28.07.2020

28.07.2020 Les présidents du Sénat et de la Chambre des Députés de Bucarest demandent au premier ministre Ludovic Orban de présenter au Parlement un rapport sur les mesures envisagées par le gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus.

Politique - Les présidents du Sénat et de la Chambre des Députés de Bucarest, Robert Cazanciuc et Marcel Ciolacu demandent dans une lettre au premier ministre Ludovic Orban de présenter au Parlement un rapport sur les mesures que le gouvernement envisage d'entreprendre pour limiter la propagation du coronavirus avant les élections locales prévues le 27 septembre et pour réaliser dans de bonnes conditions la rentrée scolaire le 14 septembre. Les représentants de l'exécutif ont déclaré qu'il était prématuré d'évoquer un éventuel ajournement des élections municipales. Pour ce qui est de la rentrée, les autorités ont passé en revue plusieurs scénarios, dont celui qui limite le nombre des élèves présents dans une salle de classe à 15. Les autres devraient participer au cours enligne.    


Coronavirus en Roumanie - Depuis une semaine déjà, la Roumanie recense chaque jour 1000 nouveaux cas de Covid 19. Les dernières 24 heures, les autorités ont rapporté 1.151 nouveaux cas d'infection au coronavirus, selon le communiqué du Groupe de Communication Stratégique rendu public à 13 heures. Le bilan de la pandémie dépasse les 47 mille cas d'infection, dont 26 mille personnes ont guéri. 2239 personnes sont décédées en Roumanie à cause de complications associées au nouveau coronavirus, avec 33 personnes décédées d'hier à aujourd'hui. A l'extérieur des frontières sur les 5300 Roumains dépistés positifs quelque 123 sont décédés.  Dans le contexte de la flambée du nombre de cas de Covid 19, plusieurs localités ont été placées en quarantaine, alors que les autorités envisagent d'appliquer des mesures supplémentaires contre la propagation du nouveau coronavirus. Entre temps, de plus en plus d'Etats limitent l'accès des ressortissants roumains sur leur territoire ou introduisent des conditions supplémentaire pour leur permettre l'accès. Par exemple, la République de Moldova, Chypre, la Finlande et la Lituanie interdisent l'accès des Roumains pour des buts touristiques, alors que les Roumains qui voyagent par avion en Grèce doivent présenter eux aussi un test négatif de dépistage du coronavirus effectué 72 heures avant leur arrivé dans ce pays. Cette mesure est valable jusqu'au 4 août. L'Autriche à modifié ce lundi les règles d'accès pour les citoyens roumains. Le test que les autorités autrichiennes demandent doit être effectué dans les 72 heures avant l'arrivée dans le pays et la période d'isolement se réduit de 14 à 10 jours. D'autres Etats, dont l'Italie, le Royaume Uni, l'Irlande, la Norvège, l'Estonie et la Lettonie placent en quatorzaine tous les touristes roumains qui arrivent sur leur territoire, alors que les Pays-Bas recommandent l'auto-isolement. Enfin, la Hongrie, la Belgique et la France recommandent aux Roumains de se faire tester avant de commencer leur voyage. 


Fédérations syndicales - Le premier ministre roumain, Ludovic Orban et le ministre de la Santé, Nelu Tataru ont rencontré aujourd'hui les représentants des fédérations Sanitas et la Solidarité Sanitaire, pour parler des problèmes auxquels se confrontent les médecins notamment durant la pandémie de Covid 19. Les syndicats demandent des conditions meilleures de travail notamment dans les sections de soins intensifs. Les syndicalistes ont signalé au premier ministre le manque de personnel dans les sections de soins intensifs et demandé au premier ministre d'augmenter le nombre de médecins, de réduire leur programme de travail et de supplémenter le nombre de jours de congé payé des médecins parce que ceux-ci ont besoin de plus de temps pour se reposer. Pour ce qui est de la pénurie de personnel médical à laquelle se confronte certains hôpitaux de Roumanie, le premier ministre a expliqué qu'elle pourrait être solutionnée par le déploiement de médecins d'autres hôpitaux. Il a également dit que le sujet des bonus accordés à certaines catégories de personnel médical, tels les médecins anesthésistes qui travaillent dans des sections de soins intensifs avait également figuré parmi les sujets des pourparlers avec les syndicalistes de la  Santé. 


Finances - En Roumanie, le ministre des Finances, Florin Câtu, a annoncé la majoration des allocations familiales de quelque 15% et une majoration supplémentaire le  1er janvier. Florin Câtu a souligné que ces majorations se déroulent sans l'aide financière d'institutions telles le Fonds monétaire international. Les allocations pour enfants devraient progresses de 150 à 300 lei soit l'équivalent de 60 euros, puisque la loi qui rejette l'initiative du gouvernement de remettre à plus tard la majoration de 100% des allocations a été déclaré conforme à la Loi Fondamentale. Par ailleurs, le rapport sur l'exécution du budget, six mois après son adoption sera présenté aujourd'hui. Il y a un mois, le ministre des Finances déclarait que la Roumanie allait enregistrer cette année un déficit budgétaire de 6,7% du PIB et une contraction économique en fin d'année de 2,2% du PIB. 


Météo - Les météorologues roumains ont émis une alerte code jaune à la canicule valable mercredi et jeudi dans le sud et l'est du pays. L'indicateur Humidex d'inconfort thermique accentué est assez élevé et dépasse le seuil des 80 unités. Dans le reste du pays, le ciel est variable avec quelques pluies en montagne.  Le mercure des thermomètres dépassera fréquemment les 35 degrés pour arriver jusqu'à 37 - 38 degrés. 30 degrés et du soleil en ce moment à Bucarest. 


Coronavirus dans le monde - Malgré les efforts internationaux et nationaux, la propagation du nouveau coronavirus ne cesse de se poursuivre. Face à la pandémie les restrictions se multiplient et de nombreux pays ferment leurs frontières aux citoyens en provenance de zones à risque ou imposent des mesures telles la quarantaine régionale et le dépistage massif, sans une stratégie concertée pourtant. Les représentants de l'OMS avouent qu'il est extrêmement difficile d'élaborer une stratégie mondiale de lutte contre le coronavirus, mais affirment que seules les restrictions de voyage ne suffiront pas pour endiguer la pandémie.  Aux dires du directeur général de l'OMS, la pandémie de coronavirus est de loin l'urgence sanitaire la plus grave jamais déclarée dans le monde. Selon worldometers.info, plus de 16,5 millions de cas de Covid 19 ont été recensés dans le monde alors que le nombre des décès a dépassé les 650 mille, depuis l'apparition du premier cas en Chine il y a sept mois. La situation la plus grave est signalée aux Etats Unis, où 4,4 millions de personnes ont été infectées, dont 150 mille sont décédées. L'Europe demeure le continent le plus touché côté décès avec plus de 200 mille personnes tuées par la Covid 19.  Par ailleurs, le tourisme européen continue à souffrir et l'absence de touristes étrangers génère un effet domino périclitant ainsi l'activité des restaurants, des magasins de luxe, des sites culturels, des complexes de loisirs et d'autres activités connexes.






www.rri.ro
Publicat: 2020-07-28 13:08:00
Vizualizari: 377
TiparesteTipareste