27.08.2019 (mise à jour)

27.08.2019 (mise à jour) Le chef de l’Etat roumain a accueilli, à Bucarest, les chefs des missions diplomatiques et consulaires/Le ministre roumain de la Défense participera, à Helsinki, à la réunion informelle des ministres des Etats membres de l'UE

Diplomatie - A l'occasion de la réunion annuelle de la diplomatie roumaine, le chef de l'Etat roumain a déclaré que l’adhésion à l’espace Schengen et l’intégration de la zone euro restaient des d’objectifs à remplir par la Roumanie. Dans ce contexte, il a souligné la nécessité pour les diplomates roumains de mettre à profit le capital confiance que Bucarest a accumulé pendant son mandat à la tête du Conseil de l’UE. Se référant aux relations avec les Etats-Unis, le président roumain a précisé que le Partenariat stratégique représente un pilier essentiel de la politique étrangère de la Roumanie et que l’envergure des rapports bilatéraux a atteint un point maximal après les deux visites à la Maison Blanche, en 2017 et août 2019. Klaus Iohannis a exigé des diplomates roumains de donner la priorité à la protection des intérêts des Roumains vivant à l’étranger. Les principaux thèmes à l'agenda de la réunion qui se déroule jusqu'à jeudi sont l'avenir de l'UE et de son rôle global, les relations transatlantiques et celles avec le voisinage oriental, les affaires européennes, les relations politiques et économiques de la Roumanie avec les Etats d'Asie et du Pacifique, le Proche Orient, l'Afrique et l'Amérique Latine, l'assistance humanitaire et le développement, la paix et la sécurité au niveau mondial.

 

Démissions - Trois ministres libéraux-démocrates du gouvernement de coalition en place, à Bucarest, ont présenté mardi leurs démissions, après la décision de l'Alliance des libéraux et des démocrates (ALDE) de rompre son alliance avec le Parti social-démocrate et de passer en opposition. Il s’agit de Graţiela Gavrilescu, en charge de l’Environnement, de Viorel Ilie, titulaire du portefeuille de la relation avec le Parlement et d’Anton Anton, ministre de l’Energie. Le leader ALDE, Calin Popescu Tariceanu, a annoncé démissionner de la tête du Sénat. Face à ce mouvement, la première ministre, Viorica Dancila, a déclaré que le PSD restera au pouvoir pour assurer la mise en place du programme de gouvernance qui lui a assuré la victoire lors du scrutin de 2016. Et elle d'ajouter que des ministres de son parti assureront, par intérim, les portefeuilles vacants. Seule la ministre des Affaires Etrangères, Ramona Manescu, membre de l’ALDE, restera en place, après avoir rejeté l'appel à la démission lancé par le chef de son parti, Calin Popescu Tariceanu.

 

Session - La commission juridique de la Chambre des députés de Bucarest a rejeté ce mardi, à l'unanimité, le projet de loi sur l'amnistie et la grâce. Le débat et le vote sur le rapport sont prévus mercredi. La même commission a décidé de reporter le débat en marge de la Loi sur le recours compensatoire. Par ailleurs, la commission en charge du budget et des finances a elle aussi ajourné l’élaboration d’un rapport sur le projet législatif sur l’approbation du Décret 114, qui vise à mettre en place certaines mesures relatives à la fiscalité et au budget ainsi qu’aux investissements publics. Le Parti social-démocrate a critiqué l'opposition pour cette démarche, en rappelant que ladite ordonnance prévoit aussi la majoration des pensions de retraite à partir du 1 septembre, le plafonnement du prix de l'électricité et du gaz et la restitution de la taxe sur la pollution automobile. 

 

Elections – Les Roumains de l’étranger pourront voter aux présidentielles, les 8, 9, et 10 novembre prochains, conformément aux actes normatifs relatifs à l’organisation du scrutin, adoptés ce mardi par le gouvernement de Bucarest. Le 11 septembre est la date limite pour s'inscrire au Registre électoral en tant qu'électeur à l'étranger, respectivement électeur souhaitant voter par correspondance. Le 10 novembre, date des élections présidentielles en Roumanie sera donc le troisième jour de vote pour les Roumains de la diaspora. Les électeurs roumains de l’étranger qui à 21 h se trouveront dans ou devant les bureaux de vote, pourront voter jusqu’à 23h59.Le coup d’envoi de la campagne électorale en Roumanie est prévu le 12 octobre.

 

Réunion – Le ministre roumain de la Défense, Gabriel Leş, participera ces mercredi et jeudi, à Helsinki, en Finlande, à la réunion informelle des ministres des Etats membres de l’UE. La réunion sera présidée par Federica Mogherini, haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité. Y participeront en tant qu’invités le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, et le secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, Jean-Pierre Lacroix. A l’agenda de la réunion figureront des thèmes tels que la présence maritime coordonnée, l’intelligence artificielle et les nouvelles technologies, les effets des changements climatiques et de l’environnement sur la sécurité et la défense. Jeudi est prévue une réunion conjointe des ministres de la Défense et des ministres des affaires étrangères, ciblée sur des sujets d’actualité relevant des menaces hybrides.  

 

Météo – Il fera chaud, voire très chaud dans l’ouest, le sud et le sud-est du territoire. L’inconfort thermique sera marqué, tandis que l’indice humidex dépassera le seuil critique des 80 unités. Des pluies orageuses sont attendues dans le nord-ouest et sur le relief. Les températures maximales iront de 27° à 37°.


www.rri.ro
Publicat: 2019-08-27 19:49:00
Vizualizari: 157
TiparesteTipareste