Nouvelles décisions dans le football roumain

nouvelles décisions dans le football roumain En Roumanie, la Ligue 1 de football aura 16 équipes à partir de la prochaine saison, deux de plus qu’à l’heure actuelle.

Le Comité d’urgence de la Fédération roumaine de football a décidé, jeudi, après avoir consulté les membres du Comité exécutif en ligne, d’accroître le nombre d’équipes en Ligue 1 de 14 à 16 à partir de la saison 2020-2021. Par conséquent, cette année, aucune équipe ne sera rétrogradée directement de la Ligue 1. Par cette décision, l’équipe Dinamo Bucarest, avant-dernière du classement, ne sera donc pas rétrogradée. Elle était arrivée dans cette situation parce qu’elle avait cinq matches non disputés, en raison des cas de COVID-19 parmi les joueurs, et le championnat a été gelé à l’étape où il se trouvait le 6 août, les équipes conservant leurs places nonobstant le nombre de matchs joués. La dernière classée, Chindia Targoviste, disputera un play-off contre la troisième classée de la Ligue 2, le CS Mioveni. Entrent directement en Ligue 1 les deux premières équipes de la Ligue 2, UTA Arad et Champions FC Arges. Le président de la Fédération roumaine de football, Răzvan Burleanu, explique la nouvelle décision : 

 

« Cela présuppose que, tout d’abord, aucune équipe ne sera rétrogradée de la Ligue 1. Dans le même temps, compte tenu du fait que les équipes de Ligue 2 ont terminé leur compétition sur le terrain, leur droit de promotion sera protégé, de sorte que le principe que 2,5 équipes de Ligue 2 soient promues en Ligue 1 sera protégé. Cela présuppose que l’équipe occupant la troisième place, CS Mioveni dans ce cas, joue un match de play-off pour promouvoir en Ligue 1. Pour compléter la Ligue 1, nous aurons ce match de play-off entre Chindia Targoviste, 14e place en Ligue 1, et respectivement l’occupante de la troisième place en Ligue 2. Barrage à disputer les 9 et 12 août. »

 

Il a également déclaré que les indicateurs qui font référence au système de compétition à 16 équipes sont les audiences de télévision, l’incertitude du résultat sur le terrain, le nombre de spectateurs, l’infrastructure, mais aussi la stabilité financière. « Nous estimons que ce système est plus attrayant et il nous aidera à accroître les revenus des clubs de Ligue 1. Ce système solutionne aussi certains manquements du système à 14 équipes, donc la différence de matchs des clubs de play-off et ceux de play-out. En outre, dans le format actuel, nous devons admettre qu’il y a eu des matchs sans enjeu sportif ; cela va changer », a déclaré Burleanu. D’autre part, le nouveau système offrira à la fin de la saison 2020-2021 la chance à une équipe de play-out de jouer dans les Coupes d’Europe après un match contre un groupe du play-off. La date de début de la nouvelle saison de compétition pourrait être le 22 août.

 

Par ailleurs, le président de la FRF, Razvan Burleanu, a souligné qu’il y aurait des difficultés financières durant la prochaine saison de Ligue 1 et que la fédération recommande aux clubs d’être prudents afin de maintenir une stabilité financière « sensible ». Il a également souligné qu’il souhaitait que les supporters reviennent dans les stades dès que possible, mais seulement lorsqu’il n’y aura pas de risque pour la santé. Cette année, le club champion roumain de football est CFR Cluj, et la Coupe de Roumanie a été remportée par le FCSB de Bucarest.

 


www.rri.ro
Publicat: 2020-08-07 15:41:00
Vizualizari: 320
TiparesteTipareste