24.01.2019

24.01.2019 Les Roumains marquent ce jeudi les 160 années écoulées depuis l’Union des Principautés roumaines; Le jeune tennisman roumain, Filip Jianu, 17 ans, s’est qualifié jeudi dans les demi-finales de l’Open australien en catégorie junior

Union - De nombreux événements religieux et militaires  sont organisés ces jours-ci en Roumanie, pour marquer les 160 ans depuis l'Union des Principautés roumaines. Le 24 janvier 1859, les Assemblées électives de Moldavie et de Valachie ont désigné le même prince régnant, Alexandru Ioan Cuza. Ce moment a été suivi par un ample processus de modernisation du nouvel Etat créé. Lors d'une allocution présentée ce jeudi au Palais du Patriarcat de Bucarest, le président Klaus Iohannis a déclaré que l'année 1859 a marqué le début d'un processus de modernisation et d'européanisation des principautés roumaines. "En 2019, a continué M. Iohannis, le destin de la Roumanie ne peut plus être envisagé séparément de celui de l'Europe (...). Cela fait 160 ans que les Roumains n'arrêtent pas de rapprocher les valeurs humanistes fondamentales" a-t-il lancé. Pour sa part, la première ministre, Viorica Dancila a affirmé dans un message que la célébration de l'Union des Principautés roumaines non seulement en Roumanie, mais aussi à Bruxelles, vient comme une confirmation de la sagesse et de la force du peuple roumain de bien choisir. Des commémorations ont lieu aussi à Iasi et dans d'autres villes importantes de Roumanie, tout comme dans la capitale moldave, Chisinau. 


Bruxelles -  La première ministre roumaine, Viorica Dancila, a présenté jeudi, à Bruxelles, les priorités de la présidence roumaine du Conseil de l'UE à la réunion plénière du Comité économique et social européen. Une union forte, fondée sur la cohésion est la priorité que se donne la Roumanie devant les citoyens européens. Aux dires de Mme Dancila, la politique de cohésion et la PAC doivent rester les principales directions de financement de l'UE. La Roumanie suivra de près les efforts censés promouvoir les mesures à mettre en place pour accroître la compétitivité, pour encourager la numérisation, l'entrepreneuriat ou encore la politique industrielle, a tenu à préciser la responsable roumaine. Par ailleurs, Bucarest est prêt à s'impliquer à la mise en œuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable. 


Grippe - En Roumanie, le bilan des victimes de la grippe s'est alourdi à 34. Les autorités sanitaires avertissent que le pays est au bord de l'épidémie et que la vaccination demeure la meilleure solution pour se protéger. Pour limiter la propagation du virus, le Ministère de la Santé a décidé de suspendre les cours pour les élèves du cycle pré-universitaire le vendredi, 25 janvier, dans le contexte où le jeudi, 24 janvier, est férié. Saison France-Roumanie - L'ancien président français, François Hollande et d'autres responsables et diplomates des pays membres de l'UE et de la mission de l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE), ont visité mercredi l'atelier du sculpteur roumain, Constantin Brancusi et d'autres ouvrages des artistes roumains exposés au Centre Georges Pompidou de Paris. Parmi ceux-ci, mentionnons Adrian Ghenie, Victor Brauner, Cornel Brudascu, Tristan Tzara ou encore Mircea Cantor. La visite a figuré à l'agenda de la Saison culturelle France- Roumanie, inaugurée le 27 novembre dernier, à Paris, par le président français, Emmanuel Macron et son homologue roumain, Klaus Iohannis. 


Tennis - Le jeune tennisman roumain, Filip Jianu, 17 ans, s'est qualifié jeudi dans les demi-finales du concours de simple juniors de l'Open australien, premier tournoi de Grand Chelem de l'année. Le Roumain s'est imposé face à l'Américain, Cannon Kingsley et s'apprête à rencontrer un autre Américain, Emilio Nava. Par ailleurs, Filip Jianu fait équipe avec l'Espagnol Nicolas Alvarez Varona contre les Américains Cannon Kingsley/Emilio Nava dans les demi-finales de double qui ont lieu ce jeudi. Rappelons-le, la Roumaine Simona Halep, principale favorite du concours, a été éliminée dans les huitièmes de finale de Melbourne et du coup, elle sera détrônée à partir de lundi du sommet du classement mondial. 


Météo - Le temps demeure morose et le ciel nuageux partout en Roumanie et les pluies touchent notamment les régions collinaires et de montagne du sud du territoire. Il neige sur l'est et sur les sommets des Carpates orientales où les rafales peuvent dépasser les 70 km à l'heure. La pluie et la giboulée s'emparent en ce jeudi des Monts du Banat et des Carpates méridionales, tandis que des chutes de neige sont signalées en altitude. Le verglas est présent dans le sud et le sud-est du territoire où le trafic se déroule à ralenti pour éviter les collisions. Une route nationale a été fermée pour éviter les accidents. Les météorologues ont placé plusieurs régions de la Roumanie en alerte jaune ou orange au verglas. Par ailleurs, le brouillard s'est emparé d'un tronçon d'autoroute au centre de la Roumanie. Les températures maximales vont de -8 à 11 degrés. 0 degrés à midi, à Bucarest. 


www.rri.ro
Publicat: 2019-01-24 13:03:00
Vizualizari: 141
TiparesteTipareste