RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Congrès du PPE à Bucarest   

Réunis à Bucarest, les membres du Parti populaire européen ont élu l'Allemande Ursula von der Leyen leur candidate pour un nouveau mandat à la tête de l'Exécutif communautaire et ont demandé l'admission de la Roumanie et de la Bulgarie dans l'espace Schengen.

Ursula von der Leyen un nou mandat foto fb administratia prezidentiala
Ursula von der Leyen un nou mandat foto fb administratia prezidentiala

, 08.03.2024, 13:42

Un Nouveau mandat pour Ursula von der Leyen

 

Jeudi à Bucarest la présidente de la Commission européenne, la conservatrice allemande Ursula von der Leyen, a reçu l’avis favorable de sa famille politique, le Parti populaire européen (PPE, centre-droit), en tant que candidate pour un second mandat à la tête de l’Exécutif communautaire.

 

« Il nous reste 90 jours avant les élections au Parlement européen » soit du 6 au 9 juin – a-t-elle déclaré, en remerciant les participants pour leur « confiance » et leur large « soutien » (soit 400 voix pour et 89 contre).

 

Le congrès de Bucarest était organisé par le Parti National-Libéral, affilié au Parti populaire européen et associé, en tant que partenaire au sein du gouvernement roumain, du Parti Social-Démocrate (de gauche, membre du Parti des socialistes européens).

 

Le Parti populaire européen constitue le groupe le plus important au sein du Parlement européen actuel et les sondages sur les intentions de vote dans les 27 Etats membres continuent de lui attribuer la première place. Ce qui, selon les analystes, permettra aux populistes de rester à la tête de l’Europe, avec une Commission dans laquelle, tout comme auparavant, seront cooptés les socialistes et les libéraux de l’ALDE-Renew Europe.

 

Madame von der Leyen a annoncé à Bucarest ses priorités pour le prochain mandat de cinq ans, en mettant l’accent sur l’appui à l’Ukraine envahie par les troupes russes, la défense européenne et la lutte contre l’extrémisme.

 

 « Le président russe Vladimir Poutine ne doit pas gagner cette guerre qu’il a déclenchée et par laquelle il tente de déplacer les frontières par la force » – a déclaré le présidente de la Commission. « Nous restons aux côtés de l’Ukraine, et c’est la seule façon de préserver la liberté et la prospérité de l’Union européenne » – affirme-t-elle encore.

 

L’admission de la Roumanie et de la Bulgarie à l’espace Schengen – exigée aussi par le PPE

 

Par ailleurs, les délégués présents au Congrès ont voté à l’unanimité un manifeste électoral dans lequel ils demandent notamment l’adhésion complète de la Roumanie et de la Bulgarie à l’espace Schengen de libre circulation européenne. Et pourtant, l’Autriche a encore des objections quant à l’admission des deux pays, membres de l’Union depuis 2007 et qui pourront intégrer partiellement l’espace Schengen à la fin de ce mois, uniquement avec leurs frontières aériennes et maritimes et pas avec celles terrestres.

 

Les Roumains, des Européens de second rang

 

Environ 25 millions de Roumains et de Bulgares restent, selon la presse, des Européens de second rang, uniquement parce  le chancelier conservateur autrichien Karl Nehammer le souhaite, alors que son parti est lui-même affilié au Parti populaire européen. Bien que les statistiques communautaires les contredisent, le chancelier et son équipe pointent du doigt les vagues de migrants illégaux en provenance d’Afrique ou d’Asie qui arriveraient dans son pays via la Roumanie, à leurs dires. A Bucarest, Monsieur Nehammer a parlé de ce sujet avec le président Klaus Ioahnnis, ancien leader du Parti National-Libéral, et avec le premier ministre social-démocrate Marcel Ciolacu. Mais sa position est toujours inchangée : actuellement, le système Schengen ne fonctionne pas, donc il n’est pas question de l’élargir. (trad. Andra Juganaru)

Марчел Чолаку (foto: gov.ro)
Les dossiers de l'actualité vendredi, 12 juillet 2024

Modification de la législation antidrogue

Suite aux critiques véhémentes exprimées par la société civile, le gouvernement de Bucarest a modifié le décret d’urgence visant le...

Modification de la législation antidrogue
Summit aniversar NATO 75 de ani (Foto: presidency.ro)
Les dossiers de l'actualité jeudi, 11 juillet 2024

Appui de l’OTAN à l’Ukraine

A l’occasion du sommet anniversaire à Washington, l’OTAN a décidé de poursuivre le processus d’intégration de l’armée ukrainienne et de...

Appui de l’OTAN à l’Ukraine
©European Union, 2024 Source: EC - Audiovisual Service / Photographer: Lukasz Kobus)
Les dossiers de l'actualité mercredi, 10 juillet 2024

Bilan de la commissaire européenne Adina Valean

Au cours des 5 dernières années, la Commission européenne a alloué 12 milliards d’euros à la Roumanie pour des projets de transport....

Bilan de la commissaire européenne Adina Valean
Protest al contabililor, Bucureşti, 8 iulie 2024. Foto: Agerpres
Les dossiers de l'actualité mardi, 09 juillet 2024

L’été des mécontentements

Les comptables dénoncent le manque de transparence et la bureaucratie excessive   Les comptables, les économistes et les entrepreneurs ont...

L’été des mécontentements
Les dossiers de l'actualité lundi, 08 juillet 2024

En Roumanie, les activités culturelles ont le vent en poupe.

Les Roumains et les étrangers qui nous rendent visite sont de plus en plus présents aux différents événements culturels que la Roumanie met...

En Roumanie, les activités culturelles ont le vent en poupe.
Les dossiers de l'actualité vendredi, 05 juillet 2024

Le calendrier électoral est fixé

On connaît les dates des élections    Après de longs débats avec toutes les formations politiques, la coalition formée entre les libéraux...

Le calendrier électoral est fixé
Les dossiers de l'actualité mardi, 02 juillet 2024

Cooperation pour la neutralization des mines

L’invasion de l’Ukraine par l’armée russe provoque des victimes collatérales.   Les deux parties impliquées dans le conflit ont...

Cooperation pour la neutralization des mines
Les dossiers de l'actualité lundi, 01 juillet 2024

Des modifications fiscales et budgétaires

La bonne nouvelle est que pour certains Roumains, le second semestre 2024 sera apparemment plus facile. La mauvaise nouvelle est que le coût de la...

Des modifications fiscales et budgétaires

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company