06.04.2022

06.04.2022 La Banque centrale de Roumanie a décidé de majorer, à partir de mercredi, le taux directeur de 2,5% à 3% par an, afin de limiter la flambée de l’inflation.

Taux directeur  - L'indicateur Robor sur une période de trois mois en fonction duquel est calculé le cout des crédits de consommation en lei aux taux d'intérêt variable a grimpé de 4,62% à 4,68%. Conformément à la banque centrale roumaine, l'indicateur Robor touche à son niveau le plus élevé en 9 ans. Mardi, la Banque centrale a décidé de majorer aujourd'hui le taux directeur de 2,5 à 3% par an, mesure qui détermine l'évolution des taux d'intérêt bancaire et constitue le principal instrument de lutte contre l'inflation. La BNR prévoit une hausse annuelle de l'inflation supérieure aux prévisions faites en février, en raison de la flambée du prix des carburants et des aliments, suite à la guerre en Ukraine et aux sanctions contre la Russie.


Ukraine - Moscou devait être tenue pour coupable pour les crimes de guerre commis par ses forces en Ukraine, a affirmé le leader de Kiev, Volodymyr Zelensky, lors d'une intervention au Conseil de sécurité des Nations Unies. A son avis, la Russie doit être expulsée du Conseil de Sécurité de l'ONU. Selon l'agence Reuters, en tant que membre permanent, la Russie peut bloquer par véto toute décision du Conseil, y compris celles qui la visent directement. Le Kremlin a rejeté à nouveau les accusations de crimes de guerre qui semblent être confirmées par la presse internationale et par les Etats occidentaux. Les Etats Unis et l'Union européenne préparent de nouvelles sanctions pour répondre aux crimes de l'armée russe. Entre temps, de nouveaux détails sur ces exactions refont surface. Près de Kiev, certaines victimes portaient les traces d'exécutions sommaires et elles ont été trouvées abandonnées sur l'endroit ou elles avaient été tuées, dans la rue. Au moins un fossé commun contenant 300 corps a été découvert. Des centaines d'habitants de la localité d'Hostomel, près de Kiev sont portés disparus. Sur le terrain, les combats se poursuivent dans plusieurs régions du pays. L'armée ukrainienne approche la ville de Kherson, dans le sud-ouest, qui est actuellement sous le contrôle des troupes russes. Elles semblent concentrer leurs efforts sur une opération visant à établir le contrôle complet des régions de Donetsk et Lougansk, dans le Donbass. Les troupes russes poursuivent leurs efforts visant un assaut sur la ville de Marioupol, dans le sud-est, une des villes ukrainiennes les plus bombardées. Par ailleurs, l'armée ukrainienne affirme que la Russie utilise toujours activement des munitions interdites par le Droit International. 


Expulsions - La Roumanie vient d'expulser 10 diplomates russes, et s'ajoute à des Etats tels la France, l'Allemagne, l'Italie, le Danemark, la Slovénie et la Suède, qui ont adopté des décisions similaires pour protester contre les atrocités perpétrées part l'armée russe en Ukraine. Près de 200 diplomates ont été renvoyés à Moscou ces derniers jours, cette démarche marquant une nouvelle dégradation des relations entre les chancelleries occidentales et la Russie. L'adjoint au ministre russe des Affaires Etrangères, Aleksandr Gruşko, a précisé pour l'agence TASS, que son pays répondra de la même manière. Il a souligné que l'expulsion du personnel diplomatique des capitales de plusieurs Etats européens constitue un coup dur infligé aux canaux de discussion diplomatiques.  


Chauffeur - Un chauffeur est décédé mercredi matin, après que sa voiture eut percuté le mur de l'ambassade de la Russie à Bucarest et déclenché un incendie. Selon les autorités, juste après l'impact l'homme s'est immolé. Plusieurs récipients avec des substances inflammables ont été découverts dans sa voiture. L'enquête dans ce cas est menée par le Parquet du Tribunal de Bucarest et par la Police de la Capitale. La police n'a pas dévoilé l'identité de la personne qui a commis ces faits, mais selon les médias de Bucarest, il s'agit d'une personne relativement connue, Bogdan Drăghici, le chef d'une ONG de lutte contre la discrimination des pères, condamné pour des abus sexuels commis sur sa fille. 


OTAN - Le chef de la diplomatie roumaine Bogdan Aurescu, participe, deux jours durant, à la réunion des ministres des Affaires Etrangères des Etats de l'OTAN à Bruxelles. L'agenda des pourparlers contient la mise en œuvre des décisions du sommet extraordinaire de l'OTAN du 24 mars, avec un accent particulier sur la consolidation de la posture alliée de dissuasion et de défense sur le Flanc est, suite à l'agression de la Russie contre l'Ukraine et des conséquences de celle-ci sur la sécurité euro-atlantique. Conformément à un communiqué du Ministère des Affaires Etrangères de Bucarest, les responsables analyseront aussi les évolutions sur le terrain en Ukraine, y compris les crimes contre la population civile, la dynamique politique et la poursuite de l'appui de l'Ukraine par les Etats alliés et partenaires. A l'occasion de cette réunion, Bogdan Aurescu soulignera l'importance de l'implémentation rapide des décisions du sommet de l'OTAN en mars, avec un accent particulier sur la constitution des nouveaux groupes de combat de l'OTAN, dont un en Roumanie, qui contribueront au renforcement de la sécurité sur l'entier flanc est. Selon le communiqué, le chef de la diplomatie roumaine évoquera la consolidation de la posture de dissuasion et de défense de l'OTAN à long terme, notamment sur le Flanc est et en mer Noire, dans le contexte de la nouvelle réalité sécuritaire. Le responsable roumain soulignera aussi le besoin de poursuivre l'aide accordée à la Géorgie et à la République de Moldova.    


Appui humanitaire - L'Allemagne, la France et la Roumanie ont coprésidé mardi à Berlin une conférence internationale sur la création d'une plateforme d'appui à la République de Moldova. Les participants, une cinquantaine de délégués représentants des Etats et des organisations internationales se sont engagés à accorder aux autorités de Chisinau une aide financière de près de 700 millions d'euros, ainsi qu'un appui politique dans le contexte généré par la guerre en Ukraine voisine. Quelque 12 000 réfugiés sur les près de 100 000 se trouvant sur le territoire de la République de Moldova seront transférés vers d'autres Etats. 


Covid 19 - 2 320 nouveaux cas de Covid 19 ont été rapportés mercredi en Roumanie, un bilan inférieur à celui rapporté le jour précédent. Les autorités ont également rapportés 18 décès des suites de la Covid 19. 2 290 malades de coronavirus sont actuellement hospitalisés, dont 338 sont en réanimation. Par ailleurs, le nombre de cas de grippe est à la hausse, selon les médecins. Dans certaines situations, les malades de grippe ont été même hospitalisés. 


Météo - Il fait beau en Roumanie aujourd'hui. Les températures sont à la hausse sur toutes les régions et dépassent les moyennes pluriannuelles pour cette période de l'année. Le ciel est dégagé sur la plupart des régions, à l'exception du nord-ouest et du nord, où des pluies sont attendues. Les maxima vont de 13 à 23 degrés. 21 degrés sous le soleil en ce moment à Bucarest.  




www.rri.ro
Publicat: 2022-04-06 13:54:00
Vizualizari: 185
TiparesteTipareste