Le flash info 25.01.2019

le flash info 25.01.2019 La pluie et les tempêtes de neige ont fortement perturbé le trafic routier, ferroviaire et aérien en Roumanie; Le Ministère de la Santé décidera la semaine prochaine s’il déclare, oui ou non, l’épidémie de grippe en Roumanie

Météo - Une alerte jaune aux précipitations, à la neige et au verglas, en vigueur jusqu'à dimanche matin et une alerte jaune à la neige en vigueur jusqu'à samedi matin concernent une grande partie du territoire roumain. L'autoroute A2 reliant la capitale, Bucarest, de la côte roumaine à la Mer Noire, tout comme trois routes nationales ont été fermées, par endroits, en raison du verglas et des tempêtes de neige. Le trafic ferroviaire est fortement perturbé en raison de la glace déposée sur les lignes de haute tension. La pluie glacée a également provoqué des retards sur l'aéroport international Henri Coanda de Bucarest. Des dizaines de personnes ont souffert des fractures ou des blessures après avoir glissé dans les rues couvertes de glace de la capitale. 46 localités de 7 départements sont restées sans électricité. Plus de 12000 policiers, sapeurs-pompiers ou encore gendarmes se sont mobilisés pour aider la population. Le ciel demeure nuageux et des précipitations sont signalées sur le sud-ouest, le sud et l'est, tandis qu'il neige sur le nord et l'est du territoire. Il neige en altitude et le  vent souffle fort sur le sud du pays. Les températures maximales vont de -6 à 8 degrés. -2 degrés à midi, à Bucarest.


Directive - La présidence roumaine du Conseil de l'UE et le Parlement européen sont parvenus à un accord politique provisoire quant à la Directive concernant l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée des parents et aidants, peut-on lire dans un communiqué du Ministère de l'Emploi de Bucarest. Le document met en place une série de normes minimales afin de renforcer le congé parental ou instaurer le congé de paternité ou celui des aidants pour les travailleurs s'occupant de parents gravement malades ou dépendants. Par ailleurs, les salariés se verront accorder le droit de demander des formules souples de travail. Le règlement européen devrait contribuer à un partage équitable des responsabilités entre les hommes et les femmes. Pour qu'il se concrétise, l'accord doit recevoir le feu vert des Etats membres.


Grippe - Le Ministère roumain de la Santé décidera la semaine prochaine s'il déclare oui ou non l'épidémie de grippe après que le nombre de décès est monté à 35. La ministre de tutelle, Sorina Pintea, a appelé mardi l'Institut national de la Santé publique à rendre publique la situation au niveau national, tout en précisant que si une troisième semaine à caractère épidémique est constatée, alors l'épidémie sera déclarée. Les médecins recommandent la vaccination comme principale mesure censée protéger la population contre le virus.


Tennis - Le jeune tennisman roumain, Filip Jianu, 17 ans, a raté vendredi la qualification en finale du concours de simple messieurs de l'Open australien dans la catégorie junior, après avoir été vaincu par l'Américain Emilio Nava. Par ailleurs, Filip Jianu a raté jeudi sa qualification en finale du concours de double junior de l'Open australien après que son duo avec l'Espagnol Nicolas Alvarez Varona s'est incliné devant la paire américaine Cannon Kingsley/Emilio Nava. Rappelons-le, la Roumaine Simona Halep, principale favorite du concours, a été éliminée dans les huitièmes de finale de Melbourne et du coup, elle sera détrônée à partir de lundi du sommet du classement mondial. 


Chisinau - Coup d'envoie ce vendredi, en République de Moldova, de la campagne électorale en vue du scrutin parlementaire du 24 février, organisé en première d'une manière mixte: 50 des députés seront élus sur les listes de parti et 51 dans des circonscriptions uninominales. Neuf partis au total se sont inscrits dans la course dont six ont déposé leur dossier auprès de la Commission électorale centrale. Parallèlement au scrutin prévu le 24 février, un référendum consultatif aura lieu en République de Moldova, au sujet d'une possible diminution du nombre de sièges de députés de 101 à 61. Seulement deux partis participent à la consultation: le Parti démocrate, signataire de cette initiative et le Parti communiste qui s'y oppose.


www.rri.ro
Publicat: 2019-01-25 13:54:00
Vizualizari: 187
TiparesteTipareste