23.06.2019 (mise à jour)

23.06.2019 (mise à jour) La santé est la priorité zéro de la Roumanie côté absorption de fonds européens, a déclaré la ministre roumaine des Fonds Européens. / Les investissements étrangers en Roumanie se chiffrent à 75 milliards d’euros, selon un récent rapport.

Santé - La santé est la priorité zéro de la Roumanie pour ce qui est l'absorption des fonds européens, c'est ce qu'a déclaré dimanche, la ministre des Fonds Européens, Roxana Mînzatu, lors d'une rencontre avec la presse, à Bruxelles. Selon la ministre, l'objectif de son institution pour le futur exercice financier est d'obtenir 1 milliard d'euros de plus pour les investissements dans le secteur sanitaire. Les négociations de Bruxelles sont favorables pour la Roumanie et les programmes de financement seront finalisés cet été, a encore précisé la ministre. Notons que pour la période 2021-2027, la Roumanie bénéficiera de 30,6 milliards d'euros, soit 8 milliards de plus par rapport à l'exercice financier actuel. 


Agriculture - Aux côtés de la Commission européenne, la Roumanie, en tant que présidente tournante du Conseil de l'UE, participe à la Conférence des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture, qui se tient à Rome du 22 au 29 juin, a fait savoir le ministère de l'Agriculture de Bucarest, dans un communiqué. Le ministre roumain de tutelle, Petre Daea, y participe aux côtés de ses homologues et d'ambassadeurs des Etats membres de l'Organisation. 


Investissements - Les investissements étrangers en Roumanie se chiffrent à 75 milliards d'euros, selon un rapport du Conseil des investisseurs étrangers. Cette somme est comparable aux fonds européens investis en Roumanie. 90% des investissements étrangers proviennent des Etats membres de l'UE, tels l'Allemagne, la France, l'Autriche et les Pays Bas, qui sont les partenaires commerciaux les plus importants de notre pays. L'argent a été investi dans tous les secteurs de l'économie roumaine, notamment dans l'industrie. L'apogée des investissements a été atteint vers l'adhésion de la Roumanie à l'UE, lorsqu'ils s'élevaient à 9 milliards d'euros par an. A présent, les compagnies étrangères comptent environ 1,3 millions d'employés en terre roumaine, soit 25% du total des salariés du pays.


Moldova - Une délégation du PE se rendra lundi dans la capitale de la République de Moldova, Chisinau, pour évaluer la situation politique du pays et pour faire un échange d'opinions avec le nouveau gouvernement moldave. La délégation comptera 4 députés européens et sera dirigée par le président de la Commission pour les Affaires Extérieures, David McAllister. Les représentants européens auront des pourparlers avec la première ministre moldave, Maia Sandu, avec le chef de l'Etat, Igor Dodon, avec le ministre des AE, Nicolae Popescu, et celui de l'Intérieur, Andrei Năstase, ainsi qu'avec la présidente du Parlement de Chisinau, Zinaida Greceanîi.  Par ailleurs, le nouveau chef de la diplomatie moldave fera une visite en Roumanie le 1er juillet, a fait savoir le ministère des AE de Bucarest. Le ministre moldave a déjà eu une discussion téléphonique avec son homologue roumain, Teodor Melescanu, qui l'a assuré de l'ouverture de Bucarest pour une coopération étroite, dans l'esprit du Partenariat stratégique bilatéral pour l'intégration européenne de la République de Moldova. Pour rappel, investi le 8 juin dernier, le nouveau cabinet de Chisinau, dirigé par la pro-européenne Maia Sandu, a repris ses fonctions la semaine dernière, après un blocage politique causé par le refus de l'ancien Exécutif de centre-gauche, contrôlé par l'oligarque Vladimir Plahotniuc, de renoncer au pouvoir.   


Exercice - L'exercice multinational de l'OTAN le plus important organisé cette année en Roumanie - Saber Guardian 2019 - se poursuit jusqu'au 24 juin. Les activités d'instruction en commun de Roumanie ont lieu dans cinq bases, dans différentes régions du pays. Il y a des exercices tactiques d'Etat-major avec des tirs de combat, des cours d'eau sont forcés, il y a déplacement tactique des unités et des séquences à caractère médical. L'exercice vise à montrer la cohésion, l'unité et la solidarité des Etats partenaires et alliés à travers leur mobilisation rapide pour se défendre contre toute agression, partout en Europe. Pour rendre l'instruction plus efficace dans le contexte international, Saber Guardian 2019 est lié à plusieurs autres exercices nationaux et multinationaux, de sorte que le nombre total des militaires participants s'élèvera à quelque 13.500 dont 7600 de Roumanie. Au total 14 pays alliés et partenaires y seront représentés. 


FITS - Tomber de rideau, dimanche soir, sur la 26e édition du Festival international de théâtre de Sibiu, ayant pour thème « L'art d'offrir ». Au programme des 10 jours du festival - théâtre, danse, musique, cinéma, conférences, lancements de livres, cirque contemporain, expositions et la liste se poursuit. Au total il y a eu quelque 540 événements dans 75 espaces, réunissant  3300 artistes et invités de 73 pays. Le Festival international de théâtre de Sibiu est l'événement du genre le plus grand et le plus complexe de Roumanie, voire d'Europe. Radio Roumanie figure parmi les coproducteurs. 



Météo - Plusieurs vigilances au temps instable sont en vigueur ces jours-ci en Roumanie. Une alerte orange aux tempêtes et à la pluie concerne le sud-ouest du pays jusqu'à lundi dans l'après-midi, alors qu'une alerte jaune similaire est valable pour le reste du territoire. On attend des pluies torrentielles, des averses orageuses, des chutes de grêle. Les quantités d'eau peuvent aller de 15 à 40 l/m² dans les zones concernées par une alerte jaune et jusqu'à 60 l/m² dans les régions avec une vigilance orange. Les rivières posent aussi des problèmes notamment plusieurs départements du nord et de l'est jusqu'à lundi à minuit. Entre temps, les températures maximales iront de 25 à 34 degrés. 


www.rri.ro
Publicat: 2019-06-23 17:53:00
Vizualizari: 94
TiparesteTipareste