30.06.2019 (mise à jour)

30.06.2019 (mise à jour) La Roumanie a chapeauté l’UE pour la première fois depuis son adhésion en 2007/Bucarest a appuyé politiquement et financièrement la République de Moldova par tous les projets, a déclaré la première ministre moldave, Maia Sandu

UE - La Roumanie a chapeauté l’UE pour la première fois depuis son adhésion en 2007, du 1er janvier au 30 juin 2019. Elle avait succédé à l’Autriche à la présidence tournante du Conseil de l’UE et sera remplacée par la Finlande. Dans le message de remerciement transmis au chef de l’Etat roumain, le président du Conseil européen, Donald Tusk, a souligné le caractère dynamique de ce mandat. « Vous avez réussi à finaliser 90 dossiers en moins de 100 jours, ce qui est impressionnant », a écrit Donald Tusk dans son message. La présidence roumaine du Conseil de l’UE a été marquée par des moments clés tels que le sommet de Sibiu, qui a eu lieu le jour même de la Fête de l’Europe, le 9 mai, ou encore par les élections européennes des 23-26 mai.

 

Message – Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a transmis, ce dimanche, un message à l’occasion de la commémoration des 78 ans écoulés depuis le pogrom de Iaşi (28-30 juin 1941). “La tolérance, le respect et la solidarité sont les éléments essentiels, définitoires sur lesquels repose la société roumaine contemporaine et autant de principes que nous devons cultiver et défendre”, est-il dit dans le message. Klaus Iohannis s’est félicité de la démarche des autorités locales visant à transformer l’ancien bâtiment du Commissariat de Police de Iasi en un espace de commémoration des Juifs tués en 1941. Il a dit appuyer le projet de construction dans la capitale roumaine d’un Musée national d’histoire des Juifs et de l’Holocauste. En juin 1941, près de 15 mille personnes ont été tuées à Iaşi, ville du nord-est du pays. C’était le plus grave massacre commis en Roumanie contre les Juifs.

 

Visite – La Roumanie a appuyé la République de Moldova aux niveaux politique et financier par tous les projets, a déclaré la nouvelle première ministre moldave Maia Sandu, dans une interview à Radio Roumanie Chişinău. Maia Sandu, qui va effectuer une visite en Roumanie le mardi 2 juillet, a précisé que les discussions avec les autorités roumaines seraient ciblées sur les projets énergétiques et d’infrastructure, pour lesquels Chisinau compte sur l’appui de Bucarest. La première ministre moldave a par ailleurs affirmé que la Roumanie était l’avocat le plus important de son pays dans le processus d’intégration européenne. La cheffe pro-européenne du cabinet de Chisianu a décidé de choisir Bucarest pour son premier déplacement à l’étranger, en sa nouvelle qualité, alors que Bruxelles avait été la destination initiale. 

 

Film – Le Festival du film européen a été accueilli, trois jours durant, par la ville de Sibiu (centre de la Roumanie). Sept films récents ainsi qu’un classique des années ’90 y ont été présentés. Parmi les projections ont figuré le drame romantique « La Douleur, une production France-Belgique, signée Emmanuel Finkiel, le thriller politique « Jeux de pouvoir » du réalisateur Rodrigo Sorogoyen, la comédie « Une femme en guerre », de Benedikt Erlingsson, « Hier », signé par Bálint Kenyeres, Son of Sophia d’Elina Psykou, et « Julia », d’Elena Martín. Les cinéphiles ont également pu voir le classique « My Left Foot », une production irlandaise de 1989, signée par Jim Sheridan. Le Festival du film européen a été accueilli cette année par Bucarest, Râmnicu Vâlcea (sud), Târgu Mureș (centre), ainsi que par la capitale de la République de Moldova, Chișinău.

 

Météo – Il fera beau et chaud sur la plupart du territoire. Le températures maximales iront de 29° à 36°.


www.rri.ro
Publicat: 2019-06-30 19:20:00
Vizualizari: 109
TiparesteTipareste