Un accord pour l’Europe

un accord pour l’europe La Roumanie salue l’accord scellé à Bruxelles visant la relance économique de l’Union européenne après la crise générée par le coronavirus. Détails dans le commentaire de la rédaction proposé par Roxana Vasile

Fumée blanche, mardi matin, à Bruxelles : les leaders des 27 ont convenu d'un plan jugé historique, qui devrait remettre l'économie sur les rails, après la crise générée par le coronavirus. Il a fallu quatre jours et quatre nuits de négociations acharnées, démarrées vendredi, pour que les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE scellent cet accord. « Deal ! » a twitté le président du Conseil européen, Charles Michel. « Jour historique pour l'Europe » a également posté sur Facebook le président français Emmanuel Macron, alors que la chancelière allemande Angela Merkel s'est déclarée « très soulagée ».


Au centre d'amples débats entre le binôme franco-allemand et les soi-disant pays « frugaux », moins touchés par la pandémie et par conséquent moins déterminés à participer à l'effort général, ce plan de relance de 750 milliards d'euros, qui repose pour la première fois sur une dette commune, s'ajoute au budget pluriannuel, de 1074 milliards d'euros, de l'Union pour la période 2021 - 2027. 


C'est la Commission européenne qui empruntera les 750 milliards d'euros sur les marchés financiers. 390 milliards de subventions seront alloués aux Etats les plus touchés par la crise sanitaire et ce sont tous les 27 qui rembourseront la dette. Les autres 360 milliards d'euros constitueront des prêts accordés aux Etats qui en demandent et qui rembourseront individuellement leur dette. 


Selon le président roumain Klaus Iohannis, la Roumanie bénéficiera de près de 80 milliards d'euros de financements. « Nous allons utiliser ce montant de 80 milliards pour refaire l'infrastructure en Roumanie, pour construire des hôpitaux, des écoles, pour moderniser les grands systèmes publics. Il est également très important de savoir qu'une partie importante de cet argent sera utilisée à relancer l'économie. Je répète le montant : 79.917 millions, soit 80.000 millions d'euros, seront utilisés pour mettre en œuvre d'un côté le programme pour le budget pluriannuel 2021 - 2027, sur lequel nous travaillons déjà avec le gouvernement depuis janvier, et de l'autre côté le programme national de relance économique qui sera présenté à la Commission européenne. Voilà donc, que jusqu'ici nous nous sommes bien préparés et nous avons obtenu un très beau résultat », a déclaré Klaus Iohannis. Et lui d'ajouter que c'était un jour important pour le projet européen et pour la Roumanie, qui va progresser ainsi, puisque cet argent doit être utilisé pour reconstruire le pays. 


www.rri.ro
Publicat: 2020-07-21 12:38:00
Vizualizari: 396
TiparesteTipareste