RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Dilemmes diplomatiques entre Bucarest et Budapest


Ce sont les prises de position de Zsolt Nemeth, secrétaire d’Etat au ministère des Affaires étrangères de Budapest, qui ont soulevé un tollé à Bucarest. Selon lui, le fait de ne pas arborer le drapeau des Sicules sur les bâtiments officiels de trois comtés du centre de la Roumanie – « la Contrée des Sicules », telle que certains l’appellent — cette absence, donc, serait une « agression symbolique » contre la minorité de souche hongroise du pays. La diplomatie roumaine ainsi que le Premier ministre, Victor Ponta, ont immédiatement réagi, qualifiant les propos du responsable hongrois « d’inacceptables ».

Dilemmes diplomatiques entre Bucarest et Budapest
Dilemmes diplomatiques entre Bucarest et Budapest

, 10.02.2013, 13:00


Le chef du Cabinet de Bucarest a précisé que la Roumanie ne tombera pas dans le piège tendu par une provocation, mais qu’elle n’acceptait pas non plus les leçons venues de l’autre côté de la frontière. S’adressant aux membres de son gouvernement, Victor Ponta a indiqué : « A l’échelle européenne, nous avons les meilleures normes visant représentation des minorités et l’autonomie des structures locales. Si quelqu’un entend faire sa campagne électorale en Roumanie, je souhaite que vous ayez une position très ferme, sans nous laisser attirer dans des pièges. Je ne pense pas que quelqu’un a le droit de nous dire quels drapeaux nous devons arborer », a affirmé le Premier ministre, Victor Ponta.


Convoqué en urgence au ministère roumain des Affaires étrangères, l’ambassadeur de Hongrie à Bucarest, Oszkar Füzes, a pour sa part assuré qu’il ne s’agissait ni d’un incident diplomatique, ni d’un piège tendu à la Roumanie par la Hongrie. Le diplomate hongrois estime également qu’il est naturel qu’une minorité affiche ses symboles identitaires. En réplique, Bogdan Aurescu, secrétaire d’Etat au ministère roumain des Affaires étrangères, a affirmé que les propos de l’ambassadeur hongrois sur les « drapeaux des Sicules » étaient l’équivalent d’un appui explicite à l’autonomie territoriale sur des critères ethniques, situation qui n’est pas prévue par la Constitution roumaine et ne fait pas partie des normes européennes acceptées en matière de protection des minorités nationales. Selon Bogdan Aurescu, la Roumanie « a fait ses devoirs » et observe ses obligations européennes et internationales ainsi que les accords et les documents signés avec la Hongrie.


Pour sa part, le chef de la diplomatie roumaine, Titus Corlatean, a accusé l’ambassadeur de Hongrie à Bucarest d’avoir enfreint, par ses propos, les règles diplomatiques, le mettant en garde contre une fin plus rapide de son mandat. Bucarest considère que les prises de position des responsables hongrois viennent à l’encontre du partenariat stratégique entre les deux pays ; la Roumanie n’accepte pas de telles « immixtions » contraires à sa loi fondamentale, ont encore fait savoir les responsables roumains.


Après cet échange sans ménagements, la situation a été calmée jeudi, lors d’une conversation téléphonique, par les chefs des diplomaties roumaine et hongroise, Titus Corlatean et Janos Martonyi. Pour améliorer la coopération bilatérale, l’escalade des prises de position et des déclarations publiques dans les deux pays devrait être évitée, ont convenu les deux hommes.

Klaus Iohannis foto presidency ro
Les dossiers de l'actualité lundi, 27 mai 2024

Messages à l’occasion de la journée des Roumains de partout

« Depuis 2015 nous célébrons chaque année le dernier dimanche du mois de mai la Journée des Roumains de partout, en tant que journée dédiée...

Messages à l’occasion de la journée des Roumains de partout
Marcel Ciolacu la Forumul BDSA / Foto: gov.ro
Les dossiers de l'actualité vendredi, 24 mai 2024

La Roumanie soutient la République de Moldova et l’Ukraine

Ce fut dans le cadre d’un important évènement consacré à la sécurité, à la défense et à la politique étrangère – le forum...

La Roumanie soutient la République de Moldova et l’Ukraine
מקור לשכת הנשיא
Les dossiers de l'actualité jeudi, 23 mai 2024

Des garanties de sécurité pour la Roumanie

Mercredi dernier le président roumain Klaus Iohannis a déclaré qu’il n’y avait aucune menace directe contre la Roumanie, et aucune...

Des garanties de sécurité pour la Roumanie
Marcel Ciolacu - Recep Tayyip Erdogan foto gov ro
Les dossiers de l'actualité mercredi, 22 mai 2024

Coopération élargie Roumanie – Turquie

Désormais les Roumains pourront voyager en Turquie pour des séjours allant jusqu’à 90 jours sans passeport, uniquement avec la carte...

Coopération élargie Roumanie – Turquie
Les dossiers de l'actualité mardi, 21 mai 2024

Des lois plus strictes actuellement débattues au Parlement roumain

En Roumanie, le projet de surveillance électronique des ordonnances de protection sera étendu à l’ensemble du pays à partir du 1er octobre,...

Des lois plus strictes actuellement débattues au Parlement roumain
Les dossiers de l'actualité lundi, 20 mai 2024

L’hôpital régional de Cluj

2024 s’annonce comme l’année des grands projets d’infrastructure en Roumanie. Et tous ces projets ont été lancés durant une année marquée...

L’hôpital régional de Cluj
Les dossiers de l'actualité jeudi, 16 mai 2024

Prévisions sur l’inflation

La Banque nationale de Roumanie a révisé à la hausse ses prévisions sur l’inflation pour la fin de cette année, passant de 4,7 % à 4,9 %. Qui...

Prévisions sur l’inflation
Les dossiers de l'actualité mercredi, 15 mai 2024

Des lois plus strictes votées par le Parlement

Le projet de loi imposant des sanctions plus sévères aux automobilistes surpris en état d’ébriété ou drogués au volant a été adopté...

Des lois plus strictes votées par le Parlement

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company