Perspectives confirmées de la coopération économique roumano-américaine

perspectives confirmées de la coopération économique roumano-américaine AmCham, la Chambre de Commerce américaine en Roumanie, a récemment fêté son 25e anniversaire. 

Lors de l'événement organisé à Bucarest, le président roumain, Klaus Johannis, a marqué dans son allocution l'importance que l'AmCham revêt dans le contexte du développement des relations entre la Roumanie et les Etats-Unis ; il a aussi réaffirmé la place occupée par la Chambre pour le milieu d'affaires roumain.  En effet, la coopération entre les milieux des affaires roumain et américain pourrait devenir un véritable vecteur de compétitivité pour l'économie roumaine, affirmait le chef de l'Etat. Le président Johannis avait encore apprécié que le rôle joué par les sociétés membres de la Chambre américaine en Roumanie donne corps au Partenariat stratégique conclu par la Roumanie et les Etats-Unis, et dont la composante économique devrait s'affirmer davantage. « A la fin de l'année 2017, les échanges commerciaux approchaient les deux milliards et demi de dollars, dans le contexte d'une balance commerciale, nota bene, équilibrée entre les importations et les exportations, élément important dans le contexte de nouveaux débats concernant les taxes de douane. A remarquer aussi la solidité croissante de nos échanges commerciaux, supérieurs de près de 40% en 2017 à ceux de l'année précédente. » 


Le boom que l'économie roumaine a enregistré ces dernières années n'est pas pour rien dans le progrès spectaculaire des échanges enregistrés. Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis: « L'année passée, la Roumanie a enregistré une croissance record, de 7%, dans l'Union européenne. Mais ce bon résultat s'accompagne d'une série d'incertitudes et, d'évidence, ce résultat crée un horizon d'attente. Au-delà de la dimension quantitative de la croissance économique, ses dimensions en matières de production et de compétitivité dépendent de vous, du milieu des affaires, en particulier là où les investissements touchent aux perspectives de développement à long terme et aux secteurs compétitifs de notre économie. » 


Dans les domaines économiques qui ont généré la croissance mentionnée, on trouve souvent l'apport du capital américain. Le président Johannis n'a pas hésité à mettre en évidence ces domaines qui ont fait la différence  : « Le secteur des technologies de l'information, le secteur de l'énergie et celui de l'industrie automobile recèlent à présent un potentiel économique extrêmement important pour la Roumanie. Le secteur des TIC, par exemple, a fait mieux et dépassé constamment le taux de progression du PIB, se situant également au-dessus de la moyenne européenne. Ce sont bien l'innovation et la technologie qui constitueront la base de l'économie de l'avenir, et le potentiel créatif dont dispose la Roumanie se doit d'être mis en valeur. »  


Par rapport à la présence à long terme des investissements américains en Roumanie, le président Klaus Johannis a insisté sur l'importance de la prédictibilité des politiques publiques menées par le gouvernement de Bucarest  « Vous êtes des hommes d'affaires et vous comprenez aisément le fait que la performance du milieu des affaires ne saurait dépasser durablement la qualité des politiques économiques promues par le gouvernement. C'est pour cette raison que j'avais signifié à tous nos gouvernements, surtout aux trois qui se sont succédé ces douze derniers mois, de prendre le concept de prédictibilité économique au sérieux, car il ne s'agit pas d'un slogan bon à utiliser à des conférences. L'absence de la prédictibilité attire immanquablement l'absence de la durabilité des performances économiques, or c'est le monde des affaires qui connaît mieux que quiconque que l'on peut vite gaspiller ce que l'on a engrangé trop aisément. C'est que, pour réussir un cycle économique vertueux, les décideurs en matière des politiques économiques doivent être capables d'inspirer confiance au secteur privé. » 


Le président roumain, Klaus Johannis, a invité aux hommes d'affaires américains à apporter leurs idées et leurs solutions pour la stratégie nationale qu'il soumettra prochainement à la consultation publique. «J'ai l'intime conviction que l'expérience et la vision de la communauté des affaires représentent des atouts majeurs pour réussir à définir une vision centrée sur la prospérité économique, l'équité sociale et la crédibilité de la Roumanie dans le monde », a conclu le chef de l'Etat roumain son intervention lors du 25e anniversaire de la Chambre de Commerce américaine en Roumanie.


www.rri.ro
Publicat: 2018-04-10 16:09:00
Vizualizari: 1293
TiparesteTipareste