A propos de la mer Noire, à l’occasion de la Fête de la Marine

a propos de la mer noire, à l’occasion de la fête de la marine La ville portuaire de Constanţa, à la mer Noire, a été la scène d’un spectacle grandiose, monté à l’occasion de la Journée des Forces navales roumaines. Des militaires américains et italiens se sont joints aux roumains, pour manœuvrer des dizaines de bâti

Près de 15.000 spectateurs ont assisté, ce jeudi, aux cérémonies de Constanţa (sud-est), organisées pour la Fête de la Marine roumaine, marquée, chaque année, le 15 août, date de la fête chrétienne de la Dormition de la Mère de Dieu, car Sainte Marie est considérée comme la protectrice des marins. Le spectacle offert par les Forces navales a impressionné l'assistance avec des démonstrations d'actions en mer, des jeux, de la musique militaire et des feux d'artifices. Le plus grand exercice naval de l'année a rassemblé plus de 3.000 marins militaires à Constanța, où les spectateurs ont eu la chance d'admirer les navires emblématiques des forces navales roumaines - les frégates « Mărăşeşti » et « Regele Ferdinand », mais aussi le voilier-école « Mircea » - auxquels se sont joints des bâtiments et des aéronefs militaires d'Italie, d'Ukraine et des Etats-Unis, dont le destroyer américain USS Porter et les appareils italiens Eurofighter. 


Présent aux cérémonies de Constanţa, le président de la Roumanie Klaus Iohannis a prononcé un discours où il a rappelé l'importance stratégique de la mer Noire pour l'OTAN et pour l'Union européenne. Il a souligné le fait que, pour décourager les actions hostiles dans la zone, la Roumanie avait besoin d'une action large et coordonnée à tous les niveaux, y compris politique, d'une approche donc qui couvre aussi bien le domaine militaire que l'économie, les transports, l'énergie ou l'environnement. Dans l'opinion du président Iohannis, il est nécessaire de moderniser les forces armées et de résoudre les problèmes apparus dans les procédures d'achat: « L'accent sera mis sur les composantes navale, de défense anti-aérienne et anti-missile. Des progrès importants ont été enregistrés dans cette direction, mais cela ne suffit pas. Il faut agir bien plus rapidement, afin de surmonter les discontinuités et les incohérences des procédures d'achat des équipements, tellement nécessaires pour les missions que nous avons assumées. »


Le ministre de la défense, Gabriel Leş, a, lui, averti que la situation sécuritaire de la mer Noire a déterminé l'OTAN à adopter une posture de défense et de découragement conséquente : «Il n'y a pas très longtemps, la région de la mer Noire s'affirmait en tant qu'espace de coopération et de relations cordiales entre les pays riverains. Malheureusement, elle se transforme en un espace de tensions, de pressions, de risques et menaces, de conflits gelés, un espace d'agressions hybrides. »


Gabriel Leş a ajouté que la Roumanie avait participé activement à la mise en œuvre des mesures d'adaptation et de sécurisation décidées par l''Alliance atlantique, mesures qui contribuent à la défense collective du flanc oriental. La Fête de la Marine nationale a également été marquée dans la ville-port maritime de Mangalia, ainsi que dans les ports danubiens de Tulcea, Brăila et Galaţi. (Trad. : Ileana Ţăroi)



www.rri.ro
Publicat: 2019-08-16 12:58:00
Vizualizari: 332
TiparesteTipareste