RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie

Oradea, une ville aux multiples facettes, idéale à visiter en un week-end !

Sursa foto: fb.com / Primăria Oradea
Sursa foto: fb.com / Primăria Oradea

, 06.06.2024, 11:30

Sans impressionner par leur taille ou leur opulence, les bâtiments d’Oradea se sont toujours distingués par leur beauté.      La ville peut représenter une destination idéale pour un city-break. Oradea a même été classée en tête du classement European Best Destinations, dans la catégorie Meilleure destination Art nouveau en Europe. Découvrons aujourd’hui  les principales curiosités de la capitale roumaine de l’Art nouveau, ainsi que quelques-unes des attractions environnantes.

Son patrimoine a été très bien préservé et réhabilité, surtout au cours de la dernière décennie. Ainsi, la ville d’Oradea est un musée à ciel ouvert, qui peut aisément être visité en trois jours. Si l’on dispose d’un temps limité pour voir les monuments et les sites les plus représentatifs, la première recommandation serait la place Unirii, comme nous le recommande Alexandru Chira, directeur exécutif de l’Association pour la promotion du tourisme à Oradea et dans la région :

 

 « La place Unirii d’Oradea est le poumon architectural et culturel de la ville, avec le bâtiment Art nouveau le plus représentatif et le plus imposant, le palais de l’Aigle noir. C’est un bâtiment absolument impressionnant, avec un passage construit sur le modèle des galeries Vittorio Emanuele en Italie. Si l’on se rend place Unirii, on peut visiter l’extérieur et l’intérieur de l’église à la Lune, qui tire son nom du mécanisme qui affiche les phases de la lune. Il s’agit d’un mécanisme vieux de plus de trois siècles qui fonctionne encore parfaitement. Toujours dans ce quartier, je recommande la rue piétonne Vasile Alecsandri, avec de nombreux exemples de bâtiments Art nouveau, dont le plus important, la Casa Deutsch, un ancien magasin de verrerie. Dans cette rue piétonne, les touristes peuvent profiter de pléthore de restaurants et de cafés. Nous passons ensuite de la place Unirii à la place Ferdinand, où se trouvent un certain nombre de bâtiments d’une grande importance pour ce mouvement. Parmi eux, la maison Poynár et de la rue piétonne Republicii, avec trois palais extrêmement importants, qui sont entre-temps devenus les lieux les plus Instagrammables de la région, car ils sont tous situés à l’intersection de deux rues. Il s’agit du palais Apollo, du palais Moskovitz Miksa et du palais Stern, de style Art nouveau et Sécession, mais avec des approches complètement différentes au niveau des couleurs et des éléments architecturaux. »

 

À Oradea se trouve également le seul musée Art nouveau de Roumanie, la Casa Darvas-La Roche, dont nous a parlé Alexandru Chira :

 

« C’est une maison qui a récemment été rénovée. Elle a été inaugurée au milieu de la pandémie, en 2021, en été, et c’est l’un des sites les plus visités d’Oradea. C’est une maison dont l’intérieur montre le style de vie de l’époque, avec des pièces de mobilier et des éléments architecturaux admirablement bien conservés, des ferronneries, des portes d’origine et une série impressionnante de vitraux qui, heureusement, ont été préservés. La maison Darvas-La Roche peut être visitée toute l’année et, pendant la haute saison, dès le début du mois de mai, le jardin de la maison est également ouvert aux visiteurs. Plus loin, Oradea offre une kyrielle de musées atypiques. Et je fais ici référence au temple franc-maçon. Je ne sais pas s’il existe un tel lieu en Roumanie. Ensuite, la synagogue Zion n’est plus un lieu de prière, c’est un lieu qui a été concédé à la mairie d’Oradea pour une période de 30 ans par la communauté juive d’Oradea qui, par sa générosité, a permis à cet espace de devenir un lieu d’exposition, de concerts et d’événements. On trouve aussi le Musée de l’histoire juive, qui se trouve à proximité de l’hôtel de ville, dans la rue de la Mairie, et le Musée du comté du Criș, un gigantesque bâtiment qui abrite des collections de meubles, de peintures, de tissus rarissimes et de costumes traditionnels de grande valeur. Enfin, un lieu incontournable sur la liste de toutes mes recommandations est le complexe diocésain catholique romain. »

 

Le complexe de l’Evêché catholique romain est l’un des bâtiments baroques les plus représentatifs de Roumanie. Il a été entièrement restauré par l’évêché catholique romain, et l’on peut y visiter les chambres des anciens évêques au premier étage, qui ont été transformées en espaces d’exposition. Le deuxième étage accueille régulièrement des expositions d’art contemporain, de sculpture et de peinture. Dans les jardins du palais se trouve l’imposante basilique catholique romaine, où, avec un peu de chance, les touristes peuvent également écouter un concert d’orgue. L’orgue a été entièrement reconstruit il y a un an et constitue un élément extrêmement important du patrimoine, offert par l’impératrice Marie-Thérèse lors de la consécration de la basilique.

Alexandru Chira, directeur exécutif de l’Association pour la promotion du tourisme à Oradea et dans la région, recommande de combiner la découverte du patrimoine architectural avec une visite du plus grand parc aquatique de la région.

 

 « Si vous venez en été, sachez que six acres extérieurs accueillent diverses piscines et installations aquatiques qui peuvent offrir un large éventail de loisirs. À l’intérieur, on trouve des piscines qui peuvent être utilisées pendant la saison froide : une série de saunas, hammams, etc. En plus d’Aqua Parc, il y a de nombreux centres de bien-être, de SPA et de rééducation dans les régions d’Oradea et de Baile Felix. Pour ceux qui disposent de plus de temps, je recommande de s’aventurer un peu plus loin, à une heure de voiture. Ils pourront découvrir des merveilles en toute saison. Il y en a évidemment pour tous les goûts, aussi bien les passionnés de spéléologie et de randonnée que de cyclisme. J’aimerais aussi vous faire quelques recommandations gastronomiques. Par exemple, dans la région de Bihor, dans la commune de Colești, se trouve un restaurant extrêmement populaire pour les amateurs de cuisine régionale authentique. Il y a une autre région, dans la commune de Briheni, où il y a un groupe de pâtissiers qui cuisinent encore aujourd’hui, à partir de la recette originale, une célèbre tarte, la tarte Briheni, que l’on ne trouve que dans cette région. Hier encore, j’étais dans la région de Șinteu, où la communauté slovaque a construit un complexe impressionnant où l’on peut déguster de la cuisine slovaque. »

 

L’agenda culturel de la ville est lui aussi très riche. La troisième édition du festival Sounds of Oradea aura lieu du 14 au 16 juin, avec la célèbre soprano Angela Gheorghiu. Un autre événement important est le festival médiéval de la forteresse d’Oradea, du 6 au 8 juillet. Plus de 400 invités de différents pays européens reproduiront le mode de vie médiéval des 13e-15e siècles. Enfin, FestiFall célébrera l’anniversaire de la ville du 11 au 13 octobre. Pour plus d’informations, consultez le site visitoradea.com.

Parallèlement, le programme « Oradea with love » se poursuit cette année. Les touristes qui passent deux nuits consécutives à Oradea bénéficient d’un accès gratuit à toutes les attractions touristiques de la ville et d’un transport gratuit pendant 24 heures sur le réseau de transports publics. Ensuite, à partir du 15 juin, des visites guidées gratuites en roumain, hongrois et anglais sont organisées le vendredi soir, le samedi et le dimanche matin, au départ de la place Unirii. (Trad : Charlotte Fromenteaud)

Mocanita din Sibiu foto facebook Asociatia Prietenii Mocanitei
Radio Tour jeudi, 18 juillet 2024

Voyage à bord de la Mocanita, au coeur de la vallée Hârtibaciului, dans le département de Sibiu

La « mocănița », petit train à vapeur classé monument historique   Cette semaine, direction la Transylvanie et plus précisément le...

Voyage à bord de la Mocanita, au coeur de la vallée Hârtibaciului, dans le département de Sibiu
Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie
Radio Tour jeudi, 11 juillet 2024

Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie

C’est officiel : il y a un tour culturel des musées en plein air de Roumanie   Le tour culturel des musées en plein air de Roumanie,...

Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie
Dâmbovicioara
Radio Tour jeudi, 04 juillet 2024

Dâmbovicioara

Une région qui plaira à tous les touristes, qu'ils soient à la recherche de repos ou de vacances...

Dâmbovicioara
Ecotourisme au delta du Danube
Radio Tour jeudi, 27 juin 2024

Ecotourisme au delta du Danube

Un endroit unique au monde   Le Delta du Danube, le deuxième delta d’Europe en termes de superficie et le delta le mieux conservé, a été...

Ecotourisme au delta du Danube
Radio Tour jeudi, 13 juin 2024

Saison estivale à la mer Noire

Le littoral roumain, en plein essor   D’une année à l’autre, la côte roumaine de la mer Noire ne cesse d’améliorer son apparence. De...

Saison estivale à la mer Noire
Radio Tour jeudi, 30 mai 2024

A la découverte de Pădurea Craiului

Des parcours thématiques, des randonnées, des grottes, des courses en montagne à pied ou à vélo, de la cuisine traditionnelle – autant...

A la découverte de Pădurea Craiului
Radio Tour jeudi, 23 mai 2024

Promenade à pied à travers Bucarest

La première attestation documentaire de Bucarest remonte à l’an 1459. Avec une histoire riche, la capitale de la Roumanie est aujourd’hui...

Promenade à pied à travers Bucarest
Radio Tour jeudi, 16 mai 2024

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea

Connue pour ses stations thermales, la contrée de Vâlcea est une destination à découvrir en toute saison. On y trouve des pics montagneux, des...

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company