RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

De l’histoire de la presse féminine roumaine

En Roumanie, le thème de l'émancipation des femmes et du féminisme fait son apparition dès la seconde moitié du XIXe siècle, souvent à travers des articles de presse. Par ailleurs, des articles qui ciblent de manière spécifique les intérêts des femmes font de plus en plus leur apparition dans toutes les publications. Les magazines qui portaient à bras le corps le thème de l'émancipation des femmes commençaient à avoir une audience constante, dont le magazine « Femeia » (« La femme »).

Radio Romania International
Radio Romania International

, 29.04.2024, 11:19

Les droits de l’homme, énoncés depuis le XVIIIe siècle, font la promotion de l’égalité, au-delà de tout critère de religion, de race, d’origine ethnique ou encore de sexe. Mais l’émancipation des femmes ne devient un thème d’actualité qu’à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, autant le socialisme que le féminisme rangeant de plus en plus les droits des femmes au cœur de leur vision de la société. Les efforts les plus assidus ont certes été déployés pour promouvoir les droits salariaux et les droits politiques des femmes, le droit de vote devenant un acquis dans la plupart des pays occidentaux au XXe siècle. Dans ce contexte, le rôle de la presse dans la promotion des droits des femmes a été évidemment essentiel.

Un sujet déjà abordé au 19e siècle

En Roumanie, le thème de l’émancipation des femmes et du féminisme fait son apparition dès la seconde moitié du XIXe siècle, souvent à travers des articles de presse. Par ailleurs, des articles qui ciblent de manière spécifique les intérêts des femmes font de plus en plus leur apparition dans toutes les publications. Les magazines qui portaient à bras le corps le thème de l’émancipation des femmes commençaient à avoir une audience constante, dont le magazine « Femeia », « La femme. Journal apolitique », qui paraît en 1868. D’autres magazines lui emboîtent le pas, tels que « la Femme roumaine », « la Femme du village », « Femme et foyer », « la Femme orthodoxe », « la Femme élégante », et même « la Femme qui travaille ».  La plus longue période de parution ininterrompue d’un magazine féminin, intitulé « la Femme » a eu lieu dans la période communiste, entre 1946 et 1989. Un titre qui a fait peau neuve après 1989, mais qui continue de paraître aujourd’hui.

A leurs débuts, les magazines féminins étaient pourtant rarement écrits par des femmes, qui n’entreront que bien plus tard dans le monde de la presse. La social-démocrate Elena Gugian fut l’une des premières rédactrices roumaines d’un magazine féminin. En 2000, lors d’un entretien pour le Centre d’histoire orale de la Radiodiffusion roumaine, Gugian se souvient de ses débuts dans la presse, qui ont lieu à ses 19 ans, en 1944, lorsqu’elle adhère aussi au Parti social-démocrate. Elena Gugian:

 

« Il y avait beaucoup de femmes ouvrières qui avaient rejoint les rangs du parti. Elles travaillaient dans le textile, chez APACA, dans le chocolat, à la confiserie Anghelescu, sise rue Şoseaua Viilor, ou encore dans une fabrique de conserves, dans le pharma, dans une usine de tabac. Des industries où les employés étaient majoritairement des femmes, et dans lesquelles nous avions pu implanter des organisations du parti et tenir des réunions. Ce fut une époque où je rencontrais énormément de femmes, j’ai parlé avec des femmes en tant que journaliste, j’enregistrais aussi énormément pour les besoins du magazine de l’organisation des femmes du parti, qui s’appelait « la Femme ouvrière ». »

 La figure de l’ouvrière dans la Roumanie communiste

« La Femme ouvrière » défendait notamment les droits sociaux des femmes. Elena Gugian se souvient dans son entretien de la renaissance de cette publication dès la fin de la guerre :

 

« Ce titre de presse était connu depuis 1930. Elle était parue en petit format, ressemblant à une petite affiche, et ne comptant que deux pages. En 1938, autant la démocratie politique que la presse indépendante sont passées à la trappe. Le titre réapparait en 1946, sous forme de magazine, dans un format qui comptait 32 pages, édité en noir et blanc, avant que certaines couleurs, tel le rouge ou le bleu, ne deviennent accessibles. »

 

Elena Gugian adorait son métier de journaliste de terrain :

 

« J’étais le plus jeune membre de la rédaction, je faisais du terrain, je courrais partout accompagnée d’un photographe, pour collecter des infos, pour faire des reportages. J’étais aussi en lien avec les services de presse des délégations et des ambassades établies alors à Bucarest, et c’est par leur entremise que je recevais des images et des articles de presse qui relataient de l’action des militantes sociales-démocrates à travers le monde. »

Les relations diplomatiques entre la Roumanie et le Vatican
Pro Memoria lundi, 10 juin 2024

Les relations diplomatiques entre la Roumanie et le Vatican

L’espace roumain, majoritairement chrétien-orthodoxe de nos jours, a longtemps été un espace d’interférence spirituelle et religieuse. La...

Les relations diplomatiques entre la Roumanie et le Vatican
Le Plan Z
Pro Memoria lundi, 03 juin 2024

Le Plan Z

Un contexte mitigé   Occupés après 1945 et soumis à des régimes communistes inféodés à Moscou, les pays d’Europe centrale et...

Le Plan Z
Les désertions dans l’armée roumaine pendant la Première Guerre Mondiale
Pro Memoria lundi, 27 mai 2024

Les désertions dans l’armée roumaine pendant la Première Guerre Mondiale

La désertion, pas une lâcheté, mais un effet du stree post-traumatique   L’historienne Gabriela Dristaru de l’Institut...

Les désertions dans l’armée roumaine pendant la Première Guerre Mondiale
Radio NOREA
Pro Memoria lundi, 20 mai 2024

Radio NOREA

Entre 1945 et 1990, la langue roumaine était diffusée à la radio non seulement depuis Bucarest, mais aussi depuis l’étranger. Les radios...

Radio NOREA
Pro Memoria lundi, 13 mai 2024

Le théâtre radiophonique destiné aux enfants

Les débuts   Dès ses débuts, la radio a fait une priorité de l’éducation des masses. Les enfants, public généreux et convoité par...

Le théâtre radiophonique destiné aux enfants
Pro Memoria lundi, 06 mai 2024

L’Institut de documentation technique de Roumanie

Les institutions, généralement mal perçues mais importantes pour comprendre le passé    L’histoire des institutions n’est pas toujours...

L’Institut de documentation technique de Roumanie
Pro Memoria lundi, 22 avril 2024

L’humour au temps du communisme

La diversité de l’humour populaire à l’époque communiste   Les régimes politiques dictatoriaux, autoritaires et antilibéraux...

L’humour au temps du communisme
Pro Memoria lundi, 15 avril 2024

La présence du chameau dans l’espace roumain

L’archéozoologie – pour étudier les relations entre hommes et animaux au fil de l’histoire   L’histoire de l’humanité, des...

La présence du chameau dans l’espace roumain

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company