Une première pour le tennis roumain

une première pour le tennis roumain Deux anciennes « numéro 1 » du tennis féminin, la Roumaine Simona Halep et l’Américaine Serena Williams, s’affronteront en finale du tournoi de Wimbledon, programmée ce samedi.

La joueuse de tennis Simona Halep est finaliste à Wimbledon, le plus grand et le plus prestigieux tournoi sur herbe au monde et troisième tournoi du Grand Chelem de l'année. Elle est la première Roumaine à se hisser à ce stade de la compétition de simple dames sur le court londonien. Chez les messieurs, seul Ilie Năstase avait disputé, sans succès, deux finales: en 1972, contre l'Américain Stan Smith, et en 1976, contre le Suédois Björn Borg.


Jeudi, en demi-finale, Simona Halep a eu raison de la joueuse ukrainienne Elina Svitolina, au bout de deux sets 6-1, 6-3. Les deux premiers jeux du match ont été équilibrés, mais la Roumaine a dominé sans problème le reste du premier set. Le second a été lui aussi équilibré jusqu'au score de 3 jeux partout, au-delà duquel la Roumaine a eu une évolution imparable. Après le match, Simona Halep a livré son analyse du jeu: « C'était une pression énorme aujourd'hui, parce que toutes nos rencontres ont été difficiles, elle m'a même vaincue dans un certain nombre de finales. J'étais consciente que j'avais besoin de plus de force et je suis très contente de mon parcours et de mon évolution très professionnelle jusqu'à présent. Pour être honnête, je n'ai pas rêvé d'aller jusqu'en finale, j'ai juste voulu gagner chaque match et améliorer mon jeu chaque jour. C'est ce qui s'est passé et ça m'a donné plus de confiance. »


Samedi, en finale, Simona Halep aura pour adversaire Serena Williams, qu'elle a déjà rencontrée une dizaine de fois, l'Américaine ayant gagné 9 de leurs confrontations. Serena Williams détient un palmarès impressionnant à Wimbledon: sept trophées gagnés, le premier en 2002, le dernier en 2016. Jeudi, en demi-finale, elle s'est imposée devant la Tchèque Barbora Strýcová, en deux sets 6-1, 6-2. Simona Halep se prépare déjà pour le match de samedi: «Je n'ai pas encore pensé à la façon de jouer. Je vais le faire demain (vendredi). Ce soir (jeudi), je ne veux pas penser au tennis. Je veux juste savourer ce qui m'arrive. Il est clair, je n'ai rien à perdre. Je vous le dis en toute sincérité. J'essaierai de faire de mon mieux et de jouer mon meilleur tennis, de me surpasser. On verra ce qui va se passer. »


Simona Halep occupe actuellement la 7-e place au classement mondial féminin, dont elle avait occupé la première marche pendant 64 semaines. Jusqu'à présent, elle a remporté 18 tournois WTA, dont un du Grand Chelem - celui de Roland Garros, l'année dernière. Née le 27 septembre 1991, à Constanţa, au bord de la mer Noire, Simona Halep a fait ses débuts dans le tennis de haut niveau en 2006. En 2010, elle a fait son entrée au Top 100 du tennis féminin. En août 2014, elle montait pour la première fois à la 2-e place de la hiérarchie mondiale, la meilleure jamais occupée par une sportive de Roumanie. En octobre 2017, elle devenait la numéro 1 mondial, une place qu'elle a quittée en janvier 2018. Redevenue leader de la hiérarchie féminine mondiale, en février de la même année, elle a gardé ce statut jusqu'au début de cette année, après l'Open d'Australie. (Trad. : Ileana Ţăroi)


www.rri.ro
Publicat: 2019-07-12 13:10:00
Vizualizari: 191
TiparesteTipareste