RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

« Ana Simon- les étranges rencontres »

Cela fait plus de cinquante ans qu’Ana Simon a quitté la Roumanie pour s’établir d’abord, en Espagne et ensuite en Suisse, à Genève. Ecrivaine, réalisatrice de films et traductrice, Ana Simon est née à Domasnea, dans le pays de Caras Severin. Pourtant, cette grande personnalité culturelle passe presque pour inaperçue en Roumanie ce qui explique la démarche de trois écrivains de lui consacrer un volume. Ana Simon – les étranges rencontres signé Alina Mazilu, Vasile Bogdan et Cornel Ungureanu vient de paraître fin septembre aux Maisons d’Editions Diacritic de Timisoara.

« Ana Simon- les étranges rencontres »
« Ana Simon- les étranges rencontres »

, 20.10.2018, 13:08

Des détails avec Alina Mazilu qui précise: Personnellement, j’aime bien considérer ce volume comme une sorte de début puisqu’on sait très peu de choses sur cette femme et c’est bien dommage. Attention, je ne saurais dire que c’est injuste, car elle non plus, n’a pas souhaité se faire connaître. Seulement voilà, on ne sait pas grand chose sur Ana Simon et on devrait en savoir davantage. C’est pourquoi je parle de ce volume comme d’un début, un bouquin qui propose une série d’interviews sur et avec Ana. Qu’est ce qu’il surprend? Hé bien, je pense qu’il arrive à surprendre sa personnalité complexe, sa vocation de l’amitié, sa générosité. Qu’est -ce -que nous, on s’est proposé par ce bouquin? On a voulu surtout ne pas tout dévoiler. On a voulu préserver le mystère. On a donc essayé d’inviter le public à découvrir l’univers d’Ana Simon, tout en lui laissant le plaisir de s’imaginer le non dit.

Mais qui est Ana Simon? C’est l’épouse du comédien suisse, François Simon, connu pour son expressivité et sensibilité particulière et belle-fille du célébrissime Michel Simon. Mais, en même temps, elle est celle ayant traduit les œuvres de Mircea Eliade, de Marin Sorescu ou encore de Miguel de Unamuno et celle ayant signé de nombreux recueils de poésie ou encore des scénarios de film. Dans le volume qu’on lui a consacré, on a publié certains de ses poèmes et une série de photos censées aider le public à s’imaginer des brins de son existence. Alina Mazilu: Il y a plusieurs photos dont une aux côtés de Mario Vargas Llosa prise à Lima des années avant que Llosa devienne célèbre. Il y a par la suite des lettres envoyées par Ion Negoitescu, un proche d’Ana Simon ou encore par Emil Cioran. Le public aura la chance de découvrir aussi un portrait réalisé par Margarethe Krieger, artiste peintre d’origine allemande et grande amie d’Ana. Sur la première couverture du livre il y a un portrait fait par le peintre chilien Jose Venturelli, un proche du poète Pablo Neruda, qui surprend à merveille Ana Simon dans toute sa simplicité. Et puis, il y a aussi une série de photos avec son grand amour, François Simon ou encore avec des personnalités roumaines, telles Ion Vianu.

Toute l’œuvre d’Ana Simon, que l’on parle de ses chroniques littéraires, de ses interviews, de ses poèmes ou ses traductions, est traversée par le même fil conducteur qui est l’admiration note Alina Mazilu dans son volume. Une vérité qu’Ana Simon, présente sur place le jour du lancement du livre, consent dans une déclaration en exclusivité sur RRI: Tout ce que j’ai fait, je l’ai fait par admiration. Il est vrai que ma formation littéraire a joué pour beaucoup, puisque j’ai étudié la littérature universelle et comparée ce qui a alimenté mon intérêt dans cette direction. Les artistes viennent de quelque part et ils nous dévoilent le plus possible de leur univers. Moi aussi, j’ai essayé de faire de même, en partageant mon admiration pour eux à travers un film.

A feuilleter le volume Ana Simon. Les étranges rencontres, vous aurez l’occasion d’admirer la couverture d’un livre qu’elle a consacré à Michel et François Simon. Alina Mazilu affirme que Ce n’est là qu’un petit échantillon de l’immense travail qu’Ana Simon a mené afin de récupérer l’image des deux Simon- père et fils. Après la mort de François, Ana a construit toute son existence sur un effort censé renforcer le rôle que les deux Simon ont joué dans la cinématographie européenne. Elle leur a consacré des livres, des poèmes, elle a lutté pour que son mari, François, reste dans la mémoire collective comme l’un des comédiens de langue française les plus expressifs, dont le nom se rattache à la création du Théâtre de Carouge qui existe de nos jours encore, à Genève. Elle a mené un véritable parcours de combattant pour préserver vivante la mémoire de François et de Michel Simon.

Voyageuse passionnée, faisant souvent la route entre Genève, Paris et Barcelone, Ana Simon visite régulièrement son Banat natal. Est-ce que vous avez un chez vous, Mme Simon? Et elle de préciser: Chez moi…hm, je dirais comme Camus: mon pays fut mon père et donc mon chez moi que j’ai perdu depuis tant d’années. Sinon, j’ai eu des maisons provisoires, car comme François avait des tournages partout, je le suivais. Ensemble, on a beaucoup voyagé et du coup, je me sentais chez moi là où il y avait François, surtout depuis que mes parents étaient disparus. Camus disait que son pays lui servait de père. Et puis, un jour, il est resté orphelin. Moi, je l’ai gardé ce père, car j’ai préservé la langue roumaine et je sens que si un jour quelque chose de mal arrivait à la Roumanie, je serais prête à me battre pour la défendre. Je critique toujours les autres avant de me prendre à mon pays. Je reste fidèle à ce pays qui m’a vu naître et me former. Je ne suis ni Française, ni Suisse.

Ana Simon. Les étranges rencontres est un livre qui incite ses lecteurs à vouloir apprendre davantage sur la vie et la personnalité de cette femme au destin particulier. Alina Mazilu conclut: Chacun de nous trois a fait sa propre rencontre d’Ana Simon. Chacun de nous trois s’est laissé influencé par la façon dont cette personnalité culturelle est entrée, la première fois, dans sa vie, surtout que chacune de nos rencontres a été parsemée d’éléments surréalistes. Et du coup, chacun de nous trois, a choisi d’en parler à sa manière. Ce n’est pas une lecture aride. Tout au contraire. C’est un livre qui se lit facilement, car il est très bien écrit. Du moins, je l’espère. (trad. Ioana Stancescu)

« Radio România 95. Spectacles de collection »
Espace Culture samedi, 20 juillet 2024

« Radio România 95. Spectacles de collection »

Le Théâtre national radiophonique a lancé une nouvelle collection de spectacles sonores, « Radio Roumanie 95. Spectacles de collection »,...

« Radio România 95. Spectacles de collection »
MoBU 2024
Espace Culture samedi, 13 juillet 2024

MoBU 2024, l’art contemporain à l’honneur

Cinq jours durant, 50 stands d’art contemporain s’étalant sur 22.000 mètres carrés, ont proposé au public toute sorte d’objets d’art et...

MoBU 2024, l’art contemporain à l’honneur
Un film documentaire consacré à l’écrivaine Nora Iuga
Espace Culture samedi, 06 juillet 2024

Un film documentaire consacré à l’écrivaine Nora Iuga

Ce film, qui marque le début dans le genre documentaire de la comédienne et journaliste radio Carla-Maria Teaha, met en lumière Nora Iuga, une des...

Un film documentaire consacré à l’écrivaine Nora Iuga
Foto f
Espace Culture samedi, 22 juin 2024

Le Festival international du film Transilvania (TIFF), édition 2024

Section: Les journées du film roumain   Comme d’habitude, la section intitulée les Journées du film roumain réunit quelques-unes des...

Le Festival international du film Transilvania (TIFF), édition 2024
Espace Culture samedi, 15 juin 2024

« Trois kilomètres jusqu’à la fin du monde », Queer Palm 2024

Un prix pour la thématique LGBTQ   Créé en 2010, ce prix est attribué à un long-métrage qui aborde des personnages ou une thématique...

« Trois kilomètres jusqu’à la fin du monde », Queer Palm 2024
Espace Culture samedi, 08 juin 2024

Nouveaux rôles au cinéma pour Bogdan Dumitrache

Bogdan Dumitrache, un des acteurs les plus talentueux et les plus primés de la nouvelle vague du cinéma roumain, est le protagoniste de deux films...

Nouveaux rôles au cinéma pour Bogdan Dumitrache
Espace Culture samedi, 01 juin 2024

L’Exposition DAR

Le Musée national d’histoire de Roumanie vient d’inaugurer à Bucarest une nouvelle exposition – « DAR – Dons, rachats, récupérations,...

L’Exposition DAR
Espace Culture samedi, 25 mai 2024

« La Galerie des thérapies »

Nous sommes à Brasov, dans le centre de la Roumanie, pour découvrir un événement pas comme les autres, censé attirer l’attention sur les...

« La Galerie des thérapies »

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company