RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Thématiques théâtrales qui font recette aujourd’hui

Cest à Sibiu (centre de la Roumanie) quune relation spéciale sest établie entre le théâtre et son public, parce que la ville, Capitale culturelle européenne en 2007, a su cultiver son amour de la scène. Le Théâtre national Radu Stanca propose chaque saison plusieurs premières, dont certaines produites en collaboration avec la Faculté dArt dramatique de la ville. Huit de ces productions ont rencontré pour la première fois leur public à loccasion dune mini saison quelque peu inhabituelle, organisée fin mai pour promouvoir le théâtre auprès des critiques, des journalistes mais surtout des spectateurs venus de tous les coins de la Roumanie.

Thématiques théâtrales qui font recette aujourd’hui
Thématiques théâtrales qui font recette aujourd’hui

, 15.09.2018, 00:11



En ce qui suit, nous regarderons de plus près ce que le Théâtre national de Sibiu propose pour maintenir fidèle un public devenu, au fil des années, de plus en plus avisé et exigent.



Une des premières de la saison, « La Bonne Âme du Se-Tchouan », de Bertold Brecht, mise en scène par Ancă Bradu, lance une interrogation qui semble plus actuelle que jamais: quest-ce que la bonté? Dans un monde dévasté par la pauvreté, par la corruption, la vulgarité et la sauvagerie, les trois dieux errants, partis à la recherche du bien régénérateur, vont jeter leur dévolu sur une prostituée censée sauver le monde. A laffiche, Diana Fufezan, lune des plus populaires actrices du Théâtre « Radu Stanca » de Sibiu :



« Ce texte soulève plein de questions, dont essentielle cest quest-ce que la bonté. Faire de bonnes actions parce que lon suit les autres, parce quon en ressent le besoin, malgré, parfois, ses propres intérêts. Mais que tout aille bien pour les autres. Ou bien donner aux autres une partie de ce que lon a, pour quils puissent survivre. Et aussi, demeurer bon alors que les autres te font du mal. Cest ça la question : quest-ce que « être bon » ou le rester signifie ? »



Comme Diana Fufezan connaît bien son public de Sibiu, on lui a demandé son avis pour comprendre dans quelle mesure le public actuel peut sintéresser à ce genre de problématique.



« Il ny a rien de mal daller au théâtre juste pour samuser ou pour rigoler… Cest parfait, et jaime les comédies. Mais je crois quil faut aussi avoir le courage daborder dautres thématiques, dautres registres, se poser des questions. Et alors, quand on rentre chez soi, avant de sendormir, on trouvera ou non la réponse, mais cela pousse au moins à la réflexion. Et je crois que le public de Sibiu est formidable. Je me guide daprès ses réactions, daprès sa fidélité et son amour du théâtre. Et pour lamour quil nous transmet et qui est là, peu importe le spectacle joué. Je le sens et lui en suis gré. Et je crois que cest un public habitué à différents types de spectacles, à cette grande diversité de styles et qui demeure fidèle. Et puis, en lien avec lactualité justement, les thèmes abordés par ce spectacle, « La Bonne Âme du Se-Tchouan », sont dune grande actualité. »



Parlant de bonté, la religion et notre manière de nous y rapporter sont abordées dans le spectacle 10 de Csaba Szekely, mis en scène par Radu Nica, et développé grâce au projet européen Be SpectACTive!. Les dix Commandements de lAncien Testament représentent juste le prétexte pour raconter dix histoires contemporaines. Selon le dramaturge Csaba Szekely, (je cite) « la pièce surprend des personnages dans leur quotidien, mais aussi confrontés à des situations exceptionnelles. Chaque décision de nature éthique prise par un des personnages impacte profondément la vie du personnage suivant ». (fin de citation). Pour le metteur en scène Radu Nica le sujet de la religion revient obsessivement et ce depuis un certain temps déjà.



« Ce que je me propose avec ce spectacle cest que chacun puisse réfléchir à son rapport avec la religion. Je crois quen Roumanie cest un débat bien actuel. Vous voyez les remous que, par exemple, la nouvelle Cathédrale, appelée « du Salut de la nation », ou létude de la religion dans les écoles, provoquent dans la société. Alors, jespère que ce spectacle pourrait nous éclairer, au-delà de lémotion quil ne manque pas de provoquer. Mais jaimerais aussi que chacun de nous puisse réfléchir en quoi ces dix commandements demeurent actuels, dans le monde daujourdhui. Je crois que cest un spectacle qui trouvera son public aussi bien en Roumanie quà létranger. Car il est comme une fresque de la société roumaine contemporaine et, à travers cette lentille, de ces dix commandements. »



Le metteur en scène Radu Nica est originaire de Sibiu, travaille avec les acteurs du théâtre Radu Stanca et connaît bien le public local, dont les réactions lintéressent tout particulièrement.



« On parle tout de même de la ville qui accueille lArchevêché de Transylvanie, alors que chez nous léglise a de linfluence. Et sans vouloir me montrer agressif ou quoi que ce soit, je crois que cette institution, comme toute autre, doit être contrôlée par les gens, ne serait-ce que pour éviter les abus. Si personne ne sen soucie, on peut se permettre nimporte quoi. Et ce genre de dérapages doit être évité. »



Toujours pendant la micro-saison du Théâtre national de Sibiu, le jeune metteur en scène Botond Nagy avait invité le public à assister à ce quil a appelé linstallation techno-poétique Hedda Gabler, dHenrik Ibsen. Interpellé par lunivers scandinave, il considère quHedda Gabler est un de ses plus réussis et plus beaux personnages, extrêmement humain. Quant aux thèmes quil propose au public à travers son spectacle, Botond Nagy avoue :



« Chez Ibsen on trouve une foule de thématiques. Au-delà de langoisse et de la manipulation, on trouve un élément social très actuel, il sagit de la pression financière, la crise financière, présente partout dans loeuvre dIbsen, dans toutes ses pièces. Ici, on la voit à travers le personnage de Jorgen Tesman. Lamour est aussi consubstantiel de lœuvre dIbsen. Sa vie a été dailleurs très aventureuse et tumultueuse. Et on retrouve ce genre de relation entre Hedda Gabler et Ejlert Lovborg. Je suis parti de là, et ça a été une expérience très spéciale et même personnelle. Mais ce qui ma interpellé par-dessus tout a été la relation de lêtre humain avec le monde, avec lunivers : nous ignorons où nous nous trouvons, ce que nous voulons faire, vers où nous allons. Cest un chaos et jignore le moment où les choses deviendront plus claires. Peut-être jamais. Et peut-être que cela nest pas un problème. », nous confiait encore le metteur en scène Botond Nagy. (Trad Ionut Jugureanu)

Mots clés:
« Radio România 95. Spectacles de collection »
Espace Culture samedi, 20 juillet 2024

« Radio România 95. Spectacles de collection »

Le Théâtre national radiophonique a lancé une nouvelle collection de spectacles sonores, « Radio Roumanie 95. Spectacles de collection »,...

« Radio România 95. Spectacles de collection »
MoBU 2024
Espace Culture samedi, 13 juillet 2024

MoBU 2024, l’art contemporain à l’honneur

Cinq jours durant, 50 stands d’art contemporain s’étalant sur 22.000 mètres carrés, ont proposé au public toute sorte d’objets d’art et...

MoBU 2024, l’art contemporain à l’honneur
Un film documentaire consacré à l’écrivaine Nora Iuga
Espace Culture samedi, 06 juillet 2024

Un film documentaire consacré à l’écrivaine Nora Iuga

Ce film, qui marque le début dans le genre documentaire de la comédienne et journaliste radio Carla-Maria Teaha, met en lumière Nora Iuga, une des...

Un film documentaire consacré à l’écrivaine Nora Iuga
Foto f
Espace Culture samedi, 22 juin 2024

Le Festival international du film Transilvania (TIFF), édition 2024

Section: Les journées du film roumain   Comme d’habitude, la section intitulée les Journées du film roumain réunit quelques-unes des...

Le Festival international du film Transilvania (TIFF), édition 2024
Espace Culture samedi, 15 juin 2024

« Trois kilomètres jusqu’à la fin du monde », Queer Palm 2024

Un prix pour la thématique LGBTQ   Créé en 2010, ce prix est attribué à un long-métrage qui aborde des personnages ou une thématique...

« Trois kilomètres jusqu’à la fin du monde », Queer Palm 2024
Espace Culture samedi, 08 juin 2024

Nouveaux rôles au cinéma pour Bogdan Dumitrache

Bogdan Dumitrache, un des acteurs les plus talentueux et les plus primés de la nouvelle vague du cinéma roumain, est le protagoniste de deux films...

Nouveaux rôles au cinéma pour Bogdan Dumitrache
Espace Culture samedi, 01 juin 2024

L’Exposition DAR

Le Musée national d’histoire de Roumanie vient d’inaugurer à Bucarest une nouvelle exposition – « DAR – Dons, rachats, récupérations,...

L’Exposition DAR
Espace Culture samedi, 25 mai 2024

« La Galerie des thérapies »

Nous sommes à Brasov, dans le centre de la Roumanie, pour découvrir un événement pas comme les autres, censé attirer l’attention sur les...

« La Galerie des thérapies »

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company