RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Observer de près la faune et la flore des Carpates

Cela leur a permis de comprendre des détails cachés, de voir les animaux sauvages dans leur habitat naturel et de se réjouir de la beauté des fleurs et des plantes des Carpates. Qui plus est, il est possible de personnaliser ces tours guidés en fonction des préférences des touristes et de les compléter par des visites à différents objectifs touristiques de la zone ou chez les maîtres artisans locaux. Notre invité d’aujourd’hui, Cosmin Zgremția, organise de tels tours ciblés sur la faune et la flore depuis déjà 2014. Ayant grandi au pied des monts Făgăraș, il a toujours imaginé la forêt comme un musée en plein air. Plus tard, il a appris que la Roumanie recense 6,5 millions de forêt, soit une superficie immense, difficile de comprendre dans toute sa complexité même pour l’ingénieur sylvicole qu’il est devenu. Et c’est justement pour ces forêts si vastes que la Roumanie a fait sa renommée ces dernières années au niveau international, devenant une destination pour ceux qui souhaitent explorer la nature sauvage. Cosmin Zgremția nous parle de son métier et de sa passion : « Moi, je fais du « sylvotourisme », qui est une partie de l’éco-tourisme. Et je crois très fort dans l’importance de l’éducation pour la conservation de la nature. Pratiquement, je suis devenu guide touristique par amour de la nature et grâce à mon métier (d’ingénieur sylvicole). J’ai vite découvert que ces services auxiliaires que nous attachons à la sylviculture n’étaient pas valorisés par mes collègues sylviculteurs. En 2011, en tant que manager du fond cynégétique du Fonds de chasse de la municipalité de Brasov, j’ai décidé d’ouvrir au grand public les observatoires destinés à la chasse, pour des tours d’observation des ours. C’est ainsi qu’a commencé ma carrière dans le tourisme. Peu à peu, cela m’a beaucoup attiré. J’ai constaté que j’avais un talent pour expliquer les détails cachés de la vie des ours et de la vie de la forêt. Alors, j’ai décidé de consacrer mon activité à l’écotourisme.»

Observer de près la faune et la flore des Carpates
Observer de près la faune et la flore des Carpates

, 03.08.2023, 12:44

Qu’est-ce que le sylvotourisme ? C’est le tourisme durable, en forêt, avec des activités respectueuses de la nature. En plus, tous les tours guidés organisés par Cosmin Zgremția sont ciblés sur des thématiques. En voici quelques exemples : « L’un vous fera découvrir la faune du milieu sauvage. Pratiquement, on suit sur les traces des animaux. On a 90 % de chances de voir des espèces communes et 10 % de chances de rencontrer des espèces protégées, telles l’ours, le loup ou le lynx. Un autre tour propose une exploration du milieu rural dans le cadre d’une visite thématique qui mélange les informations sur les arbres, aux informations sur les différentes espèces de plantes et aux détails sur l’identité culturelle roumaine. Un autre tour vous emmènera à un chalet. Vous serez accompagnés d’un guide naturaliste spécialisé et il y aura de nombreux arrêts. Et puis, la visite la plus populaire c’est la randonnée en forêt. C’est comme une sorte de safari, où l’on s’arrête tous les 10 mètres pour observer les plantes, les oiseaux et même les insectes. Je tente de raconter quelque chose sur chaque espèce rencontrée. J’ai aussi l’habitude d’impliquer les visiteurs. Comme ça, ils vivront l’expérience d’un véritable documentaire en plein air, dont ils sont les protagonistes. Enfin, le tour le plus spectaculaire, à mon avis, est celui dans les monts de Făgăraș. Il est plus difficile, mais il permet de voir tant des ours que des chamois en liberté. Pratiquement, à chaque sortie dans la forêt, je me sers de l’environnement pour offrir aux touristes les informations nécessaires pour éveiller leur amour de la nature et d’atteindre aussi mon objectif : celui de l’éducation à l’écologie. »

Parmi les touristes qui optent pour ces tours d’observation de la vie sauvage des Carpates, il y a pas mal de photographes. Selon Cosmin Zgremția, ceux-ci s’intéressent notamment aux ours, aux piverts et même aux loups, dans une tentative de les surprendre en photo dans leur milieu naturel. La photographie est donc une partie importante de ces tours guidés. Cosmin Zgremția explique : « Chaque espèce peut être photographiée. Certes, il y a des périodes optimales pour observer ou pour prendre en photo un animal ou un oiseau. Par exemple, il y a très peu de chances de voir ou de photographier un ours en liberté pendant l’hiver. Par conséquent, la saison pour photographier les ours commence d’habitude le 10 avril et finit le 15 septembre, lorsque les ours ce retirent pour hiberner. Par ailleurs, pour avoir une expérience dans la nature sauvage, les visiteurs doivent se doter un minimum d’équipement de randonnée en montagne. Et là je pense aux bottes antidérapantes, pantalons chauds, 3 couches de vêtements surtout pour la poitrine et de l’abdomen, et quelque chose pour se couvrir la tête. Enfin, pour moi en tant que guide, le plus grand défi c’est d’avoir des touristes très en forme. »

Ces tours guidés au cœur de la nature sont de plus en plus recherchés et, à chaque fois, les touristes sont premièrement surpris par les informations qu’ils reçoivent, a pu constater notre invité : « En deuxième lieu, ils sont impressionnés par l’interaction avec l’environnement sauvage, avec la forêt elle-même, par la manière dont ils se sentent connectés à la nature. En troisième lieu, ils sont impressionnés par notre relation et par la manière dont ils sont accueillis par les habitants des parages. Lors de mes tours, je tente d’intégrer mes visiteurs tant dans le milieu naturel, qu’au sein de la communauté authentique roumaine de la zone. Pratiquement, je veux leur faire découvrir l’identité de la Roumanie tant du point de vue des ressources naturelles, que d’un point de vue culturel. La plupart de nos touristes étrangers viennent de Grande Bretagne, puis de France et d’Italie. On a même reçu aussi des visiteurs d’Australie et de Nouvelle Zélande, d’Amérique du Nord aussi, notamment des Etats-Unis. »

En fait, la plupart des touristes qui optent pour ces tours guidés en nature sont des étrangers, affirme Cosmin Zgremția, alors qu’il aimerait voir aussi davantage de Roumains venir le rejoindre et manifester un plus grand intérêt pour ce type de tourisme. D’où l’importante de l’éducation au tourisme écologique, insiste Cosmin Zgremția : « Pratiquement, la plupart des touristes que j’accueille sont des étrangers parce qu’ils sont déjà formés dans un esprit écologique, ils ont déjà reçu cette éducation. Ils réussissent à identifier les mots-clés dans la description de nos programmes et acceptent très facilement de faire une excursion dans la nature sauvage. Plus encore, les touristes étrangers font beaucoup plus de confiance aux guides touristiques. »

Autant de tours guidés en nature, l’un plus fascinant que l’autre, à la portée des Roumains, pour découvrir la flore et la faune sauvage de leur pays. Il suffit de s’adresser aux centres nationaux d’information et de promotion touristique situés à proximité des parcs naturels ou nationaux pour obtenir les coordonnées d’un guide touristique qui vous accompagnera à la découverte de la nature. Ce sera une expérience vraiment unique comme nous l’assure notre invité. (Trad. Valentina Beleavski)

Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie
Radio Tour jeudi, 11 juillet 2024

Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie

C’est officiel : il y a un tour culturel des musées en plein air de Roumanie   Le tour culturel des musées en plein air de Roumanie,...

Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie
Dâmbovicioara
Radio Tour jeudi, 04 juillet 2024

Dâmbovicioara

Une région qui plaira à tous les touristes, qu'ils soient à la recherche de repos ou de vacances...

Dâmbovicioara
Ecotourisme au delta du Danube
Radio Tour jeudi, 27 juin 2024

Ecotourisme au delta du Danube

Un endroit unique au monde   Le Delta du Danube, le deuxième delta d’Europe en termes de superficie et le delta le mieux conservé, a été...

Ecotourisme au delta du Danube
Saison estivale à la mer Noire
Radio Tour jeudi, 13 juin 2024

Saison estivale à la mer Noire

Le littoral roumain, en plein essor   D’une année à l’autre, la côte roumaine de la mer Noire ne cesse d’améliorer son apparence. De...

Saison estivale à la mer Noire
Radio Tour jeudi, 06 juin 2024

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie

Sans impressionner par leur taille ou leur opulence, les bâtiments d’Oradea se sont toujours distingués par leur beauté.      La ville...

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie
Radio Tour jeudi, 30 mai 2024

A la découverte de Pădurea Craiului

Des parcours thématiques, des randonnées, des grottes, des courses en montagne à pied ou à vélo, de la cuisine traditionnelle – autant...

A la découverte de Pădurea Craiului
Radio Tour jeudi, 23 mai 2024

Promenade à pied à travers Bucarest

La première attestation documentaire de Bucarest remonte à l’an 1459. Avec une histoire riche, la capitale de la Roumanie est aujourd’hui...

Promenade à pied à travers Bucarest
Radio Tour jeudi, 16 mai 2024

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea

Connue pour ses stations thermales, la contrée de Vâlcea est une destination à découvrir en toute saison. On y trouve des pics montagneux, des...

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company