03.04.2016

03.04.2016 - La Roumanie célèbre 12 années depuis qu’elle est devenue membre à part entière de l’OTAN/La protestation des médecins traitants roumains, engendrée par des problèmes de financement, se poursuivra lundi aussi

OTAN – La Roumanie célèbre aujourd’hui 12 années depuis qu’elle est devenue membre à part entière de l’OTAN. A l’occasion, le siège du ministère de la Défense est ouvert et en cours de journée, les visiteurs peuvent assister à une cérémonie militaire consacrée à l’adhésion de la Roumanie à l’Alliance. Un exercice de manipulation de l’armement est présenté et différentes expositions thématiques sont ouvertes. L’adhésion à l’Alliance est un des succès les plus remarquables de la politique étrangère contemporaine de la Roumanie, affirme le président Klaus Iohannis, dans un message envoyé à l’occasion. La Roumanie, pour laquelle le renforcement de l’importance et de l’efficacité de l’OTAN en tant que pilier fondamental de la sécurité euro-atlantique est un objectif central, met en valeur son profil stratégique clair et contribue activement aux missions et aux opérations de l’Alliance, a ajouté le chef de l’Etat. 

 

Exercice – Trois bâtiments appartenant à la flotte turque, qui participent à un exercice naval en mer Noire, mouilleront aujourd’hui dans le port de Constanţa. Selon le correspondant de Radio Roumanie, le commandant turc aura des rencontres avec les représentants des forces navales roumaines et des pouvoirs locaux. Les militaires turcs, qui passeront aussi le lundi à Constanţa, visiteront le Musée de la marine roumaine et d’autres attractions touristiques. Un protocole de coopération sera signé entre les compagnies de l’industrie de défense de Roumanie et de Turquie. 

 

Protestation - En Roumanie, la protestation des médecins traitants se poursuivra lundi aussi. Ils avertissent qu’ils ne délivreront pas d’ordonnances ni des recommandations pour consulter des médecins spécialistes, comme vendredi dernier. Certains d’entre eux ont annoncé qu’ils n’accorderaient pas de consultations remboursées non plus. Le blocage est causé par le retard de la signature du contrat-cadre pour l’année en cours et par le fait que le document n’assure pas un financement optimal pour l’assistance médicale primaire. Les médecins déclarent qu’ils ne souhaitent plus signer les contrats de manière rétroactive comme c’était le cas jusqu’ici, surtout que dans certains cas de figure, ils ont été contraints de payer eux-mêmes les traitements prescrits. Ils menacent que si leurs revendications ne sont pas solutionnées, ils déclencheront la grève d’avertissement dans quelques jours. La semaine dernière, les médecins ont organisé un piquet de grève au siège du ministère de la Santé. 

 

Finances – En Roumanie, les recettes budgétaires au premier trimestre de l’année en cours sont supérieures de 6% au programme afférent à cette période. En outre, selon les données préliminaires, les encaissements de TVA ont connu un bond de près de 10%, a déclaré la ministre des Finances, Anca Dragu. Elle a précisé que cette augmentation des recettes était un effet combiné de l’allègement fiscal, de la hausse du niveau de conformation volontaire, mais aussi de la croissance économique. Anca Dragu a précisé que le gouvernement conserverait le partenariat public-privé comme méthode de mise en œuvre des projets publics, vu que le besoin d’investissements est très important en Roumanie. Et d’ajouter que les sources de financement et de mise en œuvre des projets devaient être diversifiées. 

 

Volley-ball – L’équipe féminine de volley-ball CSM Bucarest rencontre aujourd’hui, en déplacement, au second tour de la finale de la Coupe Challenge, l’équipe turque Trabzon Idman Ocagi. Les Roumaines ont été gagnantes 3 à 1 dans les sets, mercredi, à domicile, au premier tour de la finale, donc elles n’ont plus besoin que de deux sets pour gagner le trophée, le premier de l’histoire du volley-ball féminin roumain. Dans l’avant-dernier acte de la compétition, CSM, dirigée par un entraîneur italien, s’est imposée par une double victoire devant une autre représentante de la Turquie, Bursa BBSK, titulaire du trophée. C’est pour la première fois qu’une équipe féminine de volley-ball de Roumanie joue une finale de coupe européenne. 

 

Météo – En Roumanie, le temps est généralement beau, et les températures sont à la hausse. Le ciel est variable. Le vent est modéré, plus fort en montagne. Les maximales dans l’air vont de 12 à 22°, avec 14° et du soleil à Bucarest. 

 

 


www.rri.ro
Publicat: 2016-04-03 12:48:00
Vizualizari: 137
TiparesteTipareste