24.06.2017

24.06.2017 En Roumanie, les partis parlementaires affinent leur stratégie avant les consultations convoquées lundi par le président du pays, en vue de la formation du nouveau gouvernement / Le 24 juin c’est la Journée universelle de la blouse roumaine.

Politique – En Roumanie, les partis parlementaires affinent leur stratégie avant les consultations convoquées lundi par le président du pays, Klaus Iohannis, en vue de la formation du nouveau gouvernement. Rappelons que l’Exécutif de gauche dirigé par Sorin Grindeanu a été débarqué suite à une motion de censure déposée par la coalition au pouvoir, formée des sociaux – démocrates et des libéraux et des démocrates et qui l’avait soutenu après les législatives de décembre 2016. Cette coalition affirme qu’elle continue à détenir la majorité législative et qu’elle présentera lundi sa proposition pour le poste de premier - ministre. L’opposition de centre-droit, formée du Parti national libéral, de l’Union Sauvez la Roumanie et du Parti du Mouvement populaire, exclut toute collaboration avec le PSD tandis que l’Union démocratique des Magyars de Roumanie n’a pas encore défini sa position. 

 

Déclarations – Le futur gouvernement roumain devra obtenir un accord concernant la relocalisation à Bucarest, après le Brexit, de l’Agence européenne des médicaments, basée à Londres, a déclaré le chef de l’Etat Klaus Iohannis, à Bruxelles, à l’issue du Conseil européen d’été. Il a précisé que les autres pays candidats, à savoir la Suède, la France, le Danemark, la Hongrie et la Bulgarie, avaient déjà présenté leurs offres. Par ailleurs, le président roumain a affirmé que le futur Exécutif de Bucarest devrait également œuvrer à revigorer l’industrie de la défense, mettant à profit les ressources mises à disposition par le biais du nouveau Fonds européen de la défense. Lors du Conseil européen d’été, Klaus Iohannis a demandé que les nouveaux instruments de sécurité interne soient appliqués de manière unitaire sur l’ensemble de l’UE, sans faire de différence entre les pays membres de l’espace Schengen et ceux qui n’en font pas partie, dont la Roumanie, mais qui respectent, dans une large mesure, les règlements des l’espace de libre circulation. L’adhésion de la Roumanie à l’espace Schengen a figuré parmi les thèmes abordés par le président roumain lors de son entretien, à Bruxelles, avec son homologue français Emmanuel Macron, lequel a exprimé son ouverture à ce sujet. De l’avis de Klaus Iohannis, la Roumanie n’enregistrera pas de progrès significatifs à ce chapitre avant les élections législatives en Allemagne et la nomination d’un nouveau gouvernement aux Pays-Bas. Se référant à la situation post-Brexit des ressortissants roumains, le président Klaus Iohannis a affirmé que les déclarations de la première ministre britannique, Theresa May, étaient prometteuses, mais qu’il attendait leur matérialisation sous forme de documents concrets. 

 

La blouse roumaine – Le 24 juin c’est la Journée universelle de la blouse roumaine, élément emblématique du costume traditionnel et véritable symbole de la culture roumaine. Le 21 janvier 2013, la communauté virtuelle appelée justement "La blouse roumaine" avait proposé de lui consacrer une journée spéciale, à commencer par cette même année. Depuis lors, la Journée universelle de la blouse roumaine est célébrée dans une cinquantaine de pays à travers le monde. Marqué en Roumanie par toutes sortes d’expositions et de foires de l’art traditionnel, l’événement sera également célébré à Berlin, Budapest, Londres, Madrid, Paris, Rome ou Washington.

 

Intempéries – 129 localités situées dans la moitié nord de la Roumanie sont privées d’électricité suite aux fortes pluies orageuses survenues vendredi et dans la nuit de vendredi à samedi, a fait savoir le ministère de l’Intérieur de Bucarest. L’orage a disloqué les toits de plusieurs immeubles et arraché des poteaux électriques et téléphoniques, ainsi que des arbres. Selon la même source, les trafics routier, ferroviaire et maritime se déroulent normalement. Pas de restrictions non plus pour le trafic aérien et aux points de passage de la frontière. 

 

Météo – Il fait généralement beau, mais le temps sera instable surtout sur le nord – ouest, l’est et sur le relief, où l’on attend des pluies à verse accompagnées de phénomènes électriques. La canicule sévira sur le sud du pays. Les températures maximales iront de 26 à 36 degrés. 28 degrés à midi, dans la capitale, Bucarest. 


www.rri.ro
Publicat: 2017-06-24 13:13:00
Vizualizari: 58
TiparesteTipareste