21.10.2020 (mise à jour)

21.10.2020 (mise à jour) La Roumanie a rapporté mercredi 4.848 nouveaux cas d’infection au Covid-19; La Roumanie se classe deuxième en Europe, après le Royaume-Uni, en termes de coûts sociaux générés par la pollution

Coronavirus en Roumanie - La Roumanie a rapporté mercredi 4.848 nouveaux cas d'infection au Covid-19, sur plus de 37.000 tests effectués. Plus de 10.250 personnes sont hospitalisées, dont 766 sont admises aux soins intensifs. Il y a également eu 69 décès, portant à 6.065 le nombre de personnes qui ont perdu la vie depuis le début de la pandémie. Selon le rapport de surveillance hebdomadaire dressé par l'Institut de santé publique, la tendance à la hausse du nombre de nouveaux cas s'est poursuivie la semaine dernière, mais à un rythme plus modéré. Un cas sur 32 a été signalé dans les rangs du personnel médical et plus de 95% des morts présentaient au moins une comorbidité associée. Des places supplémentaires seront prévues dans les unités de soins intensifs, a annoncé le ministre de la Santé, NeluTataru. Il a également déclaré que l'on examinait la possibilité d'augmenter le nombre des soignants  travaillant en première ligne contre le COVID-19. Bucarest et d'autres localités à travers le pays ont été placés dans le scénario rouge, avec plus de 3 cas pour mille habitants enregistrés au cours des 14 derniers jours.


Elections - Le chef de l'Etat roumain, Klaus Iohannis, a déclaré mercredi que le scrutin parlementaire devrait avoir lieu à la date prévue, à savoir le 6 décembre. Et lui d'insister sur l'importance d'une nouvelle majorité parlementaire solide qui soutienne le gouvernement dans la mise en place des réformes nécessaires. Klaus Iohannis a également précisé que même si l'actuelle situation pandémique est inquiétante, elle ne trouvera pas solution d'ici le mois de mars quand théoriquement, le scrutin parlementaire pourrait être reporté. Vue l'actuelle crise sanitaire, la Roumanie devrait faire de son mieux pour ne pas rester sans un Parlement à pleins pouvoirs. Le dernier scrutin électoral a prouvé la capacité des autorités de prendre les mesures sanitaires nécessaires pour un bon déroulement des élections, a encore fait savoir le chef de l'Etat.


Déclaration - La Roumanie a signé la Déclaration de Bonn représentant un engagement commun des ministres européen de la Recherche en faveur de la liberté de la science. Par cette initiative, l'UE se propose de développer l'espace européen de recherche d'une manière dynamique et résiliente. La Déclaration de Bonn constitue un pas important au bénéfice d'un renforcement de la coopération au sein de l'espace européen scientifique et de recherche. J'encourage la Roumanie à mettre à profit toutes les opportunités découlant du programme cadre de l'UE, a affirmé la ministre roumain de l'Education et la Recherche, Monica Anisie.



Pollution - La capitale roumaine se classe deuxième en Europe en termes de coûts sociaux de la pollution, selon un rapport publié mercredi, qui examine les coûts liés aux décès prématurés, aux soins et aux journées de travail perdues dans 432 villes européennes. Selon l'étude, la pollution de l'air coûte 166 milliards d'euros par an en Europe. Londres occupe la première place (11,4 milliards d'euros), suivie de Bucarest (6,3 milliards d'euros), Berlin (5,2 milliards d'euros) et Varsovie (4,2 milliards d'euros). Le document compare les trois principaux polluants atmosphériques - particules, dioxyde d'azote et ozone - ainsi que leurs coûts sociaux, c'est-à-dire les coûts directs liés aux soins et les coûts indirects, comme la réduction de l'espérance de vie ou des maladies telles que la bronchite chronique sévère. La pollution de l'air dans les villes est causée par de multiples facteurs: les transports, le chauffage domestique ou les activités industrielles et agricoles. La pollution de l'air est responsable de la mort prématurée de 480.000 personnes en Europe, selon l'Agence européenne de l'environnement, un bilan qui pourrait être sous-estimé. La pollution de l'air représente aux côtés des services médicaux et de l'infrastructure routière un des trois aspects urbains problématiques dénoncés par les habitants des 41 villes roumaines, selon un sondage rendu public ce mercredi.


Météo - En Roumanie, les températures sont légèrement à la hausse sur la plupart du territoire, notamment sur le relief. Jeudi, le ciel restera variable et le vent soufflera légèrement avec des intensifications en haute montagne. Les maxima de l'air se situeront entre 12° et 23°. Du soleil et 21 degrés dans la capitale. 


www.rri.ro
Publicat: 2020-10-21 19:31:00
Vizualizari: 425
TiparesteTipareste