sept évêques uniates martyrs dans une liturgie à Blaj, devant 100.000 fidèles/A Bucarest, le 14e édition du Salon international du livre Bookfest ferme ses portes/90 localités de 22 comtés - touchées par les intempéries

Pape – Les sept évêques gréco-catholiques martyrs béatifiés dimanche ont laissé au peuple roumaine un « précieux » héritage, qui peut être synthétisé en deux mots : liberté et compassion, a déclaré le pape François, en présence d’une centaine de milliers de pèlerins, qui ont participé à la sainte liturgie célébrée sur la Plaine de la Liberté de Blaj (centre, capitale spirituelle des gréco-catholiques roumains). Les sept évêques uniates roumains qui sont morts pour défendre leur foi à l'époque communiste seront marqués au calendrier et seront fêtés le 2 juin. Le souverain pontife a souligné que devant la persécution « impitoyable » de la part du régime, ils ont fait preuve d’une foi et d’un amour « exemplaires » pour leur peuple. Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, et la première ministre Viorica Dancila sont également présents à Blaj. Dimanche, au 3e jour de sa visite en Roumanie, Sa Sainteté rencontre des membres de la communauté rom. Samedi, le pape François a affirmé, à la rencontre mariale avec les jeunes et leurs familles sentir à Iasi (nord-est), « la chaleur familiale ». « La Roumanie est le jardin de la Vierge Marie», a, déclaré le pape. Le Souverain pontife a visité la Cathédrale Sainte Marie la reine, et a offert sa bénédiction à 800 enfants, personnes âgées et malades. Environ 150.000 pèlerins ont assisté aux cérémonies. Antérieurement, Sa Sainteté avait célébré une messe pontificale au sanctuaire marial de Sumuleu Ciuc, dans une région de Transylvanie à forte communauté magyare qui accueille chaque année le plus ample pèlerinage catholique d'Europe centrale et de l'Est. Ce pèlerinage fait partie du patrimoine transylvain, mais il rend hommage aux traditions roumaines et magyares à la fois, tout en restant un symbole du dialogue, de l'unité et de la fraternité, a précisé le pape. « Cheminons ensemble » est la devise sous laquelle se déroule la visite en Roumanie du pape François. L'événement intervient 20 ans après la visite du pape Jean-Paul II, la première d'un souverain pontife en terre majoritairement orthodoxe.

 

Rencontre – La première ministre roumaine, Viorica Dăncilă, a rencontré, à Iaşi (nord-est), son homologue de la République de Moldova, Pavel Filip. L’entrevue a eu lieu dans le contexte de la participation des deux responsables aux événements occasionnés par la visite de Sa Sainteté le pape François en Roumanie. Les deux chefs de cabinets ont discuté d’aspects relevant des relations moldo-roumaines et des projets conjoints en cours. Parmi les plus importants ont été mis en exergue la poursuite des programmes de réhabilitation des écoles et des écoles maternelles, le développement de l’infrastructure routière, l’interconnexion énergétique, la construction du gazoduc Ungheni-Chişinău et de la voie ferrée à écartement européen Ungheni-Chişinău et l’établissement des conditions de fourniture des services d’itinérance. Pavel Filip a remercié la Roumanie pour son appui constant dans la mise en œuvre de l’agenda des réformes, et aussi pour le financement de plus de 200.000 euros récemment offert, pour la mise en place du service des urgences 112 et pour l’équipement médical performant fourni à l’hôpital de Comrat.

 

 

Bookfest – A Bucarest, la 14e édition du Salon international du livre Bookfest ferme ses portes aujourd’hui. L’invité d’honneur de cette année, c’est le Royaume Uni. Bookfest a proposé plus d’un million de volumes, dont environ 4000 nouveaux titres, et plus de 350 événements. Parmi les dizaines d’éditions participantes on compte aussi les Editions Casa Radio, de Radio Roumanie, qui ont présenté 150 titres spéciaux.

 

Tennis - Le joueur de tennis roumain Marius Copil et l’Indien Rohan Bopanna rencontrent aujourd’hui le duo serbe Dusan Lajovic/Janko Tipsarevic, dans les huitièmes de finale de double messieurs au tournoi de Roland Garros, deuxième tournoi du Grand Chelem de l’année. Aujourd’hui, à l’épreuve de double mixte, la Roumaine Raluca Olaru et le Croate Franko Skugor affrontent dans les huitièmes de finale la paire Gabriela Dabrowski/Mate Pavic (Canada/Croatie). Lundi, la championne en titre, la Roumaine Simona Halep, 3e favorite à l’édition en cours, jouera, dans les huitièmes, contre la Polonaise Iga Swiatek (104e WTA).

 

Météo - Les météorologues ont émis une nouvelle alerte à l'instabilité atmosphérique valable pour tout le territoire de la Roumanie jusqu'à mardi matin. Des phénomènes d’instabilité atmosphérique se manifestant par des pluies à verse, de fortes rafales de vent avec des chutes de grêle Dans de brefs laps de temps ou suite à des accumulations, les 15-20 l/m² d’eau seront dépassés, voire même 35-50 l/m² par endroits. Les températures vont de 22 à 29°, les plus élevées étant enregistrées dans le sud-est. A leur tour, les hydrologues ont placé en vigilance orange aux inondations 22 bassins hydrographiques de plusieurs régions du pays. 90 localités de 22 départements de Roumanie ont été dernièrement touchées par les pluies et les inondations. Des écoulements d’importantes quantités d’eau des versants, des torrents et des ruisseaux, des crues rapides et des hausses de débits et de niveaux peuvent mener au dépassement des niveaux d’alerte. La situation la plus dramatique a été enregistrée dans le département de Prahova où la crue a emporté quatre enfants et leur mère. La femme a été sauvée, en revanche trois de ses enfants ont été retrouvés morts et un quatrième est toujours porté disparu. Presque 11000 sapeurs pompiers, policiers et gendarmes sont déployés dans les régions en vigilance jaune ou orange aux différents phénomènes météorologiques. Le gouvernement a annoncé prendre des mesures urgentes pour aider les citoyens et les communautés sinistrées. 23° à Bucarest.

 

 


www.rri.ro
Publicat: 2019-06-02 13:13:00
Vizualizari: 118
TiparesteTipareste