02.07.2019 (mise à jour)

02.07.2019 (mise à jour) Les commissions financières du Sénat et de la Chambre des députés ont validé mardi la forme du nouveau Conseil d’administration de la Banque centrale roumaine, ainsi que son gouverneur, Mugur Isărescu, à la tête de l’institution depuis 30 ans maintenant.

BNR - Les commissions financières du Sénat et de la Chambre des députés ont validé mardi la forme du nouveau Conseil d'administration de la Banque centrale roumaine, ainsi que son gouverneur, Mugur Isărescu, à la tête de l'institution depuis 30 ans maintenant. La Banque Centrale de Roumanie continuera à mener des politiques prudentes et responsables, ayant pour objectif sur le long terme l'adhésion à la zone euro, c'était le message transmis par le gouverneur Mugur Isarescu lors des auditions devant la commission. A son avis, la Roumanie doit être prête avant d'intégrer la zone euro, surtout que les différences de développement qui existent entre les différentes zones du pays sont significatives. Notons que le Conseil d'administration de la Banque centrale est formé de neuf membres, élus par le Parlement, sur proposition des commissions permanentes des deux chambres. Les mandats ont une durée de cinq ans et sont reconductibles. Le vote final au plénum du Législatif est prévu mercredi. 


MCV - La Roumanie est et elle restera un pays profondément attaché aux valeurs européennes et à l'Etat de droit, ainsi qu'à la défense de droits et des libertés fondamentales, tant des citoyens roumains que des citoyens européens. C'est ce qu'a déclaré mardi la ministre roumaine de la Justice, Ana Birchall, qui a reçu une délégation de l'UE dans le cadre de la première mission d'évaluation du Mécanisme de Coopération et de Vérification (MCV) de cette année. Selon un communiqué du ministère, cette mission représente une continuation des discussions informelles techniques organisées au printemps dernier à Bruxelles. Pour sa part, la ministre Ana Birchal a présenté à la délégation européenne les progrès enregistrés par la Roumanie dans le cadre du MCV, réaffirmant la détermination des autorités roumaines de poursuivre l'analyse technique de chaque point du rapport, en vue de la levée du MCV.    


Vote - A Bucarest, la Chambre des députés doit débattre et voter mercredi le projet de loi censé améliorer l'organisation des élections, notamment en vue des élections présidentielles prévues en cette fin d'année. Le projet a été validé par le Sénat et par la commission juridique de la Chambre des députés. Le nouveau document permet aux Roumains vivant à l'étranger de voter soit par correspondance, soit de manière anticipée pendant jour. Le vote anticipé se déroulera le vendredi entre midi et 21 h et samedi et dimanche de 7 h à 21 h, avec la possibilité de reporter la fermeture des bureaux de vote le dimanche jusqu'à 24 h, si nécessaire. Cette prolongation jusqu'à 24 h et valable aussi en Roumanie, si à l'intérieur d'un bureau de vote il y a des personnes qui n'ont pas eu le temps de voter, a encore décidé la Commission juridique de la Chambre des députés. Par rapport à la forme validée par le Sénat, les députés ont introduit un amendement proposé par l'Autorité électorale permanente, selon lequel les exit-polls ne seront présentés qu'à 24 h, le dernier jour du vote. Le projet de loi stipule également qu'il est nécessaire d'avoir le soutien de 200.000 électeurs avant de déposé une candidature. Par rapport à l'actuelle législation, le document précise qu'un électeur peut soutenir plusieurs candidats. Une autre nouveauté vise le financement des campagnes électorales des budgets des partis politiques. Par ailleurs, l'Autorité électorale permanente a présenté ses propositions pour la date de l'élection présidentielle de cette année : le 10 novembre pour le premier tour et le 24 novembre pour le second tour.  


Tennis - La joueuse de tennis roumaine Monica Niculescu s'est qualifiée au 2e tour du tournoi de Wimbledon, le troisième tournoi du Grand Chelem de l'année, après avoir éliminé de la compétition l'Allemande Andrea Petkovic. La prochaine adversaire de la Roumaine sera Elise Mertens de Belgique, tête de série n° 21. Par ailleurs, un match difficile attendait Ana Bogdan, sortie des qualifications, qui a fini par s'incliner devant la Britannique Johanna Konta, 19 WTA. De même pour Sorana Cîrstea qui a été vaincue par l'Américaine Amanda Anisimova, 25 WTA. A son tour, Elena-Gabriela Ruse, sortie également des qualifications, a perdu le match contre l'Allemande Julia Goerges, 18 WTA. Sorties gagnantes de leurs matchs de lundi, deux autres Roumaines, Simona Halep, ancien numéro un mondial, et Mihaela Buzărnescu, s'affronteront mercredi dans le deuxième tour. Le seul joueur roumain du tournoi, Marius Copil, s'est incliné lundi devant l'Argentin Guido-Pella.


Météo - Il fera toujours très chaud en Roumanie dans les 24 prochaines heures. La canicule s'installera dans la plaine du Danube. A commencer par mercredi après-midi l'instabilité atmosphérique sera accentuée et l'on attend de la pluie à verse d'abord sur le nord - est et le centre, sur le relief et puis par endroits sur le sud et le sud-est. Les températures maximales iront de 23 à 35 degrés. 


www.rri.ro
Publicat: 2019-07-02 18:57:00
Vizualizari: 146
TiparesteTipareste