01.09.2020 (mise à jour)

01.09.2020 (mise à jour) La Roumanie a rapporté, mardi, 60 nouveaux décès de malades de Covid-19, un chiffre record enregistré en 24 heures./Les restaurants, les salles de cinéma et les théâtres sont à nouveau autorisés à accueillir les clients et les spectateurs.

Pandémie -  La Roumanie a rapporté 1053 nouveaux cas d'infection au SARS-CoV-2 et 60 décès, enregistrés en 24 heures. Cela porte le total à près de 89.000 contaminations depuis le début de la pandémie, dont quelque 38.500 personnes ont guéri et 3.681 sont décédées. 522 patients sont actuellement en soins intensifs. Parmi les Roumains de l'étranger, 6.590 ont été dépistés positifs au nouveau coronavirus et 126 sont décédés. Selon le site worldometers.info, dans le monde, le nombre de malades de Covid-19 s'élève à plus de 25,6 millions, tandis que celui des décès est de plus de 854.000. L'Organisation mondiale de la santé a exhorté les Etats à maintenir les restrictions anti-pandémie. Le directeur général de l'OMS, Tedros Ghebreyesus, a averti qu'un relâchement sans contrôle du nouveau coronavirus était la recette du désastre. Le Bureau régional européen de l'OMS et les représentants des 53 Etats membres ont discuté de la manière de protéger les enfants après la rentrée scolaire.

Réouverture, ce mardi, en Roumanie, des restaurants, cafés, salles de cinéma et de théâtre, qui peuvent à nouveau accueillir leurs clients et leurs spectateurs à l'intérieur. Les clubs et les bars restent néanmoins fermés. Le gouvernement a pris cette décision, sur recommandation du Comité national pour les situations d'urgence. C'est toujours à compter de ce 1er septembre que le nombre de participants aux événements privés augmente, tout comme pour les cours et ateliers de formation pour adultes.

Education nationale - Un arrêté ministériel précise les mesures à appliquer dans les établissements scolaires de Roumanie, dès la rentrée, pour réduire le risque de contamination au SARS-CoV-2. Trois scénarios sont envisagés, en fonction du taux de contamination sur une période de 14 jours. L'arrêté ministériel précise également que le port du masque est obligatoire pour les élèves et les enseignants, à l'intérieur de l'école. Si un cas d'infection au coronavirus est confirmé dans une classe, l'activité des élèves de cette classe est suspendue pour 14 jours. Si trois cas d'infection sont confirmés dans deux classes différentes, l'établissement scolaire en question interrompt les cours pour deux semaines.


Parlement - C'était la rentrée parlementaire à Bucarest, en ce mardi, 1-er septembre, la nouvelle session ordinaire étant la dernière de cette législature. La session antérieure, marquée par la pandémie de Covid-19, a notamment vu les parlementaires se réunir en ligne, que ce soit dans le plénum ou dans les commissions spécialisées. A l'ordre du jour de cette rentrée : la loi de finances rectificative, déjà approuvée par le gouvernement, qui doit recevoir le vote des deux chambres. Autres projets législatifs ou décrets gouvernementaux seront également débattus, dans les domaines de la santé, de l'éducation et de la protection sociale, fortement touchés par la pandémie de coronavirus.


Diplomatie - Le chef de la diplomatie roumaine, Bogdan Aurescu, se rendra, mercredi et jeudi, en visite officielle en Israël et en Palestine. Selon un communiqué de presse du ministère roumain des affaires étrangères, l'agenda de la visite en Israël inclut des consultations avec le chef de la diplomatie, Gabriel Ashkenazi, et des entretiens avec le président Reuven Rivlin, avec le premier ministre Benjamin Netanyahu et avec d'autres responsables de l'Etat hébreux. Les pourparlers  seront principalement consacrés au développement des relations bilatérales, à caractère stratégique, avec un accent particulier sur les domaines politique, économique et de sécurité, ainsi qu'aux évolutions dans la région, notamment dans le cadre du Processus de paix au Moyen Orient. Le programme de la visite du chef de la diplomatie roumaine, Bogdan Aurescu, en Palestine comportera des consultations avec le ministre des affaires étrangères et des expatriés, Riad Malki, ainsi que des entretiens avec le premier ministre Mohammad Shtayyeh. Les discussions viseront principalement le développement et la diversification des relations roumano-palestiniennes et les modalités de consolider la collaboration bilatérale comme contribution concrète à la construction institutionnelle et au développement de la Palestine. « Ces derniers mois, nous avons eu un dialogue ouvert et approfondi aussi bien avec mon homologue israélien, Gabriel Ashkenazi, qu'avec celui palestinien, Riad Malki, en accord avec le positionnement traditionnel de la Roumanie, qui entretient des relations d'amitié et de confiance avec chacune des deux parties. », affirme Bogdan Aurescu, dont les propos sont repris dans le communiqué de presse du ministère roumain des affaires étrangères.


Santé animale - L'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a déclaré la Roumanie pays qui a éradiqué la brucellose bovine, informe l'Autorité nationale sanitaire-vétérinaire et pour la sécurité de l'alimentation de Bucarest. La brucellose est une maladie contagieuse des animaux d'élevage due aux bactéries du genre Brucella, qui touche les bovins, les porcs, les ovins et les caprins, les équidés, les camélidés et les chiens. Elle donne lieu à des avortements ou à un échec de la reproduction, étant à l'origine de pertes économiques importantes pour les éleveurs. La brucellose est aussi une des plus graves maladies professionnelles chez les vétérinaires. En Roumanie, le dernier foyer de brucellose a été liquidé en 1969. L'ANSVSA informe également que, grâce aux efforts conjoints des médecins vétérinaires et des éleveurs, la Roumanie a aussi réussi à éradiquer la fièvre aphteuse, la peste bovine et la brucellose ovine et caprine. La Roumanie est également classée "pays à risque négligeable" en ce qui concerne l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB). Le Service d'inspections pour la santé des plantes et des animaux, fonctionnant dans le cadre du ministère de l'agriculture des Etats-Unis, a officiellement reconnu le statut de "pays indemne" de la Roumanie concernant la grippe aviaire hautement pathogène et la maladie de Newcastle.


Météo - Pour ce qui est de la météo, la chaleur restera présente en Roumanie, mercredi. Les températures seront même caniculaires dans le sud-est. Les maximales de la journée se situeront entre 23° et 35°.


www.rri.ro
Publicat: 2020-09-01 20:14:00
Vizualizari: 80
TiparesteTipareste