RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

La semaine du 25 au 31 octobre 2020

Pandémie, deuxième vague

La semaine du 25 au 31 octobre 2020
La semaine du 25 au 31 octobre 2020

, 31.10.2020, 13:03

L’Europe est secouée par une deuxième vague de la pandémie de coronavirus et les leaders de l’UE promettent de mieux coordonner les efforts de l’endiguer. A l’issue d’un Conseil européen en visioconférence, la cheffe de la Commission européenne, Ursula van der Leyen a annoncé que l’exécutif communautaire financerait le transfert des malades de Covid 19 entre les Etats membres, afin d’alléger la pression sur les hôpitaux. Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a demandé davantage d’argent pour avoir accès à des sources d’approvisionnement en vaccins. Il a aussi plaidé en faveur d’une approche unitaire de tous les pays de l’UE, pour permettre entre autres la reconnaissance réciproque des résultats des tests. Entre temps, les États européens réimposent le confinement total ou partiel. Les autorités de Bucarest reconnaissent que la situation devient de plus en plus grave, mais affirment que pour l’instant la remise en place des restrictions sévères de ce printemps n’est pas envisagée. Des milliers de nouveaux cas sont rapportés chaque jour et une centaine de malades perdent chaque jour le combat contre le virus. Des centaines de localités, dont notamment la Capitale, sont désormais en zone rouge, ce qui implique le port obligatoire du masque de protection tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des espaces publics, le déroulement des cours exclusivement en ligne, la fermeture des restaurants, des bars, des boites de nuit et des salles de spectacle. Les unités de soins intensifs se confrontent déjà à une pression immense, ce qui a obligé les autorités à élargir les capacités existantes et à en créer de nouvelles. Dans le même but, le gouvernement a introduit de nouvelles réglementations concernant les malades qui ont des symptômes légers de Covid et ceux qui sont asymptomatiques. Ceux-ci seront désormais soignés à domicile. Ce qui plus est, le gouvernement embauchera sans concours 200 médecins ayant fini l’internat en soins intensifs, urgences, pneumologie, maladies infectieuses, épidémiologie et radiologie.

Cinq ans depuis l’incendie meurtrier du club Colectiv

Cinq ans se sont écoulés depuis le tragique incendie qui a ravagé la discothèque bucarestoise Colectiv, tuant 65 des jeunes qui s’y s’étaient rendus pour assister à un concert rock. 150 victimes ont toujours besoin de soins médicaux. La tragédie du club Colectiv est le résultat d’un enchaînement d’actions criminelles et l’attitude ultérieure de certains inculpés montre du cynisme, de la mauvaise foi et un manque de respect envers les souffrances des victimes, a motivé la première juridiction, qui a prononcé des sentences totalisant 115 années de prison dans cette affaire. Les personnes condamnées sont les patrons du club et de la société ayant organisé le spectacle pyrotechnique à l’origine de l’incendie, les pompiers qui vérifié les locaux et non en dernier lieu le maire du 4-e arrondissement de l’époque, où s’est produit le désastre, condamné, lui, pour abus de fonction. Aucun empêchement, ni de nature morale, ni même de nature législative ne s’est affiché devant ce dernier lorsqu’il s’est porté candidat à la mairie de l’arrondissement voisin, le 5e, lors du scrutin local du 27 septembre dernier. Ce qui plus est, il a même remporté les élections. Rappelons-le, en 2015, ce personnage avait démissionné de ses fonctions et promis de ne plus jamais faire de la politique. L’incompétence et la corruption administrative ont créé un cocktail létal dans le cas du club Colectiv. Les Roumains avaient bien compris cette réalité lorsqu’ils sont descendus par dizaines de milliers dans la rue, provoquant la démission du gouvernement social-démocrate de l’époque. Il faut toutefois remarquer les paroles prononcées par Monseigneur Ioan Robu, à l’époque chef de l’Eglise catholique de Roumanie et premier leader religieux à se rendre sur les lieux du désastre : « On devrait avoir tous honte, gouvernants, institutions de l’Etat, églises, pour n’avoir rien changé ces 25 dernières années. » « Je crois, disait-il que nous n’avons pas suffisamment œuvré, nous les églises, dans notre manière de penser, d’agir, parce que nous acceptons facilement la corruption, la mensonge, la roublardise comme si elles n’y étaient pour rien, mais vous voyez que ces circonstances peuvent s’avérer criminelles. »

Corruption au sommet

Ancien président libéral de la Chambre des députés de Bucarest, Bogdan Olteanu, a été condamné jeudi à cinq années de prison ferme pour trafic d’influence, dans une affaire où il est accusé d’avoir touché un million d’euros de la part d’un homme d’affaires controversé. La décision est définitive. Olteanu avait dirigé la Chambre basse du Législatif entre 2006 et 2008, et il a été nommé vice-gouverneur de la Banque nationale en 2009. C’est le troisième chef des députés roumains, après Adrian Nastase et Liviu Dragnea, à se voir mis derrière les barreaux pour corruption. Par ailleurs, les députés ont approuvé à une large majorité la demande du Parquet anticorruption d’approuver les déclenchement de poursuites pénales contre leur collègue, Nicolae Banicioiu, membre du parti Pro Romania, de gauche, pour trafic d’influence et corruption passive continue.

Le premier ministre roumain en visite à Paris

Les premiers ministres roumain et français, Ludovic Orban et Jean Castex, ont signé lundi, à Paris, à une nouvelle Feuille de route actualisée du Partenariat stratégique bilatéral entre les deux pays. Aux termex de ce document, la coopération roumano- française sera encore plus structurée, plus ambitieuse et plus en mesure de répondre aux défis associés à la crise provoquée par le coronavirus, ont fait savoir les deux chefs de gouvernement. La nouvelle Feuille de route trace les directions de la collaboration bilatérale pour les quatre années à venir dans des domaines clé tels l’énergie nucléaire, la défense, les télécommunications, l’agriculture ou la santé. La France se dit prête à s’impliquer dans le processus de renforcement des capacités roumaines de production de l’énergie nucléaire, après la signature par Bucarest et Washington d’un accord de construction de deux nouveaux réacteurs. Au cours de sa visite à Paris, le chef du Cabinet roumain a eu des discussions avec les présidents de l’Assemblée Nationale et du Sénat et a participé au Conseil de l’OCDE – l’Organisation pour la coopération et le développement économique. La Roumanie, ont précisé les représentants de l’OCDE, a atteint le niveau de performance requis pour démarrer les négociations d’adhésion à cette structure. Devenir membre de cette organisation constitue une étape stratégique pour notre pays, a affirmé le premier ministre roumain.

Cette semaine, en Roumanie
Cette semaine, en Roumanie dimanche, 21 juillet 2024

La semaine du 15 au 21 juillet 2024

Une vague de chaleur record a déferlé sur la Roumanie La Roumanie a connu dernièrement la plus longue vague de chaleur jamais enregistrée dans le...

La semaine du 15 au 21 juillet 2024
Cette semaine, en Roumanie
Cette semaine, en Roumanie dimanche, 14 juillet 2024

La semaine du 8 au 14 juillet 2024

Un sommet de l’OTAN dominé par la situation en Ukraine Au sommet de l’OTAN de Washington, 5 leaders de l’OTAN, dont le chef de la Maison...

La semaine du 8 au 14 juillet 2024
Cette semaine, en Roumanie
Cette semaine, en Roumanie dimanche, 07 juillet 2024

La semaine du 1er au 07 juillet 2024

Le calendrier des futures élections   Les Roumains seront appelés aux urnes trois dimanches de suite. Le premier tour des présidentielles sera le...

La semaine du 1er au 07 juillet 2024
Cette semaine, en Roumanie
Cette semaine, en Roumanie dimanche, 30 juin 2024

La semaine du 24 au 30 juin 2024

Sommet européen et la future Commission Européenne   Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé ces jeudi et vendredi à la...

La semaine du 24 au 30 juin 2024
Cette semaine, en Roumanie dimanche, 23 juin 2024

La semaine du 17 au 23 juin 2024

 Décisions importantes du Conseil suprême de défense de la Roumanie   Jeudi, le Conseil suprême de défense nationale a décidé de faire...

La semaine du 17 au 23 juin 2024
Cette semaine, en Roumanie dimanche, 16 juin 2024

La semaine du 10 au 16 juin 2024

Les résultats des élections européennes et locales en Roumanie Le PSD a remporté haut la main les élections locales en Roumanie, organisées le...

La semaine du 10 au 16 juin 2024
Cette semaine, en Roumanie samedi, 08 juin 2024

La semaine du 3 au 9 juin 2024

Elections locales et européennes en Roumanie Au cours de la dernière semaine de campagne électorale avant les élections de ce 9 juin, les...

La semaine du 3 au 9 juin 2024
Cette semaine, en Roumanie dimanche, 02 juin 2024

La semaine du 27 mai au 3 juin 2024

Préparatifs intenses pour les élections Cette année, la Roumanie organise tous les quatre types de scrutins électoraux. Cette véritable valse...

La semaine du 27 mai au 3 juin 2024

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company