Soupe de choux et de betteraves au borsch. 

soupe de choux et de betteraves au borsch.  ... un plat traditionnel slave qui a intégré la cuisine roumaine depuis un certain temps. I

C'est un plat parfait pour les journées moroses d'automne qui va sans doute vous réchauffer. Il vous faut un demi-kilo de viande de bœuf ou de porc, deux pommes de terre, un demi kilo de choux, 2 poivrons, un céleri rave et un panais, quelques haricots secs cuits (une cannette par exemple), 3 oignons, une betterave, une carotte, 5 gousses d'ail, une botte de persil, une peu de coulis de tomates et quelques feuilles de laurier. Cette soupe est évidemment aigre et par conséquent, il vous faut du borsch, un demi-litre environ, sinon un peu plus, cela dépend du gout de chacun. Rappelons-le, le borsch et un condiment liquide résultant de la fermentation du son de blé. Il est très répandu dans la cuisine slave et roumaine et vous le trouverez en France chez les traiteurs roumains par exemple. Vous pouvez utiliser également en substitut au jus de citron. Mettez la viande coupée en cubes, le céleri, le panais, un poivron et un oignon dans une marmite ou une grande casserole d'une capacité de 5L.


Recouvrez d'eau, environ 3 litres et ajoutez deux feuilles de laurier avant de faire bouillir à feu moyen, voire vif. Ecumez et puis rabaissez le feu pour que la viande puisse cuire en paix pendant deux heures environ.  A la fin ce cette intervalle, vous devez jeter les légumes et garder la viande et le bouillon. Pelez et coupés en dès les légumes (deux pommes de terre, deux oignons, une betterave, deux pommes de terre et un poivron). Faites-les revenir  un peu dans une poele antiadhésive avec un tout petit peu d'huile, puis ajoutez l'ail écrasé avant de mettre le tout dans la marmite à soupe.  Coupez également le chou finement et ajoutez-le à la soupe lorsque les autres légumes sont bien cuits. Faites bouillir pendant une autre demi-heure, avant d'ajouter le coulis de tomates et la viande. Si vous voulez ajouter encore un peu de couleur, vous pouvez ajouter à la fin des betteraves râpées. C'est le moment de mettre l'ingrédient vedette, soit le borsch. 


Portez à nouveau à ébullition avant de couper le feu. N'oubliez pas d'y mettre du persil finement haché ou bien de la livèche avant de couper le feu. Salez et poivrez et vous pouvez également compléter le gout aigre par un peu de jus de citron si besoin est. N'oubliez pas de prévoir un piment fort, frais ou en saumure, du pain de campagne et évidemment de la tsuica de prunes. Bon appétit !          


www.rri.ro
Publicat: 2019-11-08 15:25:00
Vizualizari: 218
TiparesteTipareste