18.08.2019

18.08.2019 Le président roumain, Klaus Iohannis, se rendra à Washington, à l'invitation de son homologue américain Donald Trump./Quatre morts et neuf blessés dans un incident à un hôpital de neuropsychiatrie, au sud-est de la Roumanie.

Visite -Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, effectuera une visite à Washington, à l'invitation du président américain Donald Trump, les 19 et 20 août. A l'agenda des pourparlers des deux chefs d'Etat, prévus le 20 août, figurent le développement du Partenariat stratégique bilatéral en matière de sécurité et d'énergie, ainsi que le régime des visas pour les citoyens roumains souhaitant se rendre aux Etats-Unis. Le président Klaus Iohannis a exprimé son espoir que la législation relative à l'énergie, qui a mécontenté les investisseurs étrangers, y compris américains, sera modifiée, dans le contexte où le gouvernement serait ouvert à corriger certaines dispositions mal réfléchies, selon le président, de l'Ordonnance 114 et de la loi offshore. Le président Iohannis souhaite aussi aborder avec son homologue de Washington la question des effectifs militaires américains présents en Roumanie, précisant que le pays est en mesure d'accueillir un nombre accru de miliaires américains. Il transmettra également, à nouveau, au président Trump l'invitation de visiter la Roumanie. L'actuelle visite de travail du chef de l'Etat roumain à Washington a lieu dans le contexte où la Roumanie marque 30 ans depuis la chute du communisme et 15 ans depuis son adhésion à l'OTAN.


Attaque - Un patient hospitalisé à l'Hôpital de neuropsychiatrie de Săpoca, dans le département de Buzău (sud-est de la Roumanie) a tué quatre autres patients, blessant au moins neuf autres personnes hospitalisées dans le même établissement. Trois blessés présentent des traumatismes crâniens sévères. Selon les premières informations, l'homme, âgé de 38 ans, s'était fait interner pour traiter sa dépendance à l'alcool. Le Corps de contrôle du ministère de la santé a déclenché une enquête sur place. La ministre de la santé, Sorina Pintea, a demandé une enquête minutieuse, précisant que des mesures conséquentes seraient prises s'il s'agissait de négligence professionnelle.


Livre - La Roumanie sera l'invité d'honneur de la Foire du livre de Beijing, qui aura lieu du 21 au 25 août. Le président par intérim de l'Institut culturel roumain, Mirel Taloș, a annoncé la participation d'une quarantaine d'auteurs et d'éditeurs, le stand de la Roumanie étant riche de plus de 600 titres. S'y ajouteront des séances-débats sur les interférences culturelles roumano-chinoises, sur la poésie roumaine contemporaine ou sur la relation entre littérature et mémoire, une exposition philatélique et une autre de peinture, un spectacle de théâtre, et des récitals de musique.


Tourisme - Plus d'un million et demi de vacanciers ont traversé les postes-frontières de Roumanie au cours du pont de la Sainte Marie, 50% de plus que l'année dernière. Selon la Police aux frontières, du 14 au 18 août, 686.000 personnes sont entrées en Roumanie et 825.000 sont sorties du pays. Les postes frontaliers les plus fréquentés ont été ceux entre la Roumanie et la Bulgarie, avec plus de 437.000 personnes enregistrés, et ceux entre la Roumanie et la Hongrie, avec environ 435.000 passages enregistrés. Quelque 270.000 personnes sont passées par les postes-frontières aéroportuaires.


Cérémonie - Le ministère roumain de la Défense organisera lundi, à la Base aérienne 57 Mihail Kogălniceanu (sud-est), une cérémonie militaire à l'occasion du départ en mission au Mali du Détachement Carpathian Pumas. Les militaires roumains participeront à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali. Les quelque 120 membres du détachement roumain, qui seront accompagnés par quatre hélicoptères IAR-330 Puma L-RM, entameront leur mission à la mi-octobre. Ils exerceront des missions d'évacuation médicale, de transport de troupes et de matériel, des missions de transport de passagers, de patrouille aérienne et d'observation. 1.033 militaires roumains sont actuellement déployés à l'étranger.


EU Songbook - Tous les Roumains sont invités à voter, pendant un mois, pour les six chansons qui représenteront la Roumanie dans le premier recueil de chansons de l'UE. Jusqu'à présent, 65.000 personnes de 26 Etats ont voté leurs mélodies préférées, selon l'organisatrice de l'événement, à savoir l'organisation European Union Songbook, sur son site. Le recueil de chansons de l'UE est un projet nouveau lancé par une association sans but lucratif, qui n'a aucun lien politique ou financier avec Bruxelles. La première édition du recueil de chansons de l'UE sera publiée le 9 mai 2020, pour la Journée de l'Europe.


Météo - Il fait beau partout en Roumanie, où les températures sont à la hausse. Les maximales de l'air se situent entre 23° et 33°. A Bucarest, il y avait 26° à midi.



www.rri.ro
Publicat: 2019-08-18 13:36:00
Vizualizari: 212
TiparesteTipareste