RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Liviu Dragnea, fin de carrière

Liviu Dragnea, troisième homme fort de l’Etat, en sa qualité de président de la Chambre des députes et deuxième plus important homme politique de par ses fonctions de chef du PSD, principale formation politique membre de la coalition au pouvoir, a été condamné définitivement à trois ans et demi de prison ferme et incarcéré. Les juges ont maintenu le verdict prononcé il y a près d’une année dans l’affaire des embauches fictives à la Direction d’assistance sociale et de protection de l’enfance de Teleorman (sud). Dragnea a été reconnu coupable d’instigation à l’abus de fonctions.

Liviu Dragnea, fin de carrière
Liviu Dragnea, fin de carrière

, 28.05.2019, 13:30



A l’époque où il était président du Conseil départemental de Teleorman, Liviu Dragnea avait décidé de l’embauche et du maintien illégal en fonction de deux employées de la Direction d’sssistance sociale. Celles-ci ne s’étaient pas présentées au travail et n’avaient accompli aucune des activités inscrites dans leurs contrats de travail respectifs. De fait, elles déroulaient une activité professionnelle au siège local du Parti social démocrate.



Liviu Dragnea avait déjà reçu une condamnation avec sursis pour fraude électorale dans le dossier du référendum de 2012 qui visait à démettre l’ancien président Traian Băsescu. C’est justement cette condamnation qui l’avait empêché d’occuper les fonctions de premier ministre, dans la foulée du scrutin législatif de 2016, remporté haut la main par le PSD, avec 45% des suffrages. Dragnea n’a pas mené officiellement le cabinet PSD — ALDE constitué alors, mais il l’a contrôlé de manière autoritaire. Ainsi a-t-il remanié deux ministres qui donnaient des signes d’insoumission. Le premier, il l’a limogé par motion de censure déposée contre son propre Exécutif, du jamais vu dans la politique roumaine. Même cas de figure pour le Législatif.



Le but de Dragnea a été d’échapper à la justice. C’est ce qu’affirment le président du pays, Klaus Iohannis, l’opposition de droite, les journalistes, les observateurs, les analystes indépendants et – non pas en dernier lieu – les gens qui, depuis deux ans et demi, ne cessent de protester contre les modifications en cascade apportées aux lois de la Justice, au Code pénal et à celui de procédure pénale, par le biais des décrets d’urgence ou des initiatives législatives. La plupart de ces modifications portent atteinte à l’independence de la Justice et entravent la lutte contre la corruption, ont mis en garde les institutions européennes.



Lorsqu’il a des démêlés avec la Justice, le citoyen lambda fait appel à des avocats. Liviu Dragnea, lui, ne s’est pas contenté d’une pléiade d’avocats. Selon ses détracteurs, il a même tenté de subordonner les institutions qui auraient pu l’aider à éviter d’être poursuivi en justice. Autrement dit, il aurait souhaité répéter, cette fois-ci à l’échelle nationale, ce qu’il avait fait, sans aucune entrave, à Teleorman, lorsqu’il était président du Conseil départemental. C’est que dans les départements pauvres, tels que Teleorman, à défaut d’investisseurs l’Etat, avec ses institutions et agences locales, devient le principal employeur. Ceci étant, des leaders politiques influents, comme Dragnea, parviennent à tout décider, y compris des embauches fictives.



Voilà en bref l’essentiel du procès qui lui a valu la condamnation. Sur un ton sarcastique, un journaliste regrettait, presque, la condamnation de ce dernier, car il aurait été curieux d’assister à l’exécution politique de Liviu Dragnea au sein de son propre parti, après le revers essuyé aux élections européennes. Un échec largement imputable à l’ancien chef de file des sociaux-démocrates, qui a suscité la colère des électeurs. Liviu Dragnea est l’officiel de plus haut rang à avoir été condamné pour corruption dans la Roumanie post-communiste. La voie avait été ouverte par un autre social-démocrate, à savoir l’ancien premier ministre Adrian Năstase.(Trad. Mariana Tudose)



Culturi de floarea soarelui din județul Teleorman / Foto: Agerpres
Les dossiers de l'actualité mardi, 23 juillet 2024

Extrême sécheresse en Roumanie

La sécheresse qui sévit actuellement en Roumanie a poussé les autorités à prendre des mesures auprès des fournisseurs d’eau. Dans près de...

Extrême sécheresse en Roumanie
Foto: TAROM
Les dossiers de l'actualité lundi, 22 juillet 2024

La première partie de Team Roumanie, à Paris

Sur les107 athlètes qui composent l’équipe olympique roumaine participante à la 33e édition des Jeux Olympiques d’été, 82 sont arrivés...

La première partie de Team Roumanie, à Paris
Fptp: Alexis HAULOT / © European Union 2024 - Source : EP
Les dossiers de l'actualité vendredi, 19 juillet 2024

Ursula von der Leyen réélue

La présidente de la Commission Européenne, Ursula von der Leyen, conserve le poste exécutif le plus élevé de l’UE pour les prochaines 5...

Ursula von der Leyen réélue
The new European Parliament (Photo: Copyright: © European Union 2024 - Source : EP / Photographer: Philippe BUISSIN)
Les dossiers de l'actualité jeudi, 18 juillet 2024

L’Europe soutient l’Ukraine

Le Parlement européen soutient l’Ukraine   Le Parlement européen a reconfirmé son avis selon lequel l’Union européenne doit continuer à...

L’Europe soutient l’Ukraine
Les dossiers de l'actualité mercredi, 17 juillet 2024

Deux Roumains à la tête du Parlement européen

Deux des 14 vice-présidents du nouveau Parlement européen sont Roumains. Victor Negrescu et Nicolae Ștefănuță ont été élus au premier tour...

Deux Roumains à la tête du Parlement européen
Les dossiers de l'actualité mardi, 16 juillet 2024

Mesures visant la gestion des populations d’ours

Lundi dernier les députés roumains se sont réunis en session extraordinaire pour approuver les nouveaux quotas de chasse à l’ours. Cette...

Mesures visant la gestion des populations d’ours
Les dossiers de l'actualité lundi, 15 juillet 2024

Les effets de la canicule en Roumanie

42 degrés à l’ombre   La Roumanie reste sous l’influence d’une masse d’air tropical. Jusqu’à mercredi, des températures...

Les effets de la canicule en Roumanie
Les dossiers de l'actualité vendredi, 12 juillet 2024

Modification de la législation antidrogue

Suite aux critiques véhémentes exprimées par la société civile, le gouvernement de Bucarest a modifié le décret d’urgence visant le...

Modification de la législation antidrogue

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company