Les Monts Pădurea Craiului

les monts pădurea craiului A la découverte d'une destination écotouristique

Nous vous proposons aujourd’hui une nouvelle destination d’écotourisme, au département de Bihor (ouest), dans les Monts Pădurea Craiului. Là, au cœur de la montagne, notre guide, Andrei Acs, nous dit comment cette destination est montée en puissance et ce qu’elle peut offrir aujourd’hui : « Pădurea Craiului devient une destination d’écotourisme. Dernièrement, la qualité des services s’est beaucoup améliorée, et en même temps, nous constatons une hausse du nombre des attractions que les touristes peuvent visiter dans la région. Nous pouvons mentionner la Grotte de Meziad, la Grotte aux cristaux de la Mine de Farcu, la Grotte de Vadu Crişului, mais aussi d’autres attractions extérieures, telles les Gorges de la Vallée Cuţilor ou encore les Gorges de Lazuri. La région regorge en itinéraires de randonnée tant pour les familles avec enfants que pour les touristes plus chevronnés : il y a plus de 300 km de trajets de VTT balisés. Nous avons aussi des itinéraires de Via Ferrata, d’escalade et de spéléotourisme, soit des grottes non aménagées, mais qu’il est possible de visiter avec un guide. »

 

        Andrei Acs, guide de la destination écotouristique Pădurea Craiului, nous propose une visite à la Mine de Farcu, à la Grotte aux cristaux. Il raconte :« C’était une exploitation de bauxite dans les années 1980 ; en 1989, une galerie s’est effondrée, ce qui a mis fin à toute l’activité ici. Pendant qu’ils creusaient, les mineurs ont percé la paroi de la galerie minière, et c’est ainsi que la grotte a été découverte. En 2012, lorsque nous avons commencé à aménager la grotte pour qu’elle puisse être visitée, tous les objets utilisés pour l’extraction du minerai jonchaient la galerie. Nous avons pris ces objets, nous les avons remis en état et les avons quelque peu ordonnés dans la galerie où vous pouvez voir le musée minier. Tous les objets exposés portent des plaquettes qui indiquent à quoi ils servaient. Nous sommes dans un système de galeries qui font ensemble un km et demi ; c’est par là que les wagonnets étaient tirés à l’aide d’une poulie. » 

 

        Notre guide nous a recommandé de profiter de la vue des structures de cristaux que les spécialistes étudient de nos jours encore pour comprendre comment ils se sont formés : « Nous entrerons dans la réserve aux cristaux ; là-bas, toute la grotte est pleine de cristaux sur toutes les parois. Nous y verrons aussi ce que nous tenons pour le symbole de cette grotte : un cristal en forme de libellule. Plus loin dans le circuit touristique, il existe une zone protégée de la grotte, dans laquelle on examine comment les cristaux se forment. Nous sommes appelés à trouver des méthodes pour les protéger. »

        Andrei Acs a ajouté que pour connaître cette zone, il existe des activités pour une seule journée, mas aussi des programmes pour toute une semaine. Bonne visite !


www.rri.ro
Publicat: 2019-08-03 13:15:00
Vizualizari: 345
TiparesteTipareste