RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

A la Une de la presse roumaine 26.02.2013


« Les Européens travaillent trop peu »,c’est la déclaration de Traian Basescu, publiée à la une du quotidien Adevarul. Celui-ci a réalisé une ample interview avec le chef de l’Etat qui semble avoir trouvé pourquoi l’Europe est de moins en moins compétitive par rapport aux Etats-Unis, même si du point de vue technologique, le décalage entre le vieux continent et le nouveau monde n’est pas très évident.

A la Une de la presse roumaine 26.02.2013
A la Une de la presse roumaine 26.02.2013

, 26.02.2013, 12:10


« Aux Etats-Unis, un tour d’usinage a 30 jours fériés par an, alors qu’en Europe il a pas moins de 100 jours de repos», constate le chef de l’Etat, qui se demande combien de temps l’Europe résistera face à la compétition chinoise ou indienne. C’est une question que nous devons nous poser parce que la Roumanie est également dépendante des exportations, explique Traian Basescu qui précise que si les importations dépassent les exportations, la Roumanie sera toujours endettée. Par ailleurs, le quotidien Adevarul précise qu’une prochaine interview avec le président Traian Basescu sera ciblée sur la sécurité dans la région proche de l’Europe et dans le monde. « On ne peut pas justifier à l’infini le sous-financement de l’armée par la crise économique mondiale » a également déclaré Traian Basescu dans l’entretien accordé au quotidien Adevarul.


D’ailleurs, le manque d’argent a provoqué des tensions à la séance secrète consacrée à l’activité du ministère de la Défense, explique Romania libera. Selon le chef de l’Etat Major de l’armée roumaine, le général Stefan Danila, en 2012 les restrictions budgétaires ont touché l’activité de l’armée en aggravant l’état technique de l’équipement et diminuant le niveau de formation du personnel. Autrement dit, non seulement l’armée ne pense plus à la modernisation, mais elle réussit à peine à maintenir sa capacité de mener des opérations. Sur cette toile de fond, l’achat d’avions multirôle pour les forces aériennes roumaines est à nouveau incertaine, estime Romania libera. Le journal rappelle que les responsables de Bucarest souhaitaient acheter des F16 d’occasion afin de remplacer les Mig 21 dont la ressource en heures de vol expire en 2017. Au cas contraire, la Roumanie devra louer des avions pour assurer les missions de police aérienne sur son territoire national, précise Romania libera.


Par ailleurs, les quotidiens roumains annoncent aussi la privatisation de la Poste roumaine. Selon Jurnalul national, l’appel d’offres sera ouvert le 11 avril et les investisseurs qui souhaitent y participer devront démontrer qu’ils possèdent les ressources financières nécessaires à un investissement d’au moins 150 millions d’euros. Après l’échec de la privatisation des usines chimiques Oltchim, l’Etat est très prudent et souhaite trouver un preneur « sérieux », explique Evenimentul zilei qui estime que la compagnie d’Etat pourrait intéresser notamment les fonds d’investissements. En l’absence d’investisseurs étrangers, les citoyens roumains s’avèrent toujours la plus importante source de financement pour l’Etat roumain. Si les automobilistes ne paient pas à temps leurs contraventions routières, ils risquent de se voir suspendre le permis de conduire, selon un projet de loi présenté par Romania libera.


Le même quotidien observe qu’en 2012, l’industrie du tabac domine le classement des plus grands contribuables au budget de l’Etat puisque leurs contributions sont similaires à celles des compagnies pétrolières. Sur cette toile de fond, la directive européenne concernant le tabac pourrait diminuer considérablement les recettes budgétaires et pousser les consommateurs vers le marché noir, explique Romania libera.


Renoncer à l’auto et aux cigarettes, c’est faisable, renoncer au football c’est plus difficile. Adevarul annonce qu’il n’y a que 2000 billets à la partie Steaua Bucarest — Chelsea alors que la demande dépasse les 50 mille. Et dans ce cas on revient toujours au marché noir.

Photo credits: Tumisu / pixabay.com
C'est maintenant samedi, 27 avril 2024

Les tendances du marché immobilier en Roumanie

Les prêts immobiliers en Roumanie En Roumanie, au premier trimestre de l’année en cours, un prêt hypothécaire s’élevait en moyenne à 66...

Les tendances du marché immobilier en Roumanie
Le message du président roumain Klaus Iohannis
C'est maintenant dimanche, 31 décembre 2023

Le message du président roumain Klaus Iohannis

à l'occasion du Nouvel...

Le message du président roumain Klaus Iohannis
Dialogue en miroir – masques traditionnels roumains/masques traditionnels africains
C'est maintenant jeudi, 23 novembre 2023

Dialogue en miroir – masques traditionnels roumains/masques traditionnels africains

... au musée des civilisations noires à Dakar, au...

Dialogue en miroir – masques traditionnels roumains/masques traditionnels africains
Rébellion du groupe Wagner contre les autorités de Moscou
C'est maintenant samedi, 24 juin 2023

Rébellion du groupe Wagner contre les autorités de Moscou

Le monde entier suit de près lévolution de cette...

Rébellion du groupe Wagner contre les autorités de Moscou
C'est maintenant mardi, 23 mai 2023

Visite du roi Charles III en Roumanie

Le roi Charles III se rendra en Roumanie le 2 juin prochain, un mois à peine après son couronnement, annonce la presse...

Visite du roi Charles III en Roumanie
C'est maintenant jeudi, 16 mars 2023

La plateforme TV5MONDEplus désormais en roumain

Sur toile de fond d'un intérêt croissant des Roumains pour les contenus en...

La plateforme TV5MONDEplus désormais en roumain
C'est maintenant dimanche, 01 janvier 2023

Le message du président roumain à l’occasion du Nouvel An

Ce fut une année difficile pour tous, marquée par des crises profondes, notamment par une guerre qui a lieu aux frontières de la Roumanie a...

Le message du président roumain à l’occasion du Nouvel An
C'est maintenant dimanche, 25 décembre 2022

Marchés de Noël

Cette année, le marché de Noël de Bucarest a ouvert très tôt ses portes, dès le 20 novembre, et il attend les visiteurs tous les jours jusqu'au...

Marchés de Noël

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company