RRI Live!

Écoutez Radio Roumanie Internationale en direct

Tourisme dans le département d’Arges

Madame, Monsieur, cette semaine on met le cap sur le
département d’Arges. Sis dans le centre-sud de la Roumanie et ayant pour
chef-lieu la ville de Pitesti, Arges s’enorgueillit depuis quelques semaines
d’un pass touristique Arges visite, lancé
à l’initiative du Conseil local. Disponible en ligne, ce produit offre aux
touristes l’accès aux points d’intérêt de la région pour des tarifs réduits.

Tourisme dans le département d’Arges
Tourisme dans le département d’Arges

, 02.11.2022, 12:21

Madame, Monsieur, cette semaine on met le cap sur le
département d’Arges. Sis dans le centre-sud de la Roumanie et ayant pour
chef-lieu la ville de Pitesti, Arges s’enorgueillit depuis quelques semaines
d’un pass touristique Arges visite, lancé
à l’initiative du Conseil local. Disponible en ligne, ce produit offre aux
touristes l’accès aux points d’intérêt de la région pour des tarifs réduits.

Le vice président du Conseil départemental Arges, Adrian Dumitru Bughiu, fait
le point sur les objectifs touristiques du département, à commencer par la
ville de Pitesti.


La
ville est en plein essor. On fait construire beaucoup et on modernise les
édifices consacrés aux activités sportives et culturelles. Nous avons
plusieurs musées dans notre ville, une salle de théâtre, des centres de
loisirs, plusieurs piscines et un zoo. Autant d’objectifs à même d’encourager
aussi bien les Roumains que les étrangers à nous rendre visite. Et puis, le
fait que notre ville n’a pas son propre aéroport, n’est pas si problématique
que ça, vu que la ville se situe à mi-chemin entre Bucarest et Craiova, deux
villes desservies chacune, par un aéroport international. »



Une fois arrivés à
Pitesti, les visiteurs devraient se réserver plusieurs journées de vacances
pour pouvoir explorer la région de montagne qui fait la fierté du département
d’Arges, explique Adrian Dumitru Bughiu.


« La plupart des ceux qui se rendent à Pitesti le
font généralement pour partir par la suite plus loin, vers le nord de la
contrée là où se trouve la route alpine de Transfagarasan, l’une des plus belles
routes de montagne du monde. Pour la rejoindre, on doit traverser des collines
et des montagnes et le trajet à faire est très intéressant. Par exemple, on pourrait faire une petite
halte à Curtea de Arges pour visiter la nécropole de la famille royale de
Roumanie et le monastère homonyme,
fameux aussi bien du point de vue historique que touristique. Le Conseil
local a inauguré cette année plusieurs trajets touristiques, avec Pitesti comme
point de départ. Parmi eux, il y a la route des Eglises de bois ou encore celle
de la cuisine du terroir. Pour plus de détails, il suffit de cliquer sur le
site du conseil départemental de Pitesti qu’on met à jour tous les mois»
.




Considérée comme la route la plus spectaculaire de
Roumanie, la route de haute altitude Transfagarasan offre parmi les plus beaux
panoramas du monde. D’une longueur de 90 km et d’une altitude de 2040 m, la
route traverse les Monts de Fagaras. Le tronçon est prévu de 27 ponts et
viaducs et il comprend aussi le plus long tunnel routier de Roumanie (887
mètres). Pour un plus de beauté, depuis 2005, on a inauguré dans la région du
lac de Bâlea, à 2034 mètres d’altitude, l’unique hôtel de glace de Roumanie et
de cette partie de l’Europe. Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas forcément
envie de conquérir les hauteurs, une idée serait de privilégier le tourisme
culturel et religieux et de rester aux pieds de la montagne pour visiter le
Monastère de Curtea de Arges. Dressé entre 1512 et 1517, cet édifice se
rattache dans la mémoire collective à la légende du maçon Manole et de sa belle
épouse Ana qu’il sacrifie lui-même pour assurer la solidité de sa construction.


Et pour bien préparer ses vacances dans la région, le
Conseil local de la ville de Pitesti s’apprête à lancer un nouvel outil à
l’intention des touristes. Adrian Dumitru Bughiu affirme :


« Je voudrais vous annoncer qu’à partir du 1 janvier
2023, on lance en partenariat avec une société privée, le portail Arges Guide,
entièrement consacré au tourisme dans notre département. Les curieux y
trouveront non seulement toute sorte d’informations sur tel ou tel événement,
mais aussi des infos trafic, des prévisions météo et ainsi de suite. On fait de
notre mieux pour encourager le tourisme d’une manière professionnelle afin de
bien accompagner tous ceux qui souhaitent nous rendre visite et qu’on espère de
plus en plus nombreux. Surtout que la région a quelques points d’intérêts
mondialement reconnus. Et je pense à une région de montagne attractive pour les
amateurs des sports d’hiver. Et là, je profite pour vous dire que nous
envisageons d’aménager une piste de ski dans la région de Molivișu. Une chose
est certaine : ceux qui nous rendent visite pourraient fêter leurs fêtes
de fin d’année dans un cadre magnifique,
notamment s’ils optent pour la partie nord du département, là où les traditions
ancestrales sont vivantes de nos jours encore
».




A l’heure où l’on parle, le Conseil départemental d’Arges a plusieurs
projets touristiques en cours de déroulement. Adrian Dumitru Bughiu
précise :




« Nous avons mis en place plusieurs projets financés de fonds
européens et consacrés au développement de l’infrastructure touristique. Par
exemple, la restauration des Galeries d’Art « Rudolf Schweitzer-Cumpăna,
près de l’Hôtel de ville de Pitesti. C’est un projet très cher à nous dont les
travaux sont bien avancés ce qui fait que bientôt, les visiteurs pourront y
voir toute sorte d’ouvrages importants. Et puis, grâce aux fonds
communautaires, nous avons démarré des travaux de restauration et de
consolidation du Musée départemental Arges, inscrit sur la liste du patrimoine
culturel national. En ce moment, 55% des travaux sont déjà terminés. Un autre
projet concerne la conservation et la consolidation de la Citadelle de Poenari
qui représente le point de départ pour la route de Transfagarasan. Il s’agit d’un
château historique à haut potentiel touristique, de nos jours en ruines, qu’on
espère pouvoir rouvrir aux visiteurs à partir de l’année prochaine
.




Construite au XIVème siècle, la citadelle de Poenari domine de haut d’une
falaise la route Transfăgăraș. Pour y accéder, les touristes devaient grimper
un escalier bétonné avec 1480 marches. A présent, les autorités locales sont en
train de faire construire un funiculaire pour faciliter l’accès en haut. (Trad. Ioana Stancescu)





Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie
Radio Tour jeudi, 11 juillet 2024

Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie

C’est officiel : il y a un tour culturel des musées en plein air de Roumanie   Le tour culturel des musées en plein air de Roumanie,...

Tour d’horizon culturel des musées en plein air en Roumanie
Dâmbovicioara
Radio Tour jeudi, 04 juillet 2024

Dâmbovicioara

Une région qui plaira à tous les touristes, qu'ils soient à la recherche de repos ou de vacances...

Dâmbovicioara
Ecotourisme au delta du Danube
Radio Tour jeudi, 27 juin 2024

Ecotourisme au delta du Danube

Un endroit unique au monde   Le Delta du Danube, le deuxième delta d’Europe en termes de superficie et le delta le mieux conservé, a été...

Ecotourisme au delta du Danube
Saison estivale à la mer Noire
Radio Tour jeudi, 13 juin 2024

Saison estivale à la mer Noire

Le littoral roumain, en plein essor   D’une année à l’autre, la côte roumaine de la mer Noire ne cesse d’améliorer son apparence. De...

Saison estivale à la mer Noire
Radio Tour jeudi, 06 juin 2024

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie

Sans impressionner par leur taille ou leur opulence, les bâtiments d’Oradea se sont toujours distingués par leur beauté.      La ville...

Oradea, capitale de l’architecture Art Nouveau de Roumanie
Radio Tour jeudi, 30 mai 2024

A la découverte de Pădurea Craiului

Des parcours thématiques, des randonnées, des grottes, des courses en montagne à pied ou à vélo, de la cuisine traditionnelle – autant...

A la découverte de Pădurea Craiului
Radio Tour jeudi, 23 mai 2024

Promenade à pied à travers Bucarest

La première attestation documentaire de Bucarest remonte à l’an 1459. Avec une histoire riche, la capitale de la Roumanie est aujourd’hui...

Promenade à pied à travers Bucarest
Radio Tour jeudi, 16 mai 2024

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea

Connue pour ses stations thermales, la contrée de Vâlcea est une destination à découvrir en toute saison. On y trouve des pics montagneux, des...

Randonnée à travers la contrée de Vâlcea

Partenaire

Muzeul Național al Țăranului Român Muzeul Național al Țăranului Român
Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS Liga Studentilor Romani din Strainatate - LSRS
Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online Modernism | The Leading Romanian Art Magazine Online
Institului European din România Institului European din România
Institutul Francez din România – Bucureşti Institutul Francez din România – Bucureşti
Muzeul Național de Artă al României Muzeul Național de Artă al României
Le petit Journal Le petit Journal
Radio Prague International Radio Prague International
Muzeul Național de Istorie a României Muzeul Național de Istorie a României
ARCUB ARCUB
Radio Canada International Radio Canada International
Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti” Muzeul Național al Satului „Dimitrie Gusti”
SWI swissinfo.ch SWI swissinfo.ch
UBB Radio ONLINE UBB Radio ONLINE
Strona główna - English Section - polskieradio.pl Strona główna - English Section - polskieradio.pl
creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti creart - Centrul de Creație Artă și Tradiție al Municipiului Bucuresti
italradio italradio
Institutul Confucius Institutul Confucius
BUCPRESS - știri din Cernăuți BUCPRESS - știri din Cernăuți

Affiliations

Euranet Plus Euranet Plus
AIB | the trade association for international broadcasters AIB | the trade association for international broadcasters
Digital Radio Mondiale Digital Radio Mondiale
News and current affairs from Germany and around the world News and current affairs from Germany and around the world
Comunità radiotelevisiva italofona Comunità radiotelevisiva italofona

Diffuseurs

RADIOCOM RADIOCOM
Zeno Media - The Everything Audio Company Zeno Media - The Everything Audio Company